« protéines »

PHYTOPATHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse ESQUERRÉ-TUGAYÉ
  •  • 5 840 mots
  •  • 9 médias

protéines d’avirulence, ou indirectement, via des protéines associées lorsque ces dernières sont elles-mêmes les cibles des protéines d’avirulence. À l’intérieur d’un couple hôte-parasite donné, le transfert par génie génétique de gènes R à des variétés sensibles et de gènes Avr à des races virulentes a permis de vérifier le concept selon lequel l’ […] Lire la suite

Les médias de la recherche « protéines » :

Besoins énergétiques de l'homme

Besoins énergétiques de l'homme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Membrane cellulaire

Membrane cellulaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Échanges avec le milieu extracellulaire

Échanges avec le milieu extracellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Électrophorèse

Électrophorèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les médias de « protéines »

ÉLICITINES

  • Écrit par 
  • Pierre RICCI
  •  • 686 mots

protéines sécrétées par un groupe de champignons Oomycètes (Phytophthora, Pythium) particulièrement dommageables pour les cultures. Ces protéines, libérées dans la plante agressée, sont reconnues comme éliciteurs par certaines espèces végétales, dont le tabac. Chez ces espèces, les élicitines déclenchent la réaction d'hypersensibilité qui associe la […] Lire la suite

DÉCOUVERTE DU PRION

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 365 mots

protéines de repliement anormal, capables de se répliquer en imposant leur conformation à des protéines homologues, par ailleurs normales. Après avoir montré que ces agents infectieux ne contiennent pas d’acide nucléique et sont des protéines, Prusiner propose de les nommer « prions » (pour proteinaceous infectious particles). Jusqu'en 1996, on a […] Lire la suite

PRIX LASKER 2016

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 231 mots
  •  • 1 média

protéines spécifiques du virus établie par Rice, la recherche des molécules capables de bloquer spécifiquement les protéines responsables de la multiplication virale devenait possible. Le troisième homme, Michael J. Sofia, un chimiste américain né en 1958, formé d’abord à l’université Cornell, puis à la synthèse organique à l’université Columbia,  […] Lire la suite

AMINOACIDES ou ACIDES AMINÉS

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN, 
  • Universalis
  •  • 3 486 mots
  •  • 6 médias

protéines. Les vingt aminoacides des protéines Ces vingt acides aminés possèdent donc des propriétés communes mais se différencient par leur radical. Il convient d’y ajouter l’hydroxyproline, trouvée en particulier dans le collagène – une protéine abondante dans le tissu conjonctif –, qui est une proline sur laquelle est greffée un -OH, secondairement […] Lire la suite

ENZYMES Histoire de la notion

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 473 mots
  •  • 6 médias

protéines qui ne débuteront qu’après 1950, comme celles sur le repliement des protéines leur permettant d’atteindre leur configuration active. En pratique, la forme dans l'espace des grands motifs structuraux (feuillets, hélices) des protéines est d’abord établie par Linus Pauling (1901-1994) à partir de 1950. L'existence de cristaux de protéines permet […] Lire la suite

SUMNER JAMES BATCHELLER (1887-1955)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 378 mots

protéines. Sumner vient de préparer pour la première fois une enzyme à l'état cristallisé, et cette enzyme est une protéine. Les résultats de Sumner reçoivent un accueil mitigé car l'opinion la plus répandue alors parmi les chimistes est que les enzymes ne sont pas des protéines, comme le célèbre et influent chimiste allemand Richard Willstätter (1872 […] Lire la suite

SIGNALISATION, biologie

  • Écrit par 
  • Claude KORDON
  •  • 1 899 mots

protéines kinases, dont le rôle est de greffer un radical phosphate (P03-) sur des substrats protéiques spécifiques. Cette réaction, dite de phosphorylation, entraine elle-même des modifications de conformation, et donc de l'activité du substrat. La modulation des propriétés ioniques et des protéines kinases est directement ou indirectement à la base […] Lire la suite

GREENGARD PAUL (1925-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 389 mots

protéines, à l'intérieur du neurone. La phosphorylation des protéines peut influencer le neurone de différentes façons, notamment en modifiant son excitabilité, c'est-à-dire la facilité avec laquelle il répond à un stimulus en produisant un influx nerveux. Les travaux de Greengard ont permis de mieux comprendre certaines affections neurologiques et […] Lire la suite

ANTICORPS MONOCLONAUX

  • Écrit par 
  • Michel MAUGRAS, 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 2 137 mots

protéines virales entourant cet ADN. On peut introduire dans le génome des phages des séquences d'ADN codant les anticorps, de telle façon que ceux-ci se retrouvent joints au domaine N-terminal des protéines de surface du phage. Cette technique d'expression de protéines recombinantes est utilisée pour construire des « banques » d'anticorps. À cet effet […] Lire la suite

SÉRUMALBUMINE ou ALBUMINE SÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 204 mots

protéines totales, la sérumalbumine a pour fonction principale de contribuer à maintenir la pression osmotique à un niveau convenable dans les vaisseaux sanguins vis-à-vis des tissus. En effet, le sang circulant devrait s'écouler des vaisseaux aux tissus aussi facilement qu'on peut le constater en cas d'œdème (imbibition des tissus par le plasma).  […] Lire la suite

DÉNUTRITION

  • Écrit par 
  • Jean TRÉMOLIÈRES
  •  • 3 905 mots

protéines des différents viscères sont diversement labiles, c'est-à-dire se réduisent diversement au cours d'une dénutrition. Schématiquement, les protéines des tissus lymphoïdes et du thymus subissent les réductions les plus considérables. Celles du foie viennent ensuite, puis celles des reins, de l'hémoglobine, du plasma. Enfin, les protéines du  […] Lire la suite

TANINS ou TANNINS

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 530 mots

protéines. Les tanins sont répandus dans tout le règne végétal et l'on en trouve des quantités importantes chez les arbres en général, dans les rosacées, les éricacées, les sterculiacées, les légumineuses, aussi bien dans les écorces que dans les racines, les feuilles et les fruits. La biogenèse de ces substances est encore mal connue, mais on sait […] Lire la suite

INGRAM VERNON MARTIN (1924-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 184 mots

protéines, dans le cadre du Rockefeller Institute de Yale. De retour au Royaume-Uni en 1952, il étudie la chimie des protéines au Cavendish Laboratory de Cambridge. C'est là qu'en 1956 il apporte un complément décisif à la mise en évidence par Linus Pauling en 1949 d'une migration électrophorétique anormale de l'hémoglobine des personnes atteintes  […] Lire la suite

RODBELL MARTIN (1925-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 428 mots

protéines G différentes chez l’homme (plusieurs p. 100 du génome). Impliquées dans un grand nombre de fonctions, allant de la physiologie de l’olfaction au contrôle de la glycémie, les protéines G sont des cibles thérapeutiques actives pour nombre de pathologies. Martin Rodbell est mort le 7 décembre 1998, à Chapel Hill (Caroline du Nord). […] Lire la suite

DÉLÉTION, génétique

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 251 mots

protéines anormales, dites elles-mêmes, par extension, protéines délétées. La délétion est un phénomène dans certains cas spontané, ou apparemment spontané dans la mesure où les causes dites épigénétiques (cf. épigenèse) de cet accident n'ont pu être identifiées. Cela traduit en tout cas l'instabilité, ou du moins la fragilité du patrimoine génétique […] Lire la suite

FISCHER EMIL HERMANN (1852-1919)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 783 mots
  •  • 1 média

protéines. On savait déjà que les protéines sont composées d'acides aminés, mais Fischer met au point de nouvelles méthodes pour purifier les acides aminés et déterminer la manière dont ils se combinent au sein de la molécule protéique, identifiant ainsi la liaison peptidique. Il parvient ensuite à lier chimiquement des acides aminés les uns aux autres […] Lire la suite

MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES

  • Écrit par 
  • Nathalie CARTIER-LACAVE, 
  • Caroline SEVIN
  •  • 4 618 mots
  •  • 2 médias

protéines synthétisées : des protéines « chaperonnes » sont chargées d'assurer un repliement correct de chaque protéine, le « système UPS » (Ubiquitine-Proteasome System) reconnaît et dégrade les protéines anormales, et le système phagosome-lysosome, par sa fonction d'évacuation hors de la cellule, participe également à leur élimination. Ces systèmes […] Lire la suite

LE HASARD ET LA NÉCESSITÉ (J. Monod) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonine NICOGLOU
  •  • 459 mots
  •  • 1 média

protéines), ce hasard est ensuite capté, conservé et reproduit lors de la formation des protéines fonctionnelles. L'invariance est alors assurée par l'ADN de l'espèce et le processus de génération des protéines (réplication, traduction et maturation) qui convertissent le hasard en ordre, règle et, donc, nécessité. Les réflexions de Monod se poursuivent […] Lire la suite

CANCER Cancers et virus

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS, 
  • Sylvie ROGEZ
  •  • 5 659 mots
  •  • 6 médias

protéines qu'ils induisent sont en effet capables de se lier aux protéines cellulaires p53 et pRb et d'inactiver ainsi deux protéines intervenant dans le cycle de multiplication cellulaire. Les papillomavirus seraient à eux seuls responsables de 15 p. 100 des cancers chez la femme et de 10 p. 100 des cancers chez l'homme. Virus des hépatites B et  […] Lire la suite

HOLLEY ROBERT (1922-1993)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 186 mots

protéines à partir de l'ADN, support moléculaire de l'information génétique, et de l'ARN messager. Holley a découvert une nouvelle classe d'ARN (1964), les ARN de transfert, véritable trait d'union entre les acides polyribonucléotides codants et les protéines en cours de synthèse. Les ARN de transfert sont en effet chargés d'acheminer les acides aminés […] Lire la suite

CRICK FRANCIS HARRY COMPTON (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 865 mots

protéines. Il obtient son doctorat en 1954, après avoir soutenu sa thèse sur « la diffraction des rayons X par les polypeptides et les protéines ». Francis Crick est surtout connu pour sa participation à la découverte en 1953 de la structure de l'ADN qui lui a valu le prix Nobel de physiologie ou de médecine en 1962, avec James Watson et Maurice Hugh […] Lire la suite

ÉTUDE DES SUCRES ET DES PEPTIDES

  • Écrit par 
  • Arnaud HAUDRECHY
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

protéines, il interprète la spécificité d'action des protéines-enzymes par la complémentarité stéréochimique enzyme-substrat (métaphore de la clé et de la serrure). […] Lire la suite

O.G.M. Production et utilisation

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 4 106 mots

protéines sont, en effet, constituées d'acides aminés accrochés les uns derrière les autres pour former de longues chaînes. Vingt acides aminés différents seulement suffisent à construire des millions de protéines différentes que contiennent l'ensemble des organismes vivants (cf. génie génétique). Certains gènes s'expriment sous la forme d'ARN (acide […] Lire la suite

GÈNES, biologie

  • Écrit par 
  • Pierre SONIGO
  •  • 1 386 mots

protéines, ce qui est une approximation de moins en moins facile à tenir, le chemin reste bien long et tortueux des protéines aux caractères héréditaires. De plus, il ne dépend pas seulement de l'ADN. Malgré les efforts déployés, la génétique mendélienne n'est pas soluble dans la biologie moléculaire : l'ADN ne porte pas les gènes de Mendel. Gène  […] Lire la suite

PAULING LINUS CARL (1901-1994)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 2 396 mots
  •  • 2 médias

protéines fibreuses des protéines globulaires. Ils proposèrent d'interpréter ces dernières par un reploiement de la chaîne polypeptidique sur elle-même, une liaison hydrogène entre un groupement amino et l'atome d'oxygène d'un carbonyle en assurant le maintien. Ce faisant, ils affirmèrent la nature moléculaire, et macromoléculaire, des protéines, ce […] Lire la suite

GNF6702, INHIBITEUR DE PROTÉASOMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 995 mots
  •  • 4 médias

protéines kinases (enzymes impliquées dans de nombreuses étapes du contrôle de la vie cellulaire), des protéasomes (groupes d’enzymes dotées de la propriété de cliver des protéines et d’assurer le contrôle de leur métabolisme) et des cytochromes (impliqués dans les processus énergétiques et de détoxification). La suite de la procédure de tri comporte […] Lire la suite

ALIMENTATION (Aliments) Classification et typologie

  • Écrit par 
  • Ambroise MARTIN
  •  • 4 590 mots
  •  • 1 média

protéines est plus grande (pas de paroi cellulaire rigide comme chez les végétaux). Les protéines d'origine animale constituent en Occident plus des deux tiers des protéines consommées, bien qu'un rapport inverse entre protéines végétales et animales soit considéré comme plus intéressant pour la santé. Un autre intérêt majeur de cette catégorie d'aliments […] Lire la suite

BIOLOGIE La maintenance de l'organisme

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 2 740 mots
  •  • 10 médias

protéines corporelles (marquage des acides aminés leucine ou glycine). Alors que la vitesse de synthèse – et de dégradation – des protéines est de l'ordre de 3g/kg/j, le renouvellement global des protéines corporelles de l'homme adulte, affecté par le recyclage métabolique des acides aminés, est de l'ordre de 6g/kg/j. Les vitesses de renouvellement […] Lire la suite

TRANSCRIPTION DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 246 mots
  •  • 1 média

protéines. Mais quels sont les mécanismes détaillés de cette expression génétique ? Les Français François Jacob et Jacques Monod, qui travaillent au sein du laboratoire d'André Lwoff à l'Institut Pasteur de Paris, découvrent en 1961 que les gènes sont d'abord transcrits en une molécule intermédiaire, qu'ils baptisent facteur X. Ils prouvent ensuite […] Lire la suite

PHYTIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Armand TIBI
  •  • 565 mots

protéines en se combinant aux groupements basiques ; cette propriété est à la base d'une méthode de dosage des protéines. Dans toutes les graines, l'acide phytique coexiste naturellement avec des protéines. L'acide phytique constitue chez les végétaux une substance de réserve de phosphate, d'éléments métalliques (insolubilisés ou complexés, qui ne  […] Lire la suite

SHARP PHILLIP (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 522 mots

protéines, nommés exons, sont séparés par de longues séquences d'ADN, aujourd'hui appelés introns, ne contenant aucune information génétique. Une autre équipe travaillant indépendamment sous la direction de Richard Roberts parvient simultanément aux mêmes constatations. Jusque-là, les biologistes pensaient que les gènes étaient formés de séquences  […] Lire la suite

MYOPATHIES

  • Écrit par 
  • Gisèle BONNE, 
  • Valérie DECOSTRE, 
  • Anne LOMBÈS
  •  • 4 250 mots
  •  • 2 médias

protéines de l'enveloppe des noyaux et, plus généralement, sur la composition de cette enveloppe nucléaire. De nouvelles protéines sont décrites tous les mois. Plus de onze gènes codant pour des protéines de l'enveloppe nucléaire ont été démontrés comme responsables de maladies génétiques. La fonction de ces protéines reste essentiellement à établir […] Lire la suite

STREPTOCOQUES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 6 726 mots
  •  • 2 médias

protéines de sérotypes différents. Un individu exposé à un sérotype donné et ayant suscité des anticorps neutralisants contre celui-ci ne sera pas immunisé contre l'infection par des bactéries d'autres sérotypes. Cela est un handicap majeur pour une vaccination par les protéines M. Ces protéines sont des molécules fibrillaires de 41 à 80 kDa, associées […] Lire la suite

HERZENBERG LEONARD (1931-2013)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 260 mots

protéines. Cet appareil, le plus largement utilisé qui soit fondé sur la cytométrie en flux, a donné naissance aux domaines de la recherche sur cellules souches, de l’immunologie moderne et de la protéomique (étude des fonctions et de la structure des protéines) et a fait progresser le traitement du cancer, du sida et d’autres maladies infectieuses […] Lire la suite

KOSSEL LUDWIG KARL MARTIN LEONHARD ALBRECHT (1853-1927)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 264 mots

protéines et les substances nucléiques ». Médecin diplômé (1878) des universités de Strasbourg et Rostock, directeur du service de chimie de l'institut de physiologie à Berlin (1883-1887) puis directeur de l'institut de physiologie de Marburg (1895-1901), il s'établit définitivement à Heidelberg comme professeur ; il sera par la suite recteur de l'université […] Lire la suite

PROGRAMME GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Corinne ABBADIE
  •  • 8 033 mots
  •  • 1 média

protéines HMG (pour high mobility group). L'état de la chromatine lorsque l'ADN est transcrit est modifié : l'ADN transcrit est particulièrement sensible à la dégradation par des nucléases, ce qui indique qu'il est peu protégé par des protéines, sachant que, d'autre part, deux protéines HMG (HMG 14 et HMG 17) s'associent préférentiellement à ces sites […] Lire la suite

RÉTROVIRUS

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DARLIX
  •  • 2 629 mots

protéines virales sous forme de précurseurs polyprotéiques, et leur transport en direction de la membrane externe ; (9) à ce niveau a lieu l'assemblage des protéines virales, et l'encapsidation du génome ARN dans les particules virales en formation ; (10) le bourgeonnement, la maturation et la libération des nouvelles particules virales dans le milieu […] Lire la suite

HORLOGES BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • François ROUYER
  •  • 3 325 mots
  •  • 5 médias

protéines PER et TIM forment des complexes qui résistent à la dégradation, provoquant l'accumulation retardée des protéines, qui sont ensuite transférées dans le noyau de la cellule (fig. 3). Les protéines PER et TIM vont alors s'associer avec un autre complexe, formé des protéines clock et cycle, qui a pour rôle d'activer la transcription en ARN messager […] Lire la suite

INFORMATION GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN
  •  • 6 243 mots
  •  • 1 média

protéines, les protéines régulatrices contrôlant l'expression d'ADN et elles-mêmes codées par d'autres ADN – des gènes de régulation, tels que l'opéron lactose de Jacob et Monod qui servait d'exemple paradigmatique –, eux-mêmes sous le contrôle d'autres protéines régulatrices, et ainsi de suite. Il ne s'agissait là en fait que d'une désignation métaphorique […] Lire la suite

KHORANA HAR GOBIND (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN, 
  • Universalis
  •  • 555 mots
  •  • 2 médias

protéines. L’essentiel de ce travail a été réalisé à Madison. L'alignement des acides aminés des protéines est dicté par la séquence des ARN messagers, polynucléotides diffusibles dont la structure reflète celle de la molécule d'ADN. En 1961, Marshall Warren Nirenberg et ses collaborateurs montrent que des polyribonucléotides synthétiques servant de […] Lire la suite

HUBER ROBERT (1937- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 273 mots

protéines et fait de l'institut Max-Planck le premier laboratoire allemand à effectuer de manière performante des déterminations cristallographiques de la structure de protéines. Son équipe obtient des résultats notables concernant les protéases, les inhibiteurs de protéases et les immunoglobulines. Il est nommé en 1972 directeur de l'institut Max-Planck […] Lire la suite

NERVEUX (SYSTÈME) Le neurone

  • Écrit par 
  • Michel HAMON, 
  • Clément LÉNA
  •  • 5 754 mots
  •  • 2 médias

protéines réceptrices, dont l'action sera rapide ou lente, excitatrice ou inhibitrice. Le fonctionnement de la synapse chimique requiert un grand nombre de protéines différentes, notamment les canaux perméables au calcium, les protéines qui contrôlent la fusion des vésicules et les protéines réceptrices. Les neurones peuvent donc moduler la transmission […] Lire la suite

GÉNIE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 3 338 mots
  •  • 6 médias

protéines. D'autres informations codées sont présentes dans l'ADN. C'est le cas, notamment, pour les éléments régulateurs des gènes, appelés promoteurs, qui précèdent la région transcrite en ARN messager. Les promoteurs ont pour fonction d'autoriser ou non la transcription des gènes en fonction des besoins de l'organisme en protéines (fig. 4). D'autres […] Lire la suite

CORONAVIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 317 mots
  •  • 1 média

protéines virales. La première d’entre elles, la réplicase, multiplie l’ARN génomique du virus. Les autres protéines codées par l’ARN viral sont synthétisées et s’accumulent dans le cytoplasme de la cellule hôte. La nucléocapside (ARN génomique associé à certaines protéines) s’assemble dans le cytoplasme puis traverse la membrane du réticulum endoplasmique […] Lire la suite

ONCOGENÈSE ou CANCÉROGENÈSE ou CARCINOGENÈSE

  • Écrit par 
  • Roger MONIER
  •  • 7 292 mots
  •  • 5 médias

protéines virales et des protéines cellulaires p53 et Rb jouent un rôle déterminant à la fois dans la réplication virale et l'oncogenèse, en induisant l'expression dans les cellules infectées de fonctions cellulaires nécessaires à la prolifération cellulaire. Ce comportement particulier des protéines oncogéniques virales n'est pas observé pour d'autres […] Lire la suite

ÉDITION DES GÉNOMES

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 4 014 mots
  •  • 3 médias

protein type 9). Ces trois derniers outils sont des protéines mono- ou polymériques, et le site de reconnaissance et le site de coupure sont portés par des protéines d’origine différente, raboutées par une construction moléculaire. Les outils d’édition « à doigts de zinc » sont des dimères dont les deux sous-unités sont constituées chacune par trois […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 217 mots
  •  • 10 médias

protéines (synthétisées dans l'ovaire) se distribuent de manière asymétrique dans l'œuf, parfois sous la forme d'un gradient de concentration. Ainsi, les premières cellules formées se retrouvent avec des quantités différentes de ces protéines. Les caractéristiques de plusieurs de ces protéines ont été décrites. Il s'agit de protéines de régulation  […] Lire la suite

MITOSE

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 519 mots
  •  • 5 médias

protéines de la lamina. La lamina est la couche mince de nature protéique qui est accolée à la membrane nucléaire interne, du côté nucléoplasmique. L'analyse biochimique de la lamina montre qu'elle comporte majoritairement trois protéines, qui sont des phosphoprotéines. Ces protéines forment un édifice moléculaire qui s'associe à certaines régions  […] Lire la suite

CLOFIBRATES

  • Écrit par 
  • Edith ALBENGRES
  •  • 1 075 mots

protéines plasmatiques a une conséquence thérapeutique directe puisque, si un dérivé de clofibrate est prescrit en association avec un anticoagulant du type antivitamine K, il déplace ce dernier de sa liaison aux protéines (forme inactive du médicament) pour le libérer dans le plasma (forme libre ou active du médicament), ce qui potentialise l'effet […] Lire la suite