« Perrin »

ROSE JEAN (1915-1992)

  • Écrit par 
  • Charles PENEL
  •  • 1 364 mots

Développant les activités du club Jean-Perrin (activités de laboratoires et camps scientifiques) dès sa prise de fonction, il accueille l'Association nationale des clubs scientifiques, participe à la création de la Fédération nationale des clubs scientifiques qu'il présidera, fait créer en 1977 le comité scientifique Science-jeunesse du palais de la Découverte. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Perrin » :

Afficher les médias de « Perrin »

LE GOFF JACQUES (1924-2014)

  • Écrit par 
  • Étienne ANHEIM
  •  • 1 460 mots
  •  • 1 média

Lecteur de Marc Bloch et de Lucien Febvre mais aussi étudiant de Charles-Edmond Perrin à la Sorbonne, il est d’abord l’héritier des propositions des Annales des années 1930 visant à promouvoir l’histoire sociale, ce qui est sensible dans ses premiers travaux, qui inaugurent un intérêt jamais démenti pour les sociétés urbaines. Il poursuit un dialogue critique, discret mais fécond, avec la tradition historiographique inspirée par Marx, qui reste un point de repère de son travail durant l’ensemble de sa vie. […] Lire la suite

PECKER JEAN-CLAUDE (1923-2020)

  • Écrit par 
  • Roger-Maurice BONNET, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 380 mots
  •  • 1 média

Il reçoit nombre de distinctions dont la médaille d’argent du CNRS (1956), le prix Jean Perrin (1974) de la Société française de physique et le prix Lodén (1997) de la Société astronomique d’Uppsala (Suède). L’humaniste Soucieux de partager sa science, Jean-Claude Pecker publie de nombreux ouvrages dont Sous l’étoile Soleil (1984) qui témoigne de sa passion pour cet astre. […] Lire la suite

LE CULTE DU MOI, Maurice Barrès - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 480 mots

Le Culte du Moi regroupe trois « romans » de jeunesse de Maurice Barrès (1862-1923) : Sous l'œil des barbares, publié chez Lemerre en 1888, Un homme libre, paru chez François Perrin en 1889, et Le Jardin de Bérénice, chez le même éditeur, en 1891. Ce n'est qu'en 1892, dans son Examen des trois romans idéologiques ajouté à la deuxième édition d'Un homme libre, que l'auteur décida de donner son titre général à cette trilogie dont l'idée semble s'être imposée en cours de rédaction. […] Lire la suite

PAINLEVÉ JEAN (1902-1989)

  • Écrit par 
  • Paul de ROUBAIX
  •  • 1 503 mots

), avec l'appui de personnalités scientifiques de haut renom : Jean Perrin, Paul Langevin, Frédéric Joliot et Irène Joliot-Curie, Arsène d'Arsonval, Georges Urbain. L'I.C.S. va organiser la diffusion de films scientifiques français et étrangers dans des festivals et des congrès, et assurer des projections au Conservatoire national des arts et métiers, au palais de la Découverte, au siège de l'association, en province et à l'étranger. […] Lire la suite

ÉLECTRICITÉ Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 197 mots
  •  • 11 médias

Puis, en créant un vide encore plus poussé, Heinrich Rudolf Hertz (1857-1894), Jean Perrin (1870-1942) et sir J. J. Thomson (1856-1940) montrent que l'on peut obtenir des rayons composés de particules d'électricité négative (rayons cathodiques). Philipp Lenard (1862-1947) parvint à leur faire traverser une feuille métallique épaisse de 2,5 μm. À la fin du xixe siècle, la situation est la suivante : tandis que Goldstein, Hertz et Lenard pensent que ces rayons (cathodiques), qui ont des trajectoires rectilignes, impressionnent les plaques photographiques et excitent la phosphorescence, sont l'effet d'une lumière de courte longueur d'onde, William Crookes (1832-1919), Jean Perrin et J. […] Lire la suite

DUBY GEORGES (1919-1996)

  • Écrit par 
  • Maurice AGULHON, 
  • Universalis
  •  • 1 589 mots
  •  • 1 média

Deniau devait cependant conserver son élève à sa spécialité en l'envoyant préparer sa thèse en Sorbonne, auprès de Charles-Édouard Perrin, médiéviste et ruraliste qui avait connu Marc Bloch et qui contribuait à transmettre son esprit et ses préceptes. Bloch, finalement, sera le maître posthume dont Duby se réclamera le plus volontiers. Moment décisif : la thèse, sur La Société aux XIe et XIIe siècles dans la région mâconnaise, est soutenue en 1949. […] Lire la suite

HUREL PHILIPPE (1955- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 786 mots

 Perrin, Les 4 Variations de Philippe Hurel. Analyse de l'hétérogène, L'Itinéraire-L'Harmattan, Paris, 2004. […] Lire la suite

WEIL SIMONE (1909-1943)

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY, 
  • François HEIDSIECK
  •  • 4 004 mots

Sa découverte du Christ, qui s'approfondit, a alors pour interlocuteurs à Marseille le père Perrin, à Saint-Marcel-d'Ardèche Gustave Thibon. Puis, par le Maroc et les États-Unis, où sa famille a fui la persécution, elle gagne Londres où elle travaille dans les bureaux de la « France libre », et demande en vain à rejoindre le combat de la résistance sur le sol national. […] Lire la suite

WIENER NORBERT (1894-1964)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 1 961 mots
  •  • 1 média

Il établit que « presque sûrement » (au sens de la probabilité) le chemin d'une particule est une courbe non dérivable, ce qui avait été pressenti par Jean Perrin dans son livre Les Atomes à partir de la remarque que la particule n'a aucune direction déterminée a priori en chaque point. Une quinzaine d'années plus tard, dans son article The Homogeneous Chaos, Wiener reprendra l'étude d'une classe de processus englobant le mouvement brownien, mais avec cette fois les outils de la théorie ergodique qu'il perfectionne à cette occasion. […] Lire la suite

LULLY JEAN-BAPTISTE

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 2 185 mots
  •  • 3 médias

Pierre Perrin et Robert Cambert ont créé en 1669 l'Académie royale de musique où, en 1671, ils font triompher la pastorale Pomone (musique de Robert Cambert). Leur mauvaise gestion les ayant conduit à la faillite, Lully rachète en 1672 le privilège pour lui seul, devient directeur de « tout le théâtre en musique », évinçant Molière, avec qui la rupture est consommée en 1672. […] Lire la suite

DENEUVE CATHERINE (1943- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 206 mots
  •  • 2 médias

C'est encore l'image de l'actrice qui sert le personnage de Delphine dans Les Demoiselles de Rochefort (1967) de Jacques Demy ; Catherine Deneuve y incarne l'idéal féminin imaginé par le peintre et marin Maxence (Jacques Perrin), jusqu'à ce que le visage sur la toile se confonde avec le vrai. Le réalisateur n'hésite pas à user de la double « peau » de son actrice dans Peau d'âne (1970), sur un fond trouble et sulfureux d'inceste. […] Lire la suite

PREMIER TEST DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE AUTOUR D'UN TROU NOIR SUPERMASSIF

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 347 mots
  •  • 3 médias

Pour améliorer encore la précision des mesures, un projet extrêmement ambitieux, appelé Gravity, a été conçu en 2005 – il s’agit d’une coopération entre l’équipe de Reinhard Genzel, l’équipe française (des observatoires de Paris et de Grenoble) conduite par Guy Perrin, l’université de Cologne et quelques autres – afin de mieux localiser S2. Aboutissant en 2018, ce projet est fondé sur le mode interférométrique du VLT, appelé VLTI, qui utilise simultanément la lumière reçue des quatre télescopes géants de 8,2 mètres de diamètre. […] Lire la suite

CONCERT

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY, 
  • Universalis
  •  • 2 852 mots

L'Angleterre suivit en 1639 avec William D'Avenant, et la France en 1669 avec Pierre Perrin et Robert Cambert, que Lully devait déposséder de leur privilège en 1672, rendant ainsi à l'opéra son rôle primitif de divertissement pour invités du roi (ce n'était qu'après un nombre réglementaire de représentations à la cour que le public était admis à se présenter aux guichets). […] Lire la suite

GENNES PIERRE-GILLES DE (1932-2007)

  • Écrit par 
  • Étienne GUYON
  •  • 2 747 mots
  •  • 1 média

Il restera toujours fidèle à ce musée de sciences interactives créé par Jean Perrin en 1937, et à la communication scientifique auprès d'un large public, tels ces dizaines de milliers de lycéens qu'il a rencontrés après son prix Nobel. Cet intérêt pour le partage des savoirs a marqué aussi la carrière universitaire de De Gennes, pour qui l'art du conteur, le jeu de scène et la recherche d'images simples accompagnaient toujours la conférence la plus savante, d'où toute prétention était bannie. […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2020

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES
  •  • 2 628 mots
  •  • 3 médias

En 2016, grâce à ce nouveau bond en résolution, l’instrument Gravity, réalisé en collaboration entre équipes allemandes et françaises – avec notamment Guy Perrin, l’un des Français parmi les plus proches collaborateurs de l’équipe du Max-Planck –, entre en service sur le VLTI. En 2018, à partir des observations réalisées grâce au VLTI, Reinhard Genzel et la collaboration Gravity publient un article majeur sur le passage au péricentre (point de l’orbite le plus près du trou noir) de l'étoile S2, la plus proche connue autour de SgrA*. […] Lire la suite

PARANOÏA (histoire du concept)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 3 151 mots

 Genil-Perrin en 1926, se définit par un certain nombre de tendances ou traits de caractère : orgueil, méfiance, fausseté du jugement, psychorigidité et inadaptabilité. Ces tendances relèvent de deux troubles fondamentaux : la surestimation pathologique du moi et la fixation de la sexualité à un stade prégénital. Le premier trouble aurait son origine dans un égocentrisme primitif qui entraîne une altération unilatérale des relations du sujet avec autrui et lui donne le sentiment de vivre dans un monde de « méchanceté convergente » (Alby) : la méfiance qu'il affiche est alors inévitable ; la fausseté précoce du jugement l'amène à se tromper sur lui-même et sur les autres ; l'autocritique est fortement troublée, et la systématisation abusive apparaît facilement. […] Lire la suite

PHOTOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques JOUSSOT-DUBIEN
  •  • 3 525 mots
  •  • 4 médias

Le schéma qui rend le plus clairement compte des phénomènes d'absorption et de désactivation est celui connu sous le nom de diagramme de Jablonski-Perrin. Soit une molécule AB représentée sur la figure dans son état fondamental singulet par 1AB0. L'exposant 1 indique que l'état est singulet, c'est-à-dire que la molécule, comme c'est presque toujours le cas, a tous ses électrons appariés ; elle est diamagnétique. […] Lire la suite

LOS ANGELES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1932]- Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 895 mots
  •  • 2 médias

Dans la finale de l'épreuve de tandem, Louis Chaillot et Maurice Perrin dominent en deux manches sèches les Britanniques Ernest Chambers et Stanley Chambers. Pour la quatrième fois consécutivement, les Italiens remportent la poursuite par équipes ; la France (Henri Mouillefarine, Paul Chocque, Amédée Fournier, René Le Grevès) est deuxième. En lutte libre, Charles Pacôme (vingt-huit ans), par ailleurs premier prix de violon du Conservatoire de Lille, obtient le titre dans la catégorie des poids légers en battant en finale le Hongrois Károly Kárpáti sur décision. […] Lire la suite

CORPS Cultes du corps

  • Écrit par 
  • Bernard ANDRIEU
  •  • 5 059 mots
  •  • 1 média

Une nouvelle religion Le corps est devenu une nouvelle religion à travers ce que le psychologue Jean Maisonneuve a appelé le « corporéisme », et ce que les sociologues Eliane Perrin et Pierre Baudry ont désigné à la même époque − les années 1980 −, par l'expression « cultes du corps ». Ce surinvestissement du corps trouve sa raison dans les aliénations socio-économiques ressenties par le sujet. […] Lire la suite

STATIONS ORBITALES

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 8 694 mots
  •  • 7 médias

-111, qui est un vol de relève de l'équipage permanent de la station spatiale internationale, Philippe Perrin effectue en juin 2002 un séjour de quatorze jours à bord de l'I.S.S. Trois autres objectifs sont assignés à la mission : poursuivre l'assemblage de la station, apporter des instruments scientifiques destinés au module Destiny et assurer la réparation du bras robotique canadien. […] Lire la suite

CNES (Centre national d'études spatiales)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 4 273 mots
  •  • 5 médias

Jean-Jacques Favier (1996), Jean-François Clervoy (1994, 1997, 1999) et Philippe Perrin (2002) partiront à une ou plusieurs reprises dans l'espace à bord des navettes américaines qui s'amarreront à Mir ou à la Station spatiale internationale. Les vols de spationautes français sont désormais placés sous la responsabilité de l'E.S.A., par l'intermédiaire du Corps européen des astronautes (E. […] Lire la suite

LOS ANGELES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1984]- Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 820 mots

Pierre Quinon (vingt-deux ans) mène très intelligemment son concours ; bien préparé par Jean-Claude Perrin, il manque néanmoins un essai à 5,65 m, et fait une intelligente impasse en conservant ses deux essais restants pour la hauteur suivante ; puis il franchit dès le premier essai 5,70 m et 5,75 m ; l'Américain Mike Tully, contraint par cette réussite de tenter directement 5,80 m, échoue et est battu ; Thierry Vigneron et Earl Bell sont troisièmes avec 5,60 m. […] Lire la suite

POLYMÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 5 144 mots
  •  • 1 média

En 1935, Michael Willcox Perrin (1905-1988), du même laboratoire, rendait enfin reproductible la préparation du polyéthylène, industrialisée juste à temps (1939) pour avoir un rôle stratégique : il servit aux guides d'ondes dans les premiers radars alors développés pour la Royal Air Force. Le terme « polyéthylène », abrégé en PE, désigne toute une famille de polymères, tous de même constitution chimique (–CH2–)n. […] Lire la suite

CURIE LES

  • Écrit par 
  • Marcel FRILLEY
  •  • 4 841 mots
  •  • 5 médias

En effet, des brevets déposés par Frédéric Joliot-Curie, avec Hans Halban, Lew Kowarsky et Francis Perrin, établirent, dès 1939, les conditions de fonctionnement et de régulation d'un réacteur à uranium tel qu'il sera réalisé, en 1942, par Enrico Fermi. Ayant prévu l'utilisation de l'eau lourde comme ralentisseur des neutrons, F. Joliot-Curie en constitua un stock, qu'il fit transporter clandestinement en Angleterre, en 1940. […] Lire la suite

CINÉMA (Cinémas parallèles) Le cinéma documentaire

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER, 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 5 408 mots
  •  • 2 médias

 Depardon), on trouve des films d'investigation historique, véritables « documentaires de mémoire » (Shoah, 1985, et Sobibor, 14 octobre 1943, 16 h, 2001, Claude Lanzmann, sur les camps d'extermination nazis), des films relativisant le discours « historique » des actualités cinématographiques, des autobiographies imbriquant l'histoire personnelle et l'histoire collective (L'Heure exquise, René Allio, 1981 ; Roger et moi, Michael Moore, 1989), des biographies minutieuses à base de textes, de témoignages, de tournages sur les lieux, à l'exclusion de toute reconstitution (Ernesto « Che » Guevara, journal de Bolivie, Richard Dindo, 1994), des explorations, à l'aide de techniques perfectionnées, de territoires dissimulés aux regards (Microcosmos, 1996, Claude Nuridsany et Marie Pérennou ; Le Peuple migrateur, 2001, Jacques Perrin), et qui renouvellent la riche tradition du film scientifique, illustrée antérieurement par le Dr Comandon et Jean Painlevé. […] Lire la suite

CALVIN JEAN (1509-1564)

  • Écrit par 
  • Jean CADIER, 
  • André DUMAS
  •  • 5 332 mots
  •  • 2 médias

Deux procès étaient en cours, l'un contre Laurent Meigret, réfugié français, ami de Calvin, l'autre contre Ami Perrin, ambassadeur auprès du roi de France, qui était, avec toute sa famille, très opposé à Calvin. Le peuple de Genève prenait parti pour l'un ou pour l'autre et l'on était prêt à en venir aux mains. Le 16 décembre 1547, le Conseil des Deux-Cents tint une séance mouvementée. […] Lire la suite

EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 6 493 mots
  •  • 7 médias

Perrin verifia la formule d'Einstein quelque temps plus tard, confirmant ainsi la réalité des atomes. Quantification du rayonnement Dans son article de 1905 intitulé « Sur un point de vue heuristique concernant la production et la transformation de la lumière », Einstein appliqua, selon une démarche différente de celle de Planck, sa formule réinterprétée de l'entropie au rayonnement contenu dans un volume donné, trouvant la même forme pour la variation d'entropie que celle d'un gaz en théorie cinétique. […] Lire la suite

MUSÉES DES SCIENCES ET TECHNIQUES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 6 416 mots

Reprenant les principes d'explication des concepts et phénomènes scientifiques par le biais de modèles animés et de médiateurs humains, ce qu'on pourrait appeler le premier centre de sciences moderne, fondé par le physicien et chimiste Jean Perrin (1870-1942), connaît un tel succès populaire qu'il deviendra pérenne – l'engouement du grand public ne se démentira pas. […] Lire la suite

MÉTALLURGIE

  • Écrit par 
  • Adrienne R. WEILL
  •  • 6 875 mots
  •  • 4 médias

 Perrin, aux aciéries d'Ugine (Savoie), après de longues recherches, mit au point en 1934 un procédé original, appliqué de nos jours à grande échelle. Le principe consiste à amener à l'état liquide, en deux poches séparées, la fonte d'une part, la scorie dosée selon la nuance finale désirée d'autre part. En mince filet, la fonte est déversée dans la scorie : la réaction est instantanée, totale. […] Lire la suite

ATOMIQUE PHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Philippe BOUYER, 
  • Georges LÉVI
  •  • 6 651 mots
  •  • 1 média

Les chimistes n'admirent définitivement la réalité physique des atomes qu'après les travaux de Jean Perrin qui, en 1913, obtint une même valeur du nombre d'Avogadro en utilisant des méthodes expérimentales différentes. C'est au xxe siècle que la physique atomique a connu un essor extraordinaire grâce à la réalisation d'expériences d'une très grande précision et à la découverte et au développement de la théorie quantique par des physiciens de génie, parmi lesquels on peut citer Planck, Einstein, Rutherford, Bohr, Heisenberg, Schrödinger, Born, Dirac, et plus récemment Feynman, Tomonaga Shinichiro et Schwinger. […] Lire la suite

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) Faisceaux d'ions lourds

  • Écrit par 
  • Marc LEFORT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 7 228 mots
  •  • 5 médias

C'est le modèle des « chimistes », guidé par l'image du noyau, goutte de matière condensée, inspiré par les idées répandues en physico-chimie des milieux condensés, par exemple celles de Jean Perrin et de Paul Langevin sur les phénomènes statistiques d'agitation, sur la tension superficielle, sur le sens de la température, de l'évaporation, des déformations de volumes avec intervention des forces de répulsion entre charges. […] Lire la suite

VALÉRY PAUL (1871-1945)

  • Écrit par 
  • Michel JARRETY
  •  • 7 553 mots
  •  • 1 média

Ce qui sollicite en effet de manière très aiguë sa propre réflexion sur la science de son temps, dont il observe attentivement l'évolution – par la lecture, mais aussi bien par la fréquentation des hommes : Borel, Louis et Maurice de Broglie, Langevin, Jean Perrin... –, c'est le déportement d'abstraction qui s'y marque et vient troubler les possibilités de percevoir sans relais le réel comme sensible : ce n'est plus guère que par détournement de l'étymologie qu'on peut parler de phénomènes, et la réalité, qu'éparpille la complexité des visées scientifiques, prend insensiblement, pour le Sujet qui cherche à la comprendre en sa totalité, la figure de l'inexprimable. […] Lire la suite

RECHERCHE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre PAPON
  •  • 9 229 mots
  •  • 6 médias

), issu des réformes du Front populaire impulsées par Jean Perrin. L'avènement de la physique nucléaire, à la fin des années 1930, et des premiers accélérateurs de particules, inaugura l'ère de la « Mégascience ». Le programme Manhattan pour la construction de la bombe atomique, lancé aux États-Unis en 1942, devait être le premier grand programme scientifique et technologique. […] Lire la suite

ATOME

  • Écrit par 
  • José LEITE LOPES
  •  • 9 140 mots
  •  • 15 médias

On doit à Jean Perrin plusieurs méthodes de détermination expérimentale de ce nombre, dit d'Avogadro, qui est égal à 6,022 × 1023. Ces méthodes ont contribué à valider les modèles moléculaires de la matière. L'atome de Thomson-Lorentz Ce ne fut qu'à la fin du xixe siècle que la notion d'atome comme particule indivisible fut mise en doute. Les expériences sur les décharges électriques dans les gaz raréfiés et l'étude des rayons cathodiques ont amené à la découverte de très légères particules, chargées électriquement, les électrons. […] Lire la suite

SIDÉRURGIE

  • Écrit par 
  • Jean DUFLOT
  •  • 18 184 mots
  •  • 20 médias

La vitesse de passage du soufre du métal vers le laitier est également liée à l'importance du contact entre les deux phases ; elle est favorisée par un brassage intense (cas du procédé Ugine-Perrin). La désulfuration par le carbonate de soude, pratiquée sur les fontes (4 à 5 kg/t de métal), a un taux d'environ 50 p. 100 ; cette réaction répond au schéma ci-après : La masse de CO3Na2, l'absence de SiO2 ou de FeO, la fluidité du laitier et une basse teneur initiale sont les éléments favorables à une bonne désulfuration par le carbonate. […] Lire la suite

PHYSIQUE Les fondements et les méthodes

  • Écrit par 
  • Roland OMNÈS
  •  • 10 710 mots
  •  • 8 médias

L'existence des atomes est confirmée par Jean Perrin, qui découvre, en étudiant expérimentalement le mouvement erratique de particules légères en suspension dans un liquide et observables au microscope, ce que l'on appelle le mouvement brownien, dû aux collisions des atomes contre ces particules. Dans l'intervalle, l'invention des appareils électriques sous haute tension (tubes à rayons X, à rayons cathodiques) a révélé l'existence des premières particules élémentaires : l'électron et le proton. […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 923 mots
  •  • 32 médias

Parmi ses membres figurent Jean Perrin, Prix Nobel de physique en 1926, et l'écrivain J. H. Rosny Aîné, auteur de La Guerre du feu mais aussi de romans de science-fiction, qui propose d'adopter le mot « astronautique » pour désigner cette nouvelle science. En cette fin des années 1920, les voyages interplanétaires et la réalisation de fusées sont l'objet d'un véritable engouement dans plusieurs pays. […] Lire la suite

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 052 mots
  •  • 11 médias

Une océanographie française Préparée par Jean Zay – ministre de l’Éducation nationale du Front populaire (poste qu’il conserve jusqu’à sa démission en septembre 1939 pour rejoindre l’armée française au combat) – et Jean Perrin – prix Nobel de physique en 1926 et sous-secrétaire d’État à la recherche –, la fondation du CNRS est effective le 19 octobre 1939. […] Lire la suite

JAZZ

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES, 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS, 
  • Michel-Claude JALARD, 
  • Eugène LLEDO, 
  • Universalis
  •  • 10 992 mots
  •  • 23 médias

Le jazz est aujourd'hui universellement répandu. Ses plus célèbres noms – Louis Armstrong, Duke Ellington, Charlie Parker, John Coltrane, Miles Davis – figurent parmi les plus grands artistes du xxe siècle. Réservé jusqu'aux années 1930 à une élite d'initiés à la ferveur jalouse, le jazz a gagné un public immense. Il constitue un des grands courants esthétiques du monde moderne, né de la musique, mais l'enrichissant de données originales. […] Lire la suite

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 642 mots
  •  • 2 médias

Aussi d'éminents physiciens, comme Jean Perrin, n'ont-ils pas hésité à reconnaître dans les anciens maîtres de l'alchimie « les précurseurs géniaux des magiciens modernes de l'atome ». Un monde fermé Toutefois, si l'alchimie n'a pas été une préchimie, elle ne fut pas davantage une « préphysique nucléaire ». En réalité, les sciences traditionnelles, par leur langage, leurs principes, leurs méthodes, leurs critères, leurs moyens et leurs buts, ne présentent aucun rapport avec les sciences modernes. […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 714 mots
  •  • 43 médias

Parmi ses membres figurent Jean Perrin, Prix Nobel de physique l'année précédente, et J.-H. Rosny Aîné, célèbre écrivain – il est notamment l'auteur de La Guerre du feu (1911) et de récits d'anticipation –, qui propose d'adopter le mot « astronautique » pour dénommer cette nouvelle science. Mais, s'il s'intéresse à la conquête de l'espace, Robert Esnault-Pelterie fait aussi figure de pionnier dans l'utilisation des fusées à des fins militaires stratégiques. […] Lire la suite

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 147 mots
  •  • 13 médias

En 1895, Jean Perrin réussit à démontrer que ces rayons transportent des charges négatives. En 1897, J. J. Thomson, en appliquant des champs électriques et magnétiques, put mesurer le rapport e/m de la charge à la masse des composants de ces rayons, et le trouva près de 2 000 fois plus grand que pour les ions hydrogène. Compte tenu de la constance de cette valeur pour toutes sortes de matériaux et de gaz, il fut amené à postuler l'existence de « corpuscules cathodiques », beaucoup plus légers que les atomes, dont ils devaient être un composant universel : il s'agissait d'une nouvelle forme de matière, que nous appelons maintenant un électron. […] Lire la suite

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 464 mots
  •  • 2 médias

Le langage de la philosophie aiderait peu à éclairer l'origine de la notion de modèle, qui a reçu un emploi très large dans la méthodologie des sciences. Cette origine est technologique : le modèle est d'abord la « maquette », l'objet réduit et maniable qui reproduit en lui, sous une forme simplifiée, « miniaturisée », les propriétés d'un objet de grandes dimensions, qu'il s'agisse d'une architecture ou d'un dispositif mécanique ; l'objet réduit peut être soumis à des mesures, des calculs, des tests physiques qui ne sont pas appliqués commodément à la chose reproduite. […] Lire la suite