« Relations hommes-femmes »

COMPTON-BURNETT IVY (1892-1969)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 921 mots

Chaque famille, selon le proverbe anglo-saxon, cache un squelette dans le placard, et ce squelette empoisonne la vie et les relations familiales. Tel est le véritable sujet des romans d'Ivy Compton-Burnett. Citons encore, par exemple, Plus de femmes que d'hommes (More Women than Men, 1933), Les Ponsonby (Daughters and Sons, 1937), Parents et enfants (Parents and Children, 1941), Les Vertueux Aînés (Elders and Betters, 1944), Ténèbres et jour (Darkness and Day, 1951), Mère et fils (Mother and Son, 1955), etc. […] Lire la suite

FLIESS WILHELM (1858-1928)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 358 mots

On sait cependant que les travaux scientifiques de celui-ci concernent l'action psychique des cycles périodiques sur les êtres humains : si les femmes ont un cycle de vingt-huit jours, celui des hommes est de vingt-trois jours. Cette hypothèse va de pair avec celle de la bisexualité que Fliess attribue au vivant en général et dont il parle dans L'Année chez l'être vivant, sorte d'exposé de sa théorie des périodes (1924). […] Lire la suite

IRIGARAY LUCE (1930- )

  • Écrit par 
  • Marie Beth MADER
  •  • 508 mots

Luce Irigaray demeure surtout connue pour sa théorie de la différence sexuelle, selon laquelle la notion prétendument asexuée de sujet, ou d'ego, qui traverse la philosophie occidentale et la théorie psychanalytique reflète subtilement les intérêts et les perspectives des hommes, tandis que les femmes sont associées au non-sujet (l'Autre) ou à la matière et à la nature. […] Lire la suite

EXPLICATIONS PROXIMALES ET ULTIMES DES COMPORTEMENTS

  • Écrit par 
  • Patrick BONIN
  •  • 1 020 mots

Ainsi, lorsque des hommes tentent de séduire une femme en conversant avec elle, ils choisissent des mots plus rares. De la sorte, ils font preuve de créativité car il s'agit d'un trait généralement valorisé par les femmes. Des études ont aussi confirmé que les hommes avaient souvent recours à l'humour, qui traduit aussi une certaine créativité, pour séduire les femmes. […] Lire la suite

BÉTÉ

  • Écrit par 
  • Alain MOREL
  •  • 974 mots

Les activités des femmes et des hommes sont bien distinctes : les hommes défrichent la forêt, extraient le vin de palme et entretiennent les clôtures protégeant les cultures contre l'incursion des bêtes sauvages ; les femmes, comme partout ailleurs en Afrique noire, ont à leur charge l'essentiel des travaux agricoles. Les cultures vivrières sont entièrement entre leurs mains : elles en vendent le produit au marché et l'argent ainsi acquis reste à leur entière disposition. […] Lire la suite

OJIBWA ou CHIPPEWA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 391 mots

À l'origine, les chefs de bande n'étaient pas très puissants ; mais, après l'établissement (vers 1670) de relations entre les Ojibwa et les premiers marchands de fourrure français, cette fonction prit de l'importance et elle devint héréditaire en ligne paternelle. Le midewiwin était la plus importante cérémonie ojibwa. Tous les ans, on y célébrait la « grande société de médecine », organisation religieuse secrète qui était aussi bien ouverte aux hommes qu'aux femmes. […] Lire la suite

PYGMÉES

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 010 mots
  •  • 1 média

Cette cérémonie, appelée molimo, est l'affaire des hommes, tandis que l'elima, fête de la puberté féminine, est celle des femmes. Quand la célébration du molimo a été décidée, les hommes vont chercher en secret une trompe du même nom cachée dans la forêt ; généralement en bois tendre ou en bambou, elle peut n'être qu'un tuyau de plomb volé sur la grand'route. […] Lire la suite

TOTEM ET TOTÉMISME

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 4 493 mots
  •  • 1 média

« Totémique » ou pas, toute classification renvoie, par le fait de relations solidaires, à ces trois niveaux d'expression. Quoi d'étonnant à ce que les interdits, comme les prescriptions, soient les supports de l'identité personnelle et de l'identité du groupe. Ainsi tous les modes d'appropriation de l'autre sont-ils codifiés, aussi bien la relation sexuelle et matrimoniale, l'ingestion alimentaire, la relation de meurtre ou de destruction des hommes, des animaux comme des choses, enfin, et de façon solidaire, le mode d'interprétation de la société des hommes et de sa relation au monde. […] Lire la suite

ORGANISATION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Jean CUISENIER
  •  • 5 281 mots
  •  • 5 médias

Ils sont au contraire choisis parce que les hommes sont alternativement chasseurs et voleurs : chasseurs dans le désert, en quête de viande crue, voleurs au camp, consommateurs de la viande cuite par les femmes. Ainsi les rapports qui existent dans la pensée indigène entre emblèmes animaux montrent-ils, d'une part, que les relations sociales sont construites pour répondre à des besoins fondamentaux, comme la recherche et la consommation de la nourriture, et d'autre part que ces relations, qui sont des rapports d'opposition, forment un ensemble articulé, une unité, ce que, précisément, on nomme « organisation sociale ». […] Lire la suite

IBO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 385 mots

Les femmes, dont les activités étaient nettement séparées de celles des hommes, étaient organisées elles aussi et agissaient par l'injure et le ridicule. On se souvient encore d'une révolte de femmes dont les épisodes mouvementés se déroulèrent en 1929. L'unité politique la plus étendue était le groupe de villages partageant un marché et un sanctuaire et comptant en moyenne 4 500 habitants. […] Lire la suite

LADAKH

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 460 mots
  •  • 1 média

Les hommes s'occupent du labour, du transport et de la vente des denrées alimentaires ; les femmes traient les vaches et les dzos ; elles leur donnent la nourriture et sarclent les champs. La propriété de la maison est un donné essentiel ; il existe deux types de propriété : le lotissement d'État (zhing-khan) et la sous-location, qui reste héréditaire. […] Lire la suite

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER, 
  • Universalis
  •  • 11 583 mots
  •  • 2 médias

Elles montrent, en effet, que les relations entre les hommes et les femmes sont réglées par les groupes qui contrôlent la répartition des femmes en instituant le tabou de l'inceste et la loi de l'exogamie. La nature impose l'alliance en exigeant la survie de l'espèce, mais c'est la culture qui en conditionne les déterminations. Ainsi, d'après Claude Lévi-Strauss, les femmes deviennent l'objet d'échange, de communication entre les mâles du groupe, au même titre que les biens économiques et les mots du langage. […] Lire la suite

GODELIER MAURICE (1934- )

  • Écrit par 
  • Laurent BERGER
  •  • 2 424 mots

En dépréciant ainsi la contribution des femmes à la procréation par le transfert ritualisé du pouvoir imaginaire de l’engendrement aux hommes initiés, sous la supervision des clans conquérants dépositaires des objets sacrés nécessaires à la transformation des jeunes garçons en hommes accomplis et différenciés en fonction de leur appartenance ou pas aux great men, les hommes baruya se reconnaissent ainsi distincts hiérarchiquement les uns des autres au nom de leur supériorité commune envers les femmes. […] Lire la suite

WILSON ALAN CHARLES (1934-1991)

  • Écrit par 
  • Pascal PICQ
  •  • 1 036 mots

Co-inventeur du principe de l'horloge moléculaire, qui rythme de ses mutations la séparation des espèces, et de l'« Ève mitochondriale », qui aurait cédé, il y a deux cent mille ans, son ADN à l'ensemble des hommes et des femmes actuels, il disparut au moment le plus productif d'une carrière scientifique à la fois féconde et provocatrice. Alan Wilson est né à Ngaruawahia, en Nouvelle-Zélande, pays dont il garda la nationalité. […] Lire la suite

TRAITE DES NOIRS

  • Écrit par 
  • Luiz Felipe de ALENCASTRO
  •  • 4 774 mots
  •  • 7 médias

Le regain de l'esclavage en Afrique Pendant la période allant de 1780 (déclin de la traite vers l'Amérique du Nord et la majeure partie des Caraïbes) à 1850 (fin de la traite vers le Brésil), le prix des esclaves diminue de moitié en Afrique, mettant ceux-ci, en particulier les hommes, à la portée des acquéreurs africains. Étant donné que plus de femmes restent en Afrique et que les déportations d'hommes diminuent, on assiste à une poussée démographique. […] Lire la suite

NUMÉRIQUE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 1 440 mots

Mettant en lumière les processus de production et de reproduction d’inégalités sociales au sein de cet espace virtuel transnational, leurs études portent par exemple sur les travailleurs indiens auxquels les entreprises du secteur des nouvelles technologies sous-traitent les tâches les moins valorisées comme le débogage ; sur les agences en ligne qui mettent en relation des hommes occidentaux et des jeunes femmes asiatiques cherchant à se marier ; sur les jeunes hommes qui, depuis les cybercafés du Nigeria ou d’ailleurs, tentent d’escroquer des internautes étrangers en se faisant passer pour des hommes d’affaires corrompus ou de pauvres orphelines, mettant en scène les stéréotypes occidentaux sur l’Afrique afin d’exploiter la vénalité ou la compassion de leurs victimes ; ou encore sur la stigmatisation raciste des « goldfarmers » chinois qui vendent à des joueurs de jeux en ligne comme World of Warcraft des ressources virtuelles pour améliorer leur personnage (ce qui montre qu’un même univers en ligne peut constituer une pratique de loisir pour certains et une forme de travail pour d’autres). […] Lire la suite

ABORIGÈNES AUSTRALIENS

  • Écrit par 
  • Barbara GLOWCZEWSKI
  •  • 7 150 mots
  •  • 5 médias

Par exemple, dans les cérémonies qui rassemblent les gardiens de Dreamings (itinéraires totémiques) différents, tous les hommes et femmes qui portent le même nom de sous-section – les Aborigènes disent skin name – que les gardiens du Dreaming célébré vont jouer le même rôle rituel que les gardiens, alors que ceux qui portent le nom des enfants des femmes gardiennes deviennent leurs régisseurs ou assistants. […] Lire la suite

MISTRAL FRÉDÉRIC (1830-1914)

  • Écrit par 
  • Charles CAMPROUX
  •  • 1 097 mots
  •  • 1 média

Quelque opinion que l'on ait du poète, de l'homme, de sa pensée, une chose est certaine : à partir d'une inspiration étroitement provençale, de l'amour porté à une terre et à une patrie idéalisée, à des hommes et des femmes incarnant cette terre et cette patrie, à partir d'un attachement au parler populaire dont il a fait le verbe par excellence de ces hommes et de ces femmes, Mistral a créé une poésie de portée universelle dont les traductions dans toutes les langues, du français au japonais, portent témoignage. […] Lire la suite

PROSTITUTION EN EUROPE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Yannick RIPA
  •  • 3 061 mots

En effet, offrir aux hommes la possibilité de relations sexuelles, certes tarifées, avait pour but, dans l’Antiquité, de limiter l’homosexualité, ou de les en détourner à compter du Moyen Âge. Désormais, il s’agit de protéger la virilité du péché, du vice, de la maladie, selon la grille de lecture religieuse, morale, médicale qui qualifie les relations sexuelles entre hommes. […] Lire la suite

LE SANG ET LE CIEL. LES SAINTES MYSTIQUES DANS LE MONDE CHRÉTIEN (J.-P. Albert) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques MAÎTRE
  •  • 1 105 mots

Cette réputation d'infériorité se trouve paradoxalement démentie par les capacités particulières des femmes à répondre aux quatre dispositifs symboliques qui, selon l'auteur, présideraient à la sanctification : le dualisme (qui introduit des êtres surnaturels), le sacrifice, le modèle « prophétique » des relations avec l'Au-delà et finalement la référence à la pureté. […] Lire la suite

DOGON

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 491 mots
  •  • 3 médias

Tout village comporte des constructions communales : des greniers, des autels, l'abri où se réunissent les hommes, et la maison ronde des femmes réglées. Cadres sociaux La famille étendue, ou ginna, se compose de tous les descendants d'un même ancêtre en ligne masculine. Chaque ginna possède collectivement un ensemble de maisons et de champs dont la propriété est inaliénable. […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) Les Français en question

  • Écrit par 
  • Theodore ZELDIN
  •  • 12 366 mots

Les relations entre les êtres commencent à acquérir une dimension nouvelle. À mesure qu'il devient plus facile pour la jeune génération d'accéder aux rapports sexuels, les hommes tendent à devenir presque interchangeables. De plus, les femmes veulent un véritable compagnon ; l'amour ou la sécurité ne leur suffisent plus : elles veulent compter en tant qu'être humain, interlocuteur, personne à part entière, et non pas se voir seulement l'objet d'une admiration physique. […] Lire la suite

HIDATSA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 546 mots

Les femmes s'occupaient de toutes les cultures, hormis celle du tabac, lequel était vendu aux autres tribus. Les hommes chassaient le gros gibier (bison) dans la prairie et faisaient la guerre. L'organisation sociale hidatsa comprenait des sociétés guerrières qui étaient divisées par classes d'âge ; il fallait payer pour devenir membre d'une société. […] Lire la suite

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 404 mots
  •  • 1 média

Cette « traduction » s'exprime généralement sous la forme du dualisme sexualisé, situant les hommes et les femmes dans des systèmes de relations fondés sur la séparation, l'opposition et la complémentarité. Dans un grand nombre de mythologies, le rapport entre hommes et femmes apparaît sous le triple aspect : a) d'une relation primordiale, car elle figure dans la plupart des mythes concernant la création, le temps des origines ; b) d'un modèle d'interprétation puisque l'univers, la « personne », les premières œuvres de l'homme en société sont partiellement interprétés à l'aide d'un symbolisme sexualisé, et à l'image de l'union des sexes ; c) d'un facteur de désordre et de conflit autant que d'ordre et de fécondité. […] Lire la suite

OULITSKAÏA LUDMILA (1943- )

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 576 mots

Cette énergie du désespoir et la capacité de trouver même dans les pires circonstances un peu de bonheur distinguent l’œuvre d’Oulitskaïa de la « tchernoukha » (černuha, courant qui donne une représentation noire de la vie et qui domine les années 1980) d’une Ludmila Petrouchevskaïa, chez qui la déréliction des hommes et des relations humaines semble totale. […] Lire la suite

BAMILÉKÉ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 568 mots

C'est la tâche des hommes que d'entretenir ces clôtures. Auparavant, la forêt couvrait tout ; elle ne subsiste qu'au fond des vallées, où poussent les bambous utilisés pour la construction. Les champs recouvrent les pentes, la terre y est maintenue par les haies et des arbres dispersés. Le groupe de parenté bamiléké ne comporte jamais beaucoup de personnes car il se segmente à la mort de son chef : y reste seul l'héritier désigné par le défunt pour le remplacer sur sa terre ; l'aîné n'a pas plus droit qu'un autre fils à la succession ; c'est à l'héritier qu'incombera le culte des crânes des ancêtres, gages de l'ancienneté du lignage, et le soin de la terre familiale qui n'est jamais divisée ; les femmes du père, qui font partie de l'héritage, continueront à la cultiver. […] Lire la suite

UNE SAISON DE MACHETTES (J. Hatzfeld)

  • Écrit par 
  • Mona CHOLLET
  •  • 988 mots

Un boulot avec des horaires : le matin, vers neuf heures, tous les hommes se rassemblent sur le terrain de football, puis ils descendent dans les marais traquer et tuer à la machette les Tutsi, hommes, femmes et enfants, qui y sont terrés, « jusqu'au sifflet de fin de travail ». Un boulot avec une hiérarchie : les miliciens hutu, les interahamwe, qu'ils appellent leurs « encadreurs ». […] Lire la suite

ENRAGÉS

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 914 mots

Ceux qui se mettent le plus en vedette parmi eux sont souvent de très jeunes gens comme Varlet et Théophile Leclerc, ou des jeunes femmes comme Claire Lacombe (qui anime la Société des femmes révolutionnaires). De tous, Jacques Roux est le plus important et le plus influent, non seulement pour sa culture, son intelligence et son éloquence, mais pour ses relations : longtemps disciple de Marat (on l'appelait le Petit Marat aux Cordeliers au temps de la Constituante), entraîneur de l'ardente section des Gravilliers, il apparaît dès le début de 1792 comme l'un des dirigeants du club des Cordeliers. […] Lire la suite

SOCIOLOGIE Les grands courants

  • Écrit par 
  • Claude DUBAR
  •  • 7 732 mots
  •  • 4 médias

Un courant en pleine expansion : la sociologie du genre Depuis les années 1970, un peu partout dans le monde, se développe, de façon plurielle et originale, une sociologie des relations entre les hommes et les femmes qui furent appelées d'abord rapports sociaux de sexe avant d'être désignées (comme aux États-Unis) au moyen du mot genre (Women Studies devenues Gender Studies). […] Lire la suite

HABITAT

  • Écrit par 
  • Pierre CENTLIVRES
  •  • 2 781 mots
  •  • 1 média

Dans d'autres habitations abritant l'essentiel de l'activité sociale, hommes et femmes ont un emplacement déterminé pouvant varier selon les moments de la journée. Pierre Bourdieu a montré que l'habitation kabyle intègre dans un système bipolaire l'essentiel des conceptions indigènes sur la société et le monde où s'opposent l'été et l'hiver, l'activité masculine et l'activité féminine, le diurne et le nocturne, le sec et l'humide, la culture et la nature, le clair et l'obscur. […] Lire la suite

WALL JEFF (1946- )

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 1 494 mots
  •  • 2 médias

Raconter le réel ? Les deux grandes catégories qui permettent d'aborder la démarche de Jeff Wall – l'histoire des arts et la société contemporaine – convergent vers une problématique née au xixe siècle et que l'artiste fait sienne en la confrontant à notre actualité : comment être un peintre de la vie moderne ? Peut-on même s'investir du droit d'en présenter le spectacle ? C'est par rapport à cette question centrale que doivent se comprendre les références multiples – et souvent proposées simultanément dans une même œuvre – à la peinture, au cinéma, à la photographie, au théâtre, aux tableaux vivants, voire à la publicité, ainsi qu'aux graves problèmes qui se posent dans la société nord-américaine, tels que le racisme, l'attitude vis-à-vis des minorités ethniques, le chômage, la criminalité, ou encore les relations entre hommes et femmes ou entre adultes et enfants. […] Lire la suite

COMMUNE DE PARIS

  • Écrit par 
  • Édith THOMAS
  •  • 6 497 mots
  •  • 8 médias

Toutes les fois que le nombre des condamnés dépassera dix hommes, on remplacera par une mitrailleuse le peloton d'exécution. » L'« armée de l'ordre » avait perdu 877 hommes depuis le début d'avril. Mais on ne sait exactement combien d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés au cours des combats ou sur l'ordre des cours martiales. On peut sans doute avancer le chiffre de trente mille victimes. […] Lire la suite

BREILLAT CATHERINE (1948- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 183 mots
  •  • 1 média

L’héroïne est cinéaste, et le film décrit crûment ses relations plus sexuelles que sentimentales avec de nombreux hommes, ainsi que les rapports teintés de masochisme qu’elle entretient avec l’un d’eux. Tapage nocturne, en prenant le contre-pied de certains clichés féministes des années 1970, heurte le public. Pendant près de dix ans, Catherine Breillat se consacre de nouveau à l’écriture. […] Lire la suite

PAIX MOUVEMENT DE LA

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 677 mots

Dans ces conditions, à l'exemple de Romain Rolland et de Barbusse (Amsterdam, 1932), les auteurs de l'appel pour la tenue à Paris d'un « Congrès mondial des partisans de la paix » — Bureau international de liaison des intellectuels, constitué à Wrocław (Pologne) en août 1948, secrétaire Aragon, et bureau de la Fédération démocratique internationale des femmes, présidente Mme Cotton — et de nombreuses personnalités signataires de cet appel font alors le succès de ce congrès (avr. […] Lire la suite

ARISTOPHANE (445-380 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean DEFRADAS
  •  • 4 637 mots
  •  • 1 média

« L'Assemblée des femmes » Dans L'Assemblée des femmes (392), les femmes athéniennes, constatant que tout va mal dans la cité, ont décidé de gouverner à la place des hommes : déguisées en hommes et ayant réussi à empêcher les hommes de sortir de chez eux, elles se réunissent à la Pnyx et prennent le pouvoir. Elles décident d'instaurer la communauté des biens et des femmes. […] Lire la suite

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) Le rôle des colonies

  • Écrit par 
  • Laurent DORNEL
  •  • 5 247 mots
  •  • 3 médias

Dès 1916-1917, la priorité pour les autorités militaires comme civiles est d’empêcher autant que possible les relations entre ces « exotiques » et les femmes françaises. D’abord, parce que les relations sexuelles entre des femmes blanches et des hommes de couleur – perçus comme des êtres inférieurs – constituent un tabou majeur. Ensuite, à cause des problèmes juridiques qui en découlent : au regard de l’article 19 de la loi sur la nationalité de juin 1889, une Française qui épouse un étranger, un soldat ou un ouvrier colonial perd sa nationalité ; en outre, le statut des enfants métis issus de ces unions peut se révéler un casse-tête juridique. […] Lire la suite

POSSESSION

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU, 
  • André PAUL, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 522 mots
  •  • 1 média

Comme chez les hommes-devins mofu, la « possession » des femmes téké est héréditaire (en ligne matrilinéaire) et doit être rapportée aux relations lignagères et socio-historiques locales : ces femmes, dont l'existence se déroule souvent sous le signe du malheur, trouvent là un moyen individuel de modifier leur vécu somatique et leur statut social. L'accroissement des difficultés économiques et démographiques des Téké semble d'ailleurs entraîner une nette recrudescence des cas de possession. […] Lire la suite

IMAGE ET CULTE. UNE HISTOIRE DE L'ART AVANT L'ÉPOQUE DE L'ART, Hans Belting - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 011 mots

Trois arguments principaux sont développés dans cette synthèse magistrale sur les relations des hommes aux images. Pourquoi une image chrétienne ? La première situation historique de l'expérience humaine des images était celle du monde antique, où des images matérielles (des dieux, des héros) avaient été investies de contenus, produits par les représentations mentales des hommes et des femmes de l'époque. […] Lire la suite

HAMLET-MACHINE, Heiner Müller - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BESSON
  •  • 957 mots

 » Son monologue est interrompu par l'arrivée de trois femmes nues : Marx, Lénine et Mao. Hamlet « déchire l'habit à grelots du philosophe », se glisse dans l'armure de son père et « fend avec la hache les têtes de Marx, Lénine et Mao ». Au dernier tableau, Ophélie-Électre est dans un fauteuil roulant. Deux hommes en blouse de médecin la couvrent de bandelettes. […] Lire la suite

L'ORGASME ET L'OCCIDENT (R. Muchembled)

  • Écrit par 
  • Sophie CHEVALIER
  •  • 1 011 mots

Ses objets antérieurs, insolites pour un historien, sont la sorcellerie, le diable, la civilité et la politesse, la violence, l'émergence du sujet et la place des femmes dans la société. Toutes ces réflexions alimentent cette dernière recherche, qui trouve également ses points de départ théoriques dans l'Histoire de la sexualité de Michel Foucault et dans La Civilisation des mœurs de Norbert Elias. […] Lire la suite

WOLFE TONE THEOBALD (1763-1798)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 152 mots

Humbert débarque avec ses hommes, bouscule les troupes anglaises et pénètre profondément en territoire irlandais. Mais l'aventure est sans espoir. Encerclé à Ballynamuck par trente mille soldats commandés par Cornwallis, Humbert doit capituler le 8 septembre 1798. Une semaine plus tard, une expédition de renfort commandée par le général Hardy quitte Brest avec trois mille hommes à son bord, dont Wolfe Tone. […] Lire la suite

RURAUX SOCIOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Patrice MANN, 
  • Henri MENDRAS
  •  • 5 617 mots
  •  • 1 média

Mais, du jour où le mouvement d'exode rural est suffisamment avancé, les femmes, attirées notamment par les métiers tertiaires urbains, partent plus vite et en plus grand nombre que les hommes qui sont retenus par leur métier et leur exploitation. À la limite, on trouve des régions où certains hameaux ne comptent aucune femme jeune. Le rôle des femmes est décisif dans l'exode : elles partent, mais aussi elles incitent les hommes à partir en exigeant de leurs fiancés de quitter la ferme et en préparant leurs fils à la vie urbaine ; et, si les jeunes hommes ont de la peine à trouver une femme, on conçoit aisément qu'ils soient enclins à aller ailleurs. […] Lire la suite

OCÉANIE Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 573 mots
  •  • 1 média

Aussi a-t-on pu observer des relations commerciales qui, d'île en île ou de tribu à tribu, forment des systèmes d'interrelations politiques et économiques, tel le kula étudié par Malinowski. La relation aux ancêtres La relation aux ancêtres est fondamentale en Mélanésie pour comprendre les relations des hommes avec leurs terroirs et expliquer le pouvoir des hommes sur le monde naturel et surnaturel. […] Lire la suite

KOTOKO

  • Écrit par 
  • Alain MOREL
  •  • 1 406 mots

 ; leurs relations avec les autres citadins sont réglées par une étiquette précise et, autrefois hommes d'armes, ils ne travaillaient pas et percevaient les revenus de la terre correspondant à leur titre ; leur autorité dépend de l'importance de leur maison et de leur prodigalité. Aujourd'hui, de nouveaux dignitaires, fonctionnaires et marchands, remplacent ceux d'autrefois. […] Lire la suite

MODE Histoire et composantes

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN, 
  • Universalis
  •  • 12 491 mots
  •  • 9 médias

La révolution sexuelle, le droit à la contraception et à l'avortement, les mutations des relations hommes-femmes, l'acceptation de l'homosexualité ont en moins de deux décennies bouleversé la perception du corps et, par exemple, pratiquement supprimé le tabou du nu. À condition qu'il s'inscrive dans la norme, qu'il soit bronzé, façonné par le sport et les régimes, le corps des années 1980 s'expose nu (ou seins nus) sur les plages et s'affiche sur les panneaux publicitaires urbains. […] Lire la suite

FÉMINISME Le féminisme des années 1970 dans l'édition et la littérature

  • Écrit par 
  • Brigitte LEGARS
  •  • 6 178 mots
  •  • 5 médias

Manifesto (Society for Cutting Up Men, c'est-à-dire Société pour la castration des hommes), a marqué en son temps (1968-1971), sous la forme du scandale, l'histoire du mouvement : l'auteur, qui était au même moment en prison pour avoir agressé l'artiste Andy Warhol, proposait pour dénouement d'une fiction délirante où les femmes devenaient les « maîtres du monde » l'assassinat de tous les hommes. […] Lire la suite

QUAKERS

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 1 143 mots

Chaque acte du chrétien doit être un signe de la grâce de Dieu pour lui-même et pour les autres hommes. À ces conceptions il faut relier la pratique de la conduite des affaires de la Société dans les réunions (meetings) mensuelles, trimestrielles ou annuelles, dans lesquelles réside l'autorité en matière de foi et d'administration. Tous les quakers, hommes ou femmes, y participent à égalité. […] Lire la suite

HOMOSEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Frédéric MARTEL
  •  • 9 195 mots
  •  • 1 média

Dans la vie publique, les hommes libres, qui constituaient le petit nombre des citoyens de plein droit, se devaient de rester virils et « actifs », qu'ils fussent en relation avec des esclaves, de jeunes adolescents ou des femmes. Jamais, de toute manière, ils n'excluaient les rapports avec les femmes. Les actes sexuels avec des partenaires de même sexe n'avaient donc pas une valeur exclusive et encore moins « identitaire ». […] Lire la suite

CONVERS

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 1 163 mots

Progressivement, les ordres et congrégations religieuses d'hommes et de femmes ont supprimé la « classe des convers » ; les convers sont désormais religieux à part entière dans le cadre du droit propre à l'institut. Ils se préoccupent aussi de garder leur place dans l'institution monastique à ceux qui préfèrent une forme de vie laïque à l'état du religieux clerc. […] Lire la suite

POCAHONTAS (1596 env.-1617)

  • Écrit par 
  • David A. PRICE
  •  • 805 mots

Au printemps de 1616, Pocahontas, son époux et leur jeune fils Thomas, âgé d'un an seulement, traversent l'océan, en compagnie d'autres Amérindiens, hommes et femmes, pour suivre le gouverneur Dale en Angleterre. La princesse assiste alors à des festivités royales. La Virginia Company semble avoir voulu utiliser sa visite comme un moyen de promouvoir la colonie et de gagner le soutien du roi Jacques Ier d'Angleterre et des investisseurs. […] Lire la suite