« Chemins de fer »

ZELLER MARIE-ANDRÉ (1898-1979)

  • Écrit par 
  • Jean PLANCHAIS
  •  • 933 mots
  •  • 1 média

Technicien et organisateur, il devient, à la veille de la dernière guerre, un des meilleurs spécialistes militaires des chemins de fer. Ainsi est-il, le 10 mai 1940, le chef de la mission des transports en Belgique. En mai 1942, il est commissaire militaire du réseau algérien et du réseau Méditerranée-Niger. Lieutenant-colonel en septembre de la même année, il est, à la veille du débarquement allié du 8 novembre 1942 en Afrique du Nord, chef d'état-major de la division d'Alger. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Chemins de fer » :

Afficher les médias de « Chemins de fer »

PRINCIPLES OF SCIENTIFIC MANAGEMENT, Frederick Winslow Taylor - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 1 036 mots
  •  • 2 médias

C'est dans les années 1930 que le mouvement s'étend dans l'automobile et les ateliers des chemins de fer. Jusqu'aux années 1960, les méthodes de Taylor, intégrées au système Ford en associant les gains de productivité à la croissance des salaires ouvriers, connaîtront un succès considérable. Au tournant des années 1970, la remise en question des cadences et l'éclatement de la chaîne préconisé par le „Toyotisme“ amorceront le déclin de l'organisation taylorienne du travail. […] Lire la suite

DOROTHEA LANGE. POLITIQUES DU VISIBLE (exposition)

  • Écrit par 
  • Armelle CANITROT
  •  • 997 mots
  •  • 1 média

Tout en montrant le développement de l’agriculture mécanisée, des chemins de fer, de l’industrie du tabac et du bois, de l’habitat et du confort, Dorothea Lange tourne son objectif vers les conditions de vie déplorables des paysans blancs jetés sur les routes entre le Middle West et les fermes industrielles de Californie. Mais aussi – ce qui n’était pas du goût de ses commanditaires – sur les travailleurs saisonniers mexicains ou philippins précarisés par cette nouvelle concurrence, ou sur les métayers noirs du Sud profond, pieds et mains nus, subissant misère, injustices et ségrégation raciale. […] Lire la suite

CONCRÈTE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 054 mots

Après les « balbutiements » de 1948 (Étude au piano, Étude aux chemins de fer, Étude aux tourniquets, Étude pathétique, Étude violette), Schaeffer s'évertue à enrichir ces objets sonores bruts en les métamorphosant. Il fait subir aux sons diverses transformations en agissant sur plusieurs paramètres : il modifie le temps musical en changeant la vitesse ou le sens du déroulement de la bande, ce qui lui permet d'obtenir des ralentis, des accélérés ; il peut agir sur la hauteur en créant des micro-intervalles grâce à de légères accélérations ou diminutions de la vitesse de déroulement de la bande et il découvre également la possibilité de transformer le timbre par l'utilisation de filtres et par le mixage des sons. […] Lire la suite

TUNNEL DE BASE DU SAINT-GOTHARD

  • Écrit par 
  • Michel TOURNEBISE
  •  • 1 243 mots
  •  • 1 média

Les travaux de percement du tunnel AlpTransit Gothard SA, filiale des Chemins de fer fédéraux suisses (CFF), est le maître d’œuvre de cet ouvrage. Les travaux principaux ont été subdivisés en trois lots de génie civil et un lot d’infrastructure ferroviaire, qui ont vu la participation de différents groupements industriels. Ainsi, le percement du tunnel s’est effectué à partir de cinq points d’attaque qui sont, du nord au sud : Erstfeld (extrémité nord), Amsteg, Sedrun, Faido et Bodio (extrémité sud). […] Lire la suite

JUILLET MONARCHIE DE

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 8 497 mots
  •  • 2 médias

D'autre part, les moyens de transport se développent avec les progrès des routes, l'application de la loi de 1836 sur les chemins vicinaux, et surtout le début de la construction des chemins de fer : longue à s'y intéresser, ayant rejeté leur construction par l'État en 1837, l'opinion ne connaît d'engouement pour les chemins de fer qu'après le vote de la loi du 11 juin 1842 qui règle les conditions de construction des grandes lignes, concédées à des compagnies constituées en sociétés anonymes tandis que l'État se charge de l'expropriation des terrains nécessaires et des travaux de l'infrastructure. […] Lire la suite

CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 1 035 mots
  •  • 3 médias

C'est l'arrivée des chemins de fer et des ferries, à la fin du xixe siècle, qui a fait de Calais le port de vitesse du trafic transmanche. La Première Guerre mondiale amplifia considérablement ce rôle, mais durant la Seconde, de très intenses bombardements alliés touchèrent le port et la ville, qui furent lents à s'en remettre. Passée de 11 000 habitants en 1800 à 72 000 en 1911, la ville n'en comptait plus que 50 000 en 1946. […] Lire la suite

CORBIN ALAIN (1936- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 123 mots

Il étudie la gestion de l'espace et du temps par un xixe siècle qui voit se multiplier les chemins de fer, et se généraliser l'usage de la montre. La rationalisation économique s'accompagne de hantises du temps mort ou de l'enclavement. Mais le loisir impose progressivement des îlots de temps à soi. Cette recherche polymorphe prend toujours le xixe siècle comme pivot, mais refuse de se soumettre au diktat du seul événement politique. […] Lire la suite

SARKIS ELIAS (1924-1985)

  • Écrit par 
  • Elizabeth PICARD
  •  • 967 mots

Il travaille déjà, dans l'administration des chemins de fer, lorsqu'il obtient son baccalauréat en 1945 et choisit d'étudier le droit. Homme de dossiers, travailleur infatigable, fonctionnaire zélé à la probité remarquée dans l'exercice de ses fonctions de juge à la Cour des comptes où il est nommé en 1953, ce solitaire amateur de lecture et de marche en montagne est appelé à de hautes fonctions en 1958. […] Lire la suite

TAKIS VASSILIAKIS (1925-2019)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY, 
  • Universalis
  •  • 1 065 mots

Surnommé en 1962 par Marcel Duchamp « gai laboureur des champs magnétiques et indicateur des chemins de fer doux », Takis est plus préoccupé qu'on ne le croit par les catastrophes dont la technologie doit répondre et dont il veut faire prendre conscience en détournant cette dernière de ses fins utilitaires. Ses Signaux étaient aussi des fleurs en métal, mais ses Sculptures hydromagnétiques de 1969, où l'on voit la limaille s'élever comme un petit champignon atomique dans un réceptacle en verre, provoquent une certaine inquiétude. […] Lire la suite

CHALIAPINE FIODOR (1873-1938)

  • Écrit par 
  • Alain DUAULT
  •  • 939 mots
  •  • 2 médias

Il vagabonde d'emploi en emploi, débardeur sur la Volga, puis employé aux Chemins de fer transcaucasiens, se liant d'amitié avec un certain Alexis Maximovitch Pechkov – qui se fera bientôt connaître sous le pseudonyme de Maxime Gorki. Il étudie le chant en autodidacte, au hasard de précaires engagements ; il parvient même à intégrer la troupe d'un petit théâtre où sa belle voix de basse, souple et bien timbrée, est remarquée, un soir, par la sœur du compositeur Mikhaïl Glinka. […] Lire la suite

CURTIS EDWARD SHERIFF (1868-1952)

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 1 077 mots
  •  • 1 média

Malgré la caution intellectuelle du président Theodore Roosevelt qui se considérait comme l'un des derniers Frontiersmen, et les capitaux du magnat des chemins de fer J. Pierpont Morgan, Curtis connut, dans l'accomplissement de sa mission, de graves difficultés financières qui l'épuisèrent physiquement et émotionnellement. Il meurt dans la misère à Los Angeles, le 19 octobre 1952, ruiné par son idéal. […] Lire la suite

PONIATOWSKA ELENA (1932- )

  • Écrit par 
  • François DELPRAT
  •  • 1 085 mots

Les grandes évolutions de la vie des habitants de Mexico sont transposées dans Paseo de la Reforma (1996), et les luttes sociales menées par un syndicaliste des chemins de fer, durant la révolution mexicaine et jusqu’au milieu du xxe siècle, dans El tren pasa primero (2006, prix Rómulo Gallegos 2007). La fiction prend plus ouvertement sa place dans les récits de jeunesse et les contes pour enfants, de Cuentos de Lilus Kikus (1967), prolongement de son premier roman qui avait pour héroïne la jeune fille non conformiste, à Bodas en Chimalistac (2008), ainsi que dans les nouvelles inspirées par les objets épars glanés par les chiffonniers de Tlapalería (2003). […] Lire la suite

OBLOMOV, Ivan Gontcharov - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Luba JURGENSON
  •  • 1 072 mots

À cette enfance s'oppose celle de son ami Stolz, que la rigueur d'un père allemand et l'affection d'une mère russe ont su doter de l'énergie nécessaire pour construire une Russie nouvelle, celle des chemins de fer, des fabriques et des banques. Inquiet de voir son ami s'enliser dans l'inaction, témoin de scènes grotesques entre lui et son valet Zakhar, Stolz entraîne Oblomov dans le monde et lui fait rencontrer Olga Ilinski, une jeune fille instruite, sensible et musicienne, prête à tenter l'impossible pour le sauver. […] Lire la suite

SIGLE & ACRONYME

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 990 mots

à partir de Société nationale des chemins de fer français, ou F.B.I. à partir de Federal Bureau of Investigation. On distingue le sigle au sens propre de l'acronyme, qui consiste à prendre la première syllabe (ou certaines lettres) de chacun des mots ou de quelques mots significatifs d'un groupe : ainsi Socoma à partir de Société commerciale malienne, Orgeco à partir d'Organisation générale des consommateurs, ou Cofratel à partir de Compagnie française de téléphonie. […] Lire la suite

HARRIMAN W. AVERELL (1891-1986)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 1 016 mots

Né à New York, le 15 novembre 1891, William Averell Harriman était le fils d'un magnat des chemins de fer, Edward Harriman, qui, à lui seul, posséda 103 000 km de rail, plus qu'aucun homme n'en contrôla jamais. Il est donc élevé de facon princière : la demeure familiale comprenait cent pièces à Arden (New York). Il fait de bonnes études, d'abord dans une prestigieuse école privée, Groton, puis à l'université Yale. […] Lire la suite

HIGHTOWER ROSELLA (1920-2008)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 972 mots

Son père travaillant dans les chemins de fer, la famille déménage à Kansas City (Missouri). C'est là qu'elle prend ses premiers cours de danse. Sa mère a décidé de l'inscrire après avoir constaté que sa fille, alors âgée de sept ans, remportait tous les concours de charleston et de claquettes. Rosella fait son apprentissage classique avec Dorothy Perkins, qu'elle retournera voir souvent au cours de sa carrière pour recueillir ses conseils. […] Lire la suite

LES ROUGON-MACQUART, Émile Zola - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 115 mots
  •  • 1 média

La Curée (1871) a pour cadre les travaux d'Haussmann et les spéculations immobilières, Au bonheur des dames (1883) traite de la création des grands magasins, La Bête humaine (1890) introduit le lecteur dans l'univers des chemins de fer, Nana (1880) est une peinture de la haute prostitution et Germinal (1885) exprime les tensions entre capitalisme et prolétariat. […] Lire la suite

TIROLE JEAN (1953- )

  • Écrit par 
  • Emmanuelle AURIOL
  •  • 1 125 mots
  •  • 1 média

Il travaille sur les nouvelles théories de l'information et de l'économie industrielle avec Jean-Jacques Laffont et, dès les années 1980, les deux hommes commencent à réfléchir aux réformes à entreprendre dans les secteurs clés des infrastructures et des services publics, tels que les télécommunications, l'électricité, les services postaux et les chemins de fer. […] Lire la suite

LUZI MARIO (1914-2005)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves MASSON
  •  • 1 111 mots

Il naît le 20 octobre 1914 à Castello, près de Florence, où son père est employé des chemins de fer. Une enfance mi-urbaine mi-paysanne et une adolescence à Sienne marquent de leur empreinte une œuvre qui restera toujours fidèle, triplement, au paysage toscan (celui de Pienza, notamment, séjour privilégié des vingt-cinq dernières années), à des origines modestes fièrement revendiquées, et à une foi catholique incarnée surtout par la mère et jamais reniée en dépit de multiples crises intérieures. […] Lire la suite

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS & MÉTIERS (CNAM)

  • Écrit par 
  • Olivier FARON
  •  • 1 259 mots

L’établissement connaît alors un rayonnement national et international à travers la création de nombreuses chaires et le développement des galeries autour des nouvelles filières techniques (mécanique, métallurgie, chemins de fer, chimie appliquée à l’agriculture, teinture et apprêt, électricité…), mais aussi grâce à l’implication des professeurs dans de prestigieuses sociétés savantes (Académie des sciences, Académie des sciences morales et politiques, Société d’encouragement pour l’industrie nationale) et dans les jurys des expositions universelles. […] Lire la suite

LOMBARD STREET : A DESCRIPTION OF THE MONEY MARKET, Walter Bagehot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 1 171 mots

La liquidité de Lombard Street Dans l'ensemble de ses publications, Bagehot a traité des principales questions financières de son temps : l'impact déstabilisateur des découvertes aurifères sur le bimétallisme international ; l'impôt et la finance en Inde ; la finance française sous le second Empire, notamment l'aventure du Crédit Mobilier des frères Pereire ; le danger des prêts aux pays « semi-civilisés » ; les défauts du système de réserves des banques américaines issu de la Guerre de Secession ; la spéculation sur, et la concurrence dans, les chemins de fer. […] Lire la suite

TRANSPORTS Transports et risques

  • Écrit par 
  • Michel QUATRE
  •  • 8 640 mots
  •  • 7 médias

Installé sous diverses formes en Europe, ce dispositif fait aujourd'hui l'objet d'une unification grâce à des spécifications « d'interopérabilité » appliquées sous l'égide de l'Agence ferroviaire européenne, qui dépend de la Commission européenne et qui est en charge d'unifier progressivement les conditions d'exploitation des chemins de fer en Europe. […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 1 256 mots

À cet égard, l'histoire des États-Unis présente une étonnante continuité, de la découverte de l'Amérique à la conquête de la Lune : Apollo-11 n'est qu'un chapitre de l'aventure jalonnée tour à tour par les coureurs des bois, les occupants des bateaux plats descendant les affluents du Mississippi et les constructeurs des chemins de fer qui relièrent pour la première fois les deux océans. […] Lire la suite

TESSIN CANTON DU

  • Écrit par 
  • Gian Paolo TORRICELLI
  •  • 1 494 mots
  •  • 2 médias

Après la Seconde Guerre mondiale, on assiste à la mise en exploitation hydroélectrique des vallées (Maggia, Blenio) et à l’essor des services : services publics (administrations cantonale et fédérale, chemins de fer, poste, armée) à Bellinzona et dans les vallées adjacentes, tourisme à Locarno, secteur bancaire, commerce et expéditions dans le Sottoceneri, qui profite du boom économique milanais. […] Lire la suite

GDAŃSK, anc. DANTZIG

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 1 256 mots
  •  • 3 médias

La Pologne y exerce d'importantes prérogatives : le territoire est inclus dans le rayon douanier polonais, les chemins de fer sont sous administration polonaise, les installations portuaires sont gérées par une commission internationale. Varsovie jouit d'un droit de veto sur toute décision du Sénat jugée préjudiciable à ses nationaux et, en 1924, obtient le droit d'installer un dépôt militaire sur la Westerplatte, presqu'île sablonneuse entre la mer et le bras navigable de la Vistule, à quelques kilomètres au nord de Dantzig. […] Lire la suite

DICTIONNAIRE DU XIXe SIÈCLE EUROPÉEN (dir. M. Ambrière) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 346 mots

À l'exception de quelques spécifications, comme « Cafés et dîners littéraires en France », toutes les entrées s'inscrivent dans cette perspective – de « Chemins de fer » (François Caron) à « Universités » (Françoise Mayeur), en passant par « Droit hospitalier » (Jean Imbert). Un tel parti permet de réexaminer les catégories générales communément utilisées, au premier chef le romantisme, ici saisi dans la pleine diversité de ses manifestations, de bien cerner la spécificité de courants comme le vérisme en Italie ou le costumbrismo en Espagne, de procéder aussi à des rééquilibrages, en ouvrant largement ce dictionnaire à des aspects méconnus en France de l'histoire des idées (voir, à cet égard, les remarquables articles de François Livi et d'Alain Pons sur la littérature et la philosophie italiennes). […] Lire la suite

MANDCHOURIE

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX
  •  • 1 972 mots
  •  • 7 médias

Ils ont ouvert de vastes mines de charbon (Anshan, Penqihu) et de fer (Fushun). Leur chemins de fer ont assuré des débouchés à une production agricole en expansion (céréales, soja, coton). Ils ont équipé les grandes villes. La Mandchourie est une pièce essentielle de l'empire économique des grands zaibatsu japonais (Mitsui, Mitsubishi). La Russie, au contraire, depuis la révolution soviétique, s'est effacée, mais sans se retirer complètement. […] Lire la suite

CRISES ÉCONOMIQUES (1980-2012)

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 3 160 mots
  •  • 3 médias

Le xixe siècle a connu de graves crises liées aux investissements dans les chemins de fer. Quant aux quatorze crises boursières qui ont marqué les États-Unis au xxe siècle (neuf en France), certaines d'entre elles ont laissé des traces profondes dans les mémoires : le krach d'octobre 1929 qui a vu le Dow Jones perdre 23 p. 100 en deux jours ; celui d'octobre 1987 où l'indice a perdu 22,6 p. […] Lire la suite

RADICALISME, politique

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 1 426 mots

Pour y parvenir, il compte sur l'action de l'État qui doit protéger les faibles et les petits et mettre fin aux abus du capital en rendant à la nation les grandes richesses nationales concédées, mines, canaux ou chemins de fer. Ces idées sont considérées comme extrémistes par la société de l'époque et c'est pourquoi on les qualifie de « radicales », anglicisme que ces démocrates reprennent à leur compte puisque la loi interdit de se dire républicain. […] Lire la suite

MOCH JULES (1893-1985)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 1 388 mots

Membre de la commission des travaux publics et des moyens de communication, il est l'auteur de plusieurs propositions de nationalisation, notamment celle des chemins de fer. Battu au premier tour des élections de 1936, il est nommé par Léon Blum secrétaire général de la présidence du Conseil. Après la disparition du député socialiste de Sète, il est élu en 1937 dans l'Hérault, et Léon Blum le nomme sous-secrétaire d'État à la présidence du Conseil ; il sera ensuite promu ministre des Travaux publics et des Transports dans le deuxième gouvernement Blum (13 mars-8 avril 1938). […] Lire la suite

SAVARY ALAIN (1918-1988)

  • Écrit par 
  • Christian SAUVAGE
  •  • 1 328 mots

Après des études de droit et de sciences politiques, ce fils d'un ingénieur des chemins de fer n'a guère eu le temps de se poser de questions sur son avenir professionnel. La guerre occupe alors toutes les énergies. Affecté aux forces navales alors qu'il est encore à l'école libre des sciences politiques, il se retrouve à Cherbourg comme enseigne de vaisseau. […] Lire la suite

LÊ DUAN (1907-1986)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS
  •  • 1 255 mots

À sa sortie du collège, il entre comme commis dans la Compagnie des chemins de fer indochinois et, dès 1928, il adhère à l'Association de la jeunesse révolutionnaire du Vietnam (Thanh Nien) qu'avait fondée, en 1925 à Canton, Nguyen Ai Quoc (le futur Hô Chi Minh). Il sera en 1930 un des premiers membres du Parti communiste indochinois. Bientôt responsable de la propagande et de la formation des cadres au comité du parti pour le Tonkin (Bac Ky), il est arrêté en 1931 à Haiphong par la sûreté française et condamné à vingt ans de réclusion. […] Lire la suite

INNOVATION, notion d'

  • Écrit par 
  • Abdelillah HAMDOUCH
  •  • 1 536 mots

C'est dans ce cadre que sont généralement replacées les deux révolutions industrielles séculaires : celle de la machine à vapeur, de la métallurgie et du textile, puis des chemins de fer et de l'acier (de la fin du xviiie siècle aux années 1880) ; ensuite, celle de l'électricité, de la chimie, de l'automobile, de la production en grandes séries et des biens de consommation de masse (de la fin du xixe siècle aux années 1960-1970). […] Lire la suite

TUNNEL SOUS LA MANCHE

  • Écrit par 
  • Laurent BONNAUD
  •  • 9 420 mots
  •  • 9 médias

Avec le développement des chemins de fer et la réalisation des dessertes de Folkestone (1843), de Douvres (1844) du côté anglais, et de Calais (1849) du côté français, les projets se multiplient sous toutes les formes : tunnel foré ou posé sur le fond de la mer, ou encore immergé entre deux eaux, ponts ou viaducs, digues et jetées artificielles, etc. […] Lire la suite

DELAUNAY ROBERT (1885-1941) & SONIA (1885-1979)

  • Écrit par 
  • Étiennette GASSER
  •  • 1 525 mots
  •  • 1 média

Ses recherches picturales, ses curiosités pour des matières inventées – telle la pierre laque –, ou renouvelées – comme les revêtements colorés à base de caséine –, ou dont l'utilisation à des fins artistiques est nouvelle – tel le rhodoïd – l'amènent, après les premiers résultats exposés en 1935, aux grandes décorations des pavillons de l'Air et des Chemins de fer en 1937. […] Lire la suite

MONDIALISATION Histoire de la mondialisation

  • Écrit par 
  • Bertrand BLANCHETON, 
  • Universalis
  •  • 4 032 mots
  •  • 11 médias

), l'abaissement des coûts de transport et des transactions internationales entraîné par ces révolutions (routes, canaux, chemins de fer, avion, réseaux numériques), les politiques de libéralisation (traités et zone de libre échange, négociations multilatérales du G.A.T.T., abaissement des barrières tarifaires) et de déréglementation des marchés (limitation des monopoles d'État, instauration et surveillance de la concurrence). […] Lire la suite

HIRSCHMAN ALBERT OTTO (1915-2012)

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 1 450 mots

L'essai s'inspire de l'échec des chemins de fer nigérians, impuissants face à la concurrence de la route. En ce cas, constate Hirschman, le marché aggrave les problèmes plutôt qu'il n'aide à les résoudre, preuve que les systèmes économiques, politiques et sociaux n'utilisent pas nécessairement au mieux leurs ressources. Fort d'une telle conviction, Hirschman porte intérêt aux forces du relâchement qui minent les sociétés humaines ainsi qu'aux mécanismes qui permettent d'endiguer le déclin. […] Lire la suite

GANGE

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 1 516 mots
  •  • 1 média

Mais la construction des chemins de fer provoqua rapidement le déclin de la batellerie. De plus, les prélèvements qu'entraînait l'irrigation, devaient diminuer le débit du fleuve et réduire sa navigabilité. On songe cependant de nos jours à développer les transports fluviaux pour soulager un réseau ferroviaire surchargé. Le Gange revêt pour 350 millions d'hindous une signification religieuse particulière. […] Lire la suite

VAN DE VELDE HENRY (1863-1957)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER, 
  • Universalis
  •  • 1 596 mots
  •  • 1 média

Entre 1935 et 1943, Van de Velde est chargé de contrôler l'esthétique des constructions de la Société nationale des chemins de fer, puis est nommé conseiller général pour l'architecture en vue de la reconstruction de la Belgique, fonction qu'il occupe de 1940 à 1943. Il se retire en Suisse et, à partir de 1948, rédige ses mémoires. Inachevé à sa mort, en 1957, ce texte demeure – nonobstant son caractère inévitablement partisan – l'un des plus précieux témoignages laissés par un architecte sur son travail et sur son époque. […] Lire la suite

EXTRÊME-ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 4 266 mots
  •  • 5 médias

Une Banque russo-chinoise est créée, qui fonde à son tour une Société des chemins de fer de l'Est chinois : une voie ferrée, le Transmandchourien, reliera Irkoutsk à Vladivostok et, dans la traversée de la Mandchourie, la zone du chemin de fer échappera à l'autorité du gouvernement chinois. La Chine, à peu près dans le même temps, cède la partie méridionale du Liaodong, comme territoire à bail, à la Russie qui y construit Port-Arthur. […] Lire la suite

DE CHIRICO GIORGIO (1888-1978)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 728 mots

Les ombres longues Né à Volo, en Thessalie, où son père dirigeait la construction de chemins de fer, De Chirico fut initié de bonne heure au dessin et étudia la peinture à Athènes (1899), puis à Munich. Ce second et décisif apprentissage coïncide avec la mort du père (1906), gentilhomme sicilien qui a certainement beaucoup marqué son fils. Moins toutefois que sa mère, la baronne De Chirico, personnalité tyrannique qui décide tant de son séjour à Munich que du retour en Italie (1909) et du départ du jeune artiste pour Paris (1911). […] Lire la suite

NATIONALISATION

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BONICHOT, 
  • Universalis
  •  • 6 964 mots

Les États ont commencé, dès la fin du xixe siècle, à prendre en charge certains secteurs économiques : les assurances ou les chemins de fer, par exemple. Une première vague de nationalisations intervient en France en 1936 et en 1937 dans le gouvernement de Front populaire. Elles se fondent sur les idées socialistes, manifestent une tendance de l'État à intervenir plus largement dans la vie économique, mais demeurent cependant limitées. […] Lire la suite

PATRIMOINE INDUSTRIEL AUX ÉTATS-UNIS

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 806 mots
  •  • 1 média

Mais aussi intérêt porté aux Grands Lacs, à leurs ports et aux innovations techniques suscitées par la manipulation ou le stockage des produits pondéreux : c'est ainsi qu'à Buffalo, au début des années 1950, avant l'ouverture de la voie maritime du Saint-Laurent en 1958, il y avait cinquante elevators en fonctionnement (quatre seulement vers 1985), ou encore aux immenses entrepôts (warehouses) dont les dimensions, la solidité de construction et souvent l'architecture soignée préviennent la démolition : Cleveland a son Warehouse Historic District, et la somptueuse rénovation de la zone portuaire de Baltimore prend maintenant en compte la restauration et la réaffectation des entrepôts de la compagnie de chemins de fer Baltimore and Ohio, l'une des pionnières du franchissement des Appalaches. […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Histoire économique

  • Écrit par 
  • Michel MARGAIRAZ
  •  • 4 543 mots
  •  • 1 média

Les travaux pionniers sont ceux de Robert Fogel qui, dès les années 1960, publie des recherches sur le rôle des chemins de fer dans la croissance économique américaine. Il recourt à des hypothèses contrefactuelles – qu'aurait été la croissance américaine sans... ? – pour calculer la croissance américaine sans la présence des chemins de fer. De même, il publie des travaux sur le rôle de l'esclavage dans l'économie du sud des États-Unis ou encore sur celui de la machine à vapeur dans la croissance britannique. […] Lire la suite

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 3 007 mots
  •  • 3 médias

Le patrimoine des moyens de transport Une des originalités archéologiques du Danemark est d'avoir protégé une quarantaine de gares, à la suite d'un inventaire mené par les chemins de fer eux-mêmes, inventaire dont à vrai dire les critères sont essentiellement stylistiques. Mais, bien sûr, l'originalité physique des trois pays passés ici en revue est d'être des pays de côtes, de fjords et d'îles : l'unité des communications y dépend donc avant tout de ponts et de ferries. […] Lire la suite

THIERS ADOLPHE (1797-1877)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 2 099 mots
  •  • 2 médias

Pour beaucoup il résume les petitesses et les cruautés de la bourgeoisie ; son esprit se détourne de l'avenir et de la générosité ; il refuse les chemins de fer ; il défend la propriété et le protectionnisme, le concordat et les armées de métier ; il écarte tout compromis avec la Commune qu'il réprime avec allégresse. Comme l'a écrit Louis Veuillot, « . […] Lire la suite

PASCAL PIERRE (1890-1983)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 2 114 mots

Son grand-père était ouvrier aux chemins de fer, son père devint professeur de lettres et « monta » à Paris. L'accession de Pierre Pascal à l'École normale supérieure, en 1910, couronnait cette sage et sûre ascension sociale, typique de la IIIe République. La méticulosité, un goût invétéré pour la « belle ouvrage », un penchant pour la raison ordonnatrice, sont les fruits qu'a donnés chez Pierre Pascal l'éducation humaniste et laïque reçue de son père. […] Lire la suite

PARIS (JEUX OLYMPIQUES DE) [1924] Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 048 mots

Par ailleurs, pour rendre ce vaste complexe accessible, la Compagnie des chemins de fer s'engage à moderniser son réseau et à rénover la gare de Colombes, la Société des transports en commun de la région parisienne promet quant à elle de renforcer les liaisons par autobus et tramway entre Paris et Colombes. L'État met également la main à la poche en finançant la construction, porte des Lilas, de la piscine olympique, qui deviendra célèbre sous le nom de stade nautique des Tourelles. […] Lire la suite

BLAIR TONY (1953- )

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 2 372 mots
  •  • 1 média

Malgré certaines erreurs de jugement politique, malgré le désastre financier du Dôme du Millénaire, malgré l'état des chemins de fer à l'origine de plusieurs catastrophes ferroviaires – mais dont l'opinion attribue, non sans raison, la responsabilité majeure à la privatisation bâclée opérée par le gouvernement Major –, malgré l'indécision sur l'Union économique et monétaire, qui a encouragé la montée de l'euroscepticisme dans l'électorat, malgré l'épizootie de fièvre aphteuse qui a ravagé les campagnes britanniques à partir de février 2001, s'ajoutant à la détresse des éleveurs provoquée par la crise de l'E. […] Lire la suite