« Masson »

PIERRE BOULEZ (exposition)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 904 mots
  •  • 1 média

L’autre particularité de l’exposition est la présence d’une quarantaine de toiles, dessins, sculptures, encres de chine, gouaches, signés des plus grands artistes du xxe siècle : Paul Klee, Wassily Kandinsky, Nicolas de Staël, André Masson, Willem De Kooning, Paul Cézanne, Alberto Giacometti, Alexander Calder, Joan Miró, Piet Mondrian, Maria Elena Vieira da Silva, Francis Bacon… Ces œuvres permettent de souligner les affinités conceptuelles électives que Pierre Boulez entretient ou a entretenu avec certaines démarches et techniques de ces peintres. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Masson » :

Afficher les médias de « Masson »

ILIAZD (1894-1975)

  • Écrit par 
  • Régis GAYRAUD
  •  • 944 mots

N'oubliant pas les enjeux de son siècle, il édite Roch Grey (Chevaux de minuit, 1956) ou Raoul Hausmann (Poèmes et bois, 1961) et compose avec Poésie de mots inconnus (1949), pour combattre le lettrisme d'Isidore Isou dans lequel il ne voit qu'une imitation, une anthologie réunissant 21 poètes lettristes « avant la lettre » et 23 illustrateurs comme Arp, Braque, Chagall, Giacometti, Gleizes, Léger, Magnelli, Masson, Matisse, Miró, Picasso, Survage, Wols. […] Lire la suite

RICCIOTTI RUDY (1952- )

  • Écrit par 
  • Éléonore MARANTZ
  •  • 977 mots
  •  • 2 médias

Non content de souligner une interaction revendiquée avec diverses formes d’art, le dialogue instauré entre ces traces tangibles des architectures de Rudy Ricciotti et les créations qu’elles ont pu inspirer à d’autres (l’artiste Yvan Salomone, le maquettiste Danilo Trogu et la cinéaste Laetitia Masson) dévoilait un univers métaphorique propre à un architecte ayant su cultiver son image de frondeur méridional. […] Lire la suite

PRASSINOS MARIO (1916-1985)

  • Écrit par 
  • René PASSERON
  •  • 916 mots

Il se cherche, à la frontière du spontanéisme lyrique et de l'analyse figurative, où il rejoint Picasso, Masson et Dali, avec qui il expose en 1937, à L'Art cruel. Ses peintures d'alors, comme La Bataille de Fontenoy (1937) ou Guerrier grenouille (1938), mélangent des influences expressionnistes, cubistes et surréalisantes. Il faudra attendre le lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour que Prassinos oublie tout et se concentre sur son style personnel. […] Lire la suite

LEDI-GERARU HOMINIDÉ DE

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 947 mots
  •  • 1 média

Cet environnement plutôt sec, traversé par des rivières, contraste avec celui où évoluaient les australopithèques (milieu plus forestier), ce qui confirme les travaux des paléontologues français dirigés par Yves Coppens et qui avaient montré dès les années 1980 un changement biologique important entre 2,5 et 3 Ma (Fondation Singer-Polignac, L’Environnement des Hominidés au Plio-Pléistocène, colloque international, Masson, Paris, 1985), conséquence d’un bouleversement climatique (phénomène connu sous le nom d’[H] Omo event). […] Lire la suite

DERATHÉ ROBERT (1905-1992)

  • Écrit par 
  • Simone GOYARD-FABRE
  •  • 1 009 mots

Dans son premier ouvrage, Robert Derathé discutait la thèse de Pierre-Maurice Masson selon laquelle Rousseau aurait exalté « le sentiment aux dépens de la raison ». Proche des vues de Georges Beauvalon — qui soulignait au contraire dans la pensée de Rousseau « une constante collaboration du sentiment et de la raison », la raison éclairant le sentiment et la conscience servant de principe et de règle à la raison —, Robert Derathé entendait « compléter » et, sur certains points, « rectifier » cette interprétation. […] Lire la suite

TAMBOURS

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 962 mots
  •  • 7 médias

Le compositeur islandais Áskell Másson a écrit plusieurs pièces pour cet instrument, parmi lesquelles Konserttháttur, pour caisse claire et orchestre (1982), et Prím, pour caisse claire solo (1984). Le tambour de basque se retrouve dans de nombreuses pièces de Ravel, notamment dans son ballet Daphnis et Chloé (1912) et son poème chorégraphique pour orchestre La Valse (1920). […] Lire la suite

SCHATZMAN EVRY (1920-2010)

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE
  •  • 1 046 mots
  •  • 1 média

C'est à cette époque qu'il commence avec Jean-Claude Pecker une longue collaboration qui débouchera notamment sur la publication, en 1959, d'un ouvrage fondamental, L'Astrophysique générale (Masson, Paris), qui expose l'ensemble des connaissances dans ce domaine alors en pleine expansion. Un grand spécialiste des étoiles Les recherches personnelles d'Evry Schatzman, effectuées de 1945 à 1995, concernent presque tous les aspects de la physique du Soleil, des étoiles et du milieu interstellaire : structure interne de ces objets, théorie expliquant l'explosion des novae, analyse des différents processus nucléaires à l'intérieur et à la surface des étoiles, chauffage de la couronne solaire par des ondes de choc, processus magnétohydrodynamiques à la surface du Soleil et dans le milieu interstellaire, théories des atmosphères stellaires (avec Roger Cayrel), mécanismes d'accélération du rayonnement cosmique, diffusion des éléments chimiques dans les couches externes des étoiles (avec Sylvie Vauclair) et application de ce processus à l'explication de la teneur en lithium des atmosphères stellaires et de l'énigme posée par les neutrinos solaires. […] Lire la suite

ARANDA PEDRO PABLO ABARCA comte d' (1718-1798)

  • Écrit par 
  • Michel DUBUIS
  •  • 1 122 mots

Tenu pour français en Espagne, il fut espagnol en France et combattit les préjugés anti-espagnols entretenus dans le public par Masson de Morvilliers (Nouvelle Encyclopédie, article « Espagne ») ou par Fleuriot de Langle (Voyage de Figaro en Espagne). Les amitiés qu'on le soupçonna d'avoir acquises dans les milieux philosophiques furent utilisées contre lui par Godoy et l'ont fait condamner par les historiens espagnols peu favorables aux Lumières (Menéndez y Pelayo, par exemple). […] Lire la suite

ÉCRITS SUR L'ART MODERNE, Louis Aragon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marianne JAKOBI
  •  • 1 090 mots

Ces textes, souvent de circonstance, marquent un retour vers la littérature avec des poèmes en vers qui font office de préface dans les catalogues consacrés à Marc Chagall, André Masson ou Fernand Léger. De même, lorsqu'il présente des expositions dans la presse, il donne à voir des tableaux par des poèmes en vers. Ainsi, dans un article intitulé « Cinq tableaux d'une exposition » publié dans Les Lettres françaises en 1966, Aragon consacre un poème à chacun des tableaux de Paul Klee. […] Lire la suite

L'OMBILIC DES LIMBES, Antonin Artaud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 997 mots
  •  • 1 média

Il faut se figurer, d'un siècle l'autre, ce que représenta la parution de L'Ombilic des limbes dans la prestigieuse collection Une œuvre, un portrait des éditions de La Nouvelle Revue française, accompagnée d'un portrait d'Antonin Artaud (1896-1948) par son ami peintre André Masson. Ce n'est pas chose aisée. L'achevé d'imprimer est du mois de juillet 1925, et le tirage relativement restreint – un peu moins de huit cents exemplaires – comme il est de mise pour cette collection destinée à introduire une voix inconnue. […] Lire la suite

LABISSE FÉLIX (1905-1982)

  • Écrit par 
  • Sophie DESWARTE
  •  • 969 mots

« On est surréaliste comme on est nègre, il n'y a rien à faire », proclamait Félix Labisse, un des peintres marquants de l'art fantastique du xxe siècle, de la génération de Magritte, Delvaux, Dalí, Max Ernst, André Masson... À travers des sources d'inspiration multiples, mythologie antique, ésotérismes, histoire littéraire et picturale, il a su donner des accents corrosifs à ses créations où dominent un sens certain de l'humour et une propension non dissimulée à l'érotisme. […] Lire la suite

BERIO LUCIANO (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 909 mots

1970 Chemins IIb, pour orchestre, est créé à Berlin sous la direction de Diego Masson. 30 juin 1974 A-Ronne, « documentaire radiophonique » pour cinq acteurs sur un poème d'Edoardo Sanguineti, est créé à la Radio de Hilversum (Pays-Bas) sous la direction du compositeur ; une version pour huit voix sera créée à Liège en 1975. 24 octobre 1976 Coro, per voci e strumenti, pour chœur mixte à 40 voix et orchestre, est créé au festival de Donaueschingen, par les chœurs et l'Orchestre symphonique de la Radio de Cologne (W. […] Lire la suite

ODÉON-THÉÂTRE DE L'EUROPE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 127 mots

Les divers aménagements pratiqués au fil des années ont été surtout le fait de modernisations et d'améliorations techniques ou sécuritaires, associées à diverses décorations, comme celle du plafond de la coupole de la salle peint par André Masson en 1965. Avec ses 962 places, ce théâtre illustre les avantages, mais aussi les contraintes de la configuration dite « à l'italienne », tant pour les utilisateurs que pour le public. […] Lire la suite

SURRÉALISME Surréalisme et art

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 4 889 mots
  •  • 1 média

Le développement de l'art surréaliste Les deux impulsions fondamentales sont fournies au mouvement surréaliste par Masson et Ernst. Le premier, qui débute presque dans la peinture (il n'a jamais participé au dadaïsme), croit pouvoir fournir d'emblée un équivalent de l'enregistrement écrit de l'«  automatisme psychique pur » par des dessins automatiques et des « peintures au sable » exécutées rapidement. […] Lire la suite

GARDINER MURIEL (1901-1985)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 176 mots

Elle intervint notamment dans l'affaire déclenchée par Jeffrey Masson, qui, en rendant publics certains documents sur Freud, avait troublé le monde psychanalytique. La fortune de M. Gardiner lui a aussi permis de créer un musée Sigmund Freud à Londres (Maresfield Gardens), – dans la maison où le maître, son épouse Martha et sa fille Anna s'étaient installés en l938 – musée qui a été inauguré en 1986. […] Lire la suite

DUBUFFET JEAN (1901-1985)

  • Écrit par 
  • Marianne JAKOBI
  •  • 2 687 mots

Avec Georges Limbour, son ami d'enfance, il suit la bohème littéraire et artistique de Montmartre (Suzanne Valadon, Élie Lascaux, Max Jacob), se passionne pour les Ballets russes de Diaghilev et fréquente, à partir de 1922, l'atelier d'André Masson, rue Blomet, où se retrouvent Michel Leiris, Antonin Artaud et Max Jacob. Ses premières peintures sont alors influencées par André Masson, et il emprunte à Fernand Léger sa conception d'un art ancré dans la vie quotidienne, banale et populaire. […] Lire la suite

ATHÈNES (JEUX OLYMPIQUES D') [1896] Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 457 mots

On ne compte que six partants (Paul Masson, fatigué par les festivités, s'abstient alors que Léon Flameng est déjà sur le paquebot du retour). Aristis Konstantinidis (Grèce) l'emporte en 3 h 22 min 31 s, devant August von Goedrich (Allemagne), 3 h 42 min 18 s ; Battel (Grande-Bretagne), encore à la lutte avec le Grec près de l'arrivée, chute et est classé troisième. […] Lire la suite

PLACEBO

  • Écrit par 
  • Francis MARTENS
  •  • 1 229 mots

Barrucand, que l'on doit le seul ouvrage de synthèse sur la question du placebo (Placebos et effet placebo en médecine, Masson, Paris, 1964). Après avoir passé plusieurs définitions en revue, ils proposent celle-ci : « Mesure thérapeutique d'efficacité intrinsèque nulle ou faible, sans rapport logique avec la maladie, mais agissant, si le sujet pense recevoir un traitement actif, par un mécanisme psychologique ou psycho-physiologique. […] Lire la suite

MANESSIER ALFRED (1911-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre ENCREVÉ
  •  • 1 213 mots

Sa peinture s'inspire directement du surréalisme (il est voisin de palier de Masson), de Miró et de Picasso. Il réalise à cette époque une étonnante série de dessins. Réfugié à la campagne durant la guerre, il participe, en 1941, avec Bazaine, Estève, Singier, à la célèbre exposition Vingt Jeunes Peintres de tradition française à la galerie Braun, où il montre trois toiles surréalistes, déjà exposées en 1938, sans référence à une quelconque tradition, qu'elle soit ou non française ; mais l'étiquette de « tradition française » restera longtemps appliquée à son œuvre par une critique qui ne s'était jamais souciée des toiles qu'il avait présentées, en pied de nez à l'occupant, sous ce titre provocateur. […] Lire la suite

SURRÉALISME Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 3 234 mots

Beaucoup se trouvent suspendus entre l'impossibilité de s'y tenir (ruptures de 1926 pour Artaud et Soupault, de 1929 pour Desnos, Leiris, Boiffard, Baron, Limbour, Masson, Prévert, Queneau, Vitrac, exclusion d'Aragon en 1932, départ d'Eluard et exclusion de Dalì et de Hugnet en 1938, dix ans avant celles de Matta et Brauner, double départ de Max Ernst. […] Lire la suite

EY HENRI (1900-1977)

  • Écrit par 
  • Charles MELMAN
  •  • 1 512 mots

Celle-ci s'inscrit dans une œuvre considérable, qui comprend les trois tomes des Études psychiatriques (Desclée de Brouwer), le Manuel de psychiatrie (Masson), un ouvrage sur La Conscience (Presses universitaires de France), un Traité des hallucinations, et de nombreux articles publiés en particulier dans l'importante revue L'Évolution psychiatrique, dont il fut le rédacteur en chef. […] Lire la suite

NAPOLÉON, OU LES CENT-JOURS (C. D. Grabbe)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 1 399 mots

Sobel a retenu soixante-quatre rôles, que se partagent quatorze comédiens (seul Gilles Masson n'en assume qu'un, celui de Napoléon) et par moments se mêle à eux, sur la scène même, « la p'tite fanfare ». La troupe, bien soudée, compte de nombreux jeunes acteurs. Nous sommes donc, en ce début de mars 1815, à Paris, où la royauté se croit assurée de son rétablissement. […] Lire la suite

PORTAL MICHEL (1935- )

  • Écrit par 
  • Xavier PRÉVOST
  •  • 1 571 mots

Il suffira, pour éclairer ce rôle, de citer ses multiples participations à l'ensemble Musique vivante de Diego Masson, notamment pour Domaines, de Pierre Boulez, et sa collaboration avec de nombreux compositeurs comme Luciano Berio, Mauricio Kagel, Karlheinz Stockhausen, Vinko Globokar – qui lui dédie Ausstrahlungen (1971) –, Franco Donatoni – qui écrit pour lui Portal, pour clarinettes et orchestre (1995) –, ou Luc Ferrari – Portrait de Michel Portal, pour bande (« son mémorisé comportant des interviews de Michel Portal et des plages musicales destinées à ses improvisations en concert ») et clarinette (1995). […] Lire la suite

MEYERSON IGNACE (1888-1983)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERNANT
  •  • 1 583 mots

Lié de cœur et d'esprit avec la plupart des savants qui ont contribué, dans leurs secteurs respectifs, à construire une science de l'homme et de la société — Lucien Herr et Marcel Mauss, Charles Seignobos, Ernst Cassirer, Maurice Pradines et Charles Lalo, Antoine Meillet, Joseph Vendryes et Émile Benveniste, Marcel Granet, Louis Gernet et Georges Dumézil, Louis Renou, Paul Masson-Oursel et Jules Bloch —, Meyerson a su mettre l'extraordinaire étendue de son savoir dans les champs les plus variés, ses curiosités multiples, sa passion même pour la peinture, au service de ce qui a été sa véritable vocation de recherche, le sillon qu'il a creusé droit et profond : établir les bases d'une psychologie qui étudierait dans l'homme ce qui est proprement humain, en se donnant pour objet d'enquête l'ensemble de ce que l'homme a créé et produit dans tous les domaines, au long de son histoire (outils et techniques, langues, religions, institutions sociales, système des sciences, série des arts). […] Lire la suite

CHABROL CLAUDE (1930-2010)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 3 519 mots
  •  • 1 média

Le Mal, le crime apparaissent lorsque la vision subjective du héros en vient à recouvrir le monde objectif : « À un certain moment, j'ai dû franchir une frontière entre l'imaginaire et le réel », explique le Charles Masson (Michel Bouquet) de Juste avant la nuit, après le meurtre de sa maîtresse. L'univers subjectif peut ainsi se présenter selon divers modes, nullement exclusifs l'un de l'autre. […] Lire la suite

MIRÓ JOAN (1893-1983)

  • Écrit par 
  • José PIERRE
  •  • 1 551 mots

Après un premier voyage à Paris en 1919, il s'y installe l'année suivante et il a pour voisin André Masson. Il rencontre les poètes Pierre Reverdy, Tristan Tzara, Max Jacob et assiste aux manifestations dada, qui le troublent sans doute plus qu'il n'y paraît. Il ne lui échappe pas en tout cas qu'un bouleversement est en train de s'opérer dans le domaine artistique, que poètes et peintres tentent désespérément, et souvent dans la confusion, de rendre à l'attitude créatrice une nécessité et une pureté depuis longtemps perdues. […] Lire la suite

DENIS CLAIRE (1948- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 620 mots
  •  • 2 médias

Claire Denis appartient à une des premières générations de cinéastes – parmi lesquels figurent beaucoup de femmes, comme Pascal Ferran, Laetitia Masson, Laurence Ferreira Barbosa ou Noémie Lvovsky – directement issus des écoles de cinéma. Née à Paris le 21 avril 1946, elle a passé une grande partie de son enfance dans divers pays d'Afrique. Diplômée de l'IDHEC en 1971, elle réalise en 1973 un court-métrage avec le Grand Magic Circus de Jérôme Savary, puis des documentaires pour Pathé, avant d'être l'assistante de nombreux réalisateurs, dont Jacques Rivette, Wim Wenders ou Jim Jarmusch. […] Lire la suite

NANCY ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Hervé DOUCET
  •  • 1 955 mots
  •  • 3 médias

En concevant et en commercialisant des ensembles mobiliers complets, certains artistes, à l'instar de Vallin pour la salle à manger de Charles Masson (1904, Musée de l'école de Nancy, Nancy), donnaient naissance à de véritables œuvres d'art total. Ne restait plus qu'à leur fournir un cadre architectural adapté. L'architecture Au contraire de la plupart des centres de développement de l'Art nouveau, l'architecture ne fut pas à l'origine du mouvement nancéien. […] Lire la suite

MARKER CHRIS (1921-2012)

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER
  •  • 2 154 mots

On le retrouve à nouveau au Japon, avec le réalisateur Yann Le Masson qui lui confie le commentaire de Kashima Paradise (1974) pour dénoncer les méthodes du capitalisme nippon. Depuis 1968, les États-Unis n'étaient plus seuls en cause : en brisant la révolution socialiste tchèque, l'U.R.S.S. s'était révélée non plus une alliée distante, mais une autre menace impérialiste. […] Lire la suite

BĀMIYĀN

  • Écrit par 
  • Zémaryalai TARZI
  •  • 1 911 mots
  •  • 2 médias

Au xixe siècle, plusieurs voyageurs européens ont visité la vallée de Bāmiyān, et ont publié le fruit de leurs observations dans des livres et articles, tels Moorcroft (1824), Trebeck, sir Alexander Burnes, le Dr Gérard, Honigberger, Charles Masson (1835) et les capitaines Maitland et Talbot. Mais il fallut attendre que la Délégation archéologique française en Afghanistan (D. […] Lire la suite

SCHAPIRO MEYER (1904-1996)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 2 007 mots

En 1974, à l'occasion de son soixante-dixième anniversaire, tandis que le Collège de France l'invitait à Paris, l'université Columbia lui rendit hommage en créant une chaire portant son nom et en autorisant le tirage à cent exemplaires d'une série de lithographies produites par douze artistes confirmés, parmi lesquels on relevait les noms de Jasper Johns, Alexander Liberman, Roy Lichtenstein, André Masson, Frank Stella, Andy Warhol, Saul Steinberg. […] Lire la suite

HAḌḌA

  • Écrit par 
  • Zémaryalai TARZI
  •  • 1 956 mots
  •  • 1 média

 Masson entreprit de recueillir les reliques précieuses contenues dans les stūpa. C'est ainsi qu'il découvrit, avec des objets d'art, des pièces de monnaie gréco-bactriennes, indo-scythes, des monnaies romaines de l'époque de Domitien et byzantines frappées sous Théodose III et Léon l'Isaurien, enfin, des monnaies hephtalites. Mais les véritables explorations archéologiques furent entreprises par la Délégation archéologique française en Afghanistan (D. […] Lire la suite

MONET CLAUDE (1840-1926)

  • Écrit par 
  • Françoise CACHIN
  •  • 2 112 mots
  •  • 5 médias

Ses grandes compositions de Nymphéas, dont les plus achevées sont celles qu'il exécute peu avant sa mort pour le musée de l'Orangerie, constituent, en effet, selon le mot d'André Masson, la « Sixtine de l'impressionnisme », témoignant d'une liberté et d'une audace prodigieuses. Il réalise là, avec une démesure et une puissance étonnantes à plus de quatre-vingts ans, cette fusion totale du peintre et de la nature, en une vision panthéiste destinée à produire l'impression d'une plongée dans l'instantané, ou, pour employer le mot de Proust à son sujet, dans le « miroir magique de la réalité ». […] Lire la suite

KAHNWEILER DANIEL-HENRY (1884-1979)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 2 242 mots

Parallèlement, Kahnweiler poursuit un travail d'édition : la publication du premier livre d'Apollinaire (L'Enchanteur pourrissant, 1909) sera suivie par celle d'ouvrages de Max Jacob, Malraux, Artaud, Salacrou, Limbour, Leiris, mais aussi Satie, Reverdy, Bataille, Desnos, Radiguet ou Ponge, illustrés par des gravures commandées aux artistes de sa galerie (Derain, Braque, Picasso, Gris, Léger, Masson, Laurens, Beaudin). […] Lire la suite

FÉNELON PHILIPPE (1952- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 178 mots
  •  • 1 média

De 1991 à 1998, Fénelon compose Salammbô, sur un livret de Jean-Yves Masson et de lui-même d'après le roman de Gustave Flaubert. Très lyrique, cette œuvre en trois actes, créée le 16 mai 1998 à l'Opéra-Bastille, sous la direction de Gary Bertini, dans une mise en scène de Francesca Zambello, s'inscrit dans la tradition du grand opéra français, avec treize voix solistes (dont six rôles principaux), un chœur d'hommes, un chœur de femmes et un grand orchestre auquel s'adjoint un dispositif électroacoustique réalisé dans les studios de l'I. […] Lire la suite

VILLA, histoire

  • Écrit par 
  • André CHASTEL, 
  • Robert FOLZ, 
  • Gilbert-Charles PICARD, 
  • Universalis
  •  • 2 463 mots
  •  • 8 médias

En France, où le château domine toujours la construction des demeures, c'est seulement dans le parti léger des « folies » comme celle de Bagatelle par Bélanger (1775), ou dans des bâtiments annexes comme le logis de l'abbé à Royaumont par Le Masson (1785) qu'on retrouve l'esprit et les formes des modèles italiens. Mais la notion de « villa » n'apparaît guère qu'au xixe siècle, comme un programme spécifique de résidence non urbaine qu'illustre, par exemple, une construction de Labrouste à Neuilly (1860). […] Lire la suite

ATHÈNES (JEUX OLYMPIQUES D') [1896] Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 517 mots
  •  • 1 média

Sur le plan sportif, plusieurs champions marquent cette première édition des Jeux : l'éclectique Allemand Carl Schuhmann remporte quatre titres, en lutte et en gymnastique ; son compatriote Hermann Weingärtner se classe six fois dans les trois premiers dans les compétitions de gymnastique ; l'athlète américain Robert Garrett remporte deux victoires et se classe deux fois troisième ; l'Australien Edwin Flack, magnifique coureur de demi-fond, gagne le 800 mètres et le 1 500 mètres ; le cycliste français Paul Masson s'adjuge trois épreuves ; le berger grec Spiridon Louys, vainqueur du marathon, devient un héros national. […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) Terre

  • Écrit par 
  • Gérard BAUER, 
  • Jean DETHIER
  •  • 2 817 mots
  •  • 3 médias

Cette forme modernisée d'une technique ancestrale a été expérimentée au Maroc en 1967 par l'ingénieur Alain Masson. Elle a pour avantages essentiels un prix de revient très bas et une grande rapidité d'exécution (une maison par jour). Mais l'importance du matériel de chantier nécessaire la limite à des opérations de construction d'au moins cinq mille mètres carrés. […] Lire la suite

LEIRIS MICHEL (1901-1990)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 2 907 mots
  •  • 1 média

Soulignons enfin les affinités, exprimées dans maints textes avec des peintres comme Masson, Miró, Picasso, Giacometti, Bacon. Des genres à l'autobiographie À considérer l'œuvre, une chose frappe d'entrée : la pluralité des genres. Qu'il s'agisse de la poésie (Simulacre, 1925, Haut Mal, 1943), du roman (Aurora), des essais artistiques ou ethnographiques (Miroir de la tauromachie, 1938), on note une diversité extrême de l'écriture. […] Lire la suite

EINSTEIN CARL (1885-1940)

  • Écrit par 
  • Liliane MEFFRE
  •  • 3 041 mots

Il donne son empreinte à la revue à travers les nombreux articles qu'il écrit sur l'art africain, le cubisme et les peintres surréalistes Masson et Miró qu'il qualifie de « romantiques », pour l'usage qu'ils font de « l'hallucination » et de l'expérience intérieure. La présence d'Einstein à Documents signifie également l'ouverture à l'ethnologie allemande, qui pour des raisons historiques était mal connue en France. […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) L'art public

  • Écrit par 
  • Caroline CROS, 
  • Universalis
  •  • 3 242 mots
  •  • 1 média

Au même moment, le ministère de la Culture dirigé par André Malraux commande respectivement à Marc Chagall et à André Masson le décor des plafonds de l'Opéra Garnier et du Théâtre de l'Odéon. Une attention à la qualité des villes nouvelles apparaît avec le lancement en 1974 d'une politique de commandes confiée à Monique Faux, qui invite Marta Pan, Dani Karavan, Piotr Kowalski à faire des propositions non pas pour la création de sculptures, mais pour le traitement des abords et des sites à proximité de bâtiments publics en construction. […] Lire la suite

INFORMEL ART

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH
  •  • 3 496 mots

Le procédé du dripping (peut-être inventé par André Masson, mais que Pollock fut le premier à exploiter à grande échelle et de façon exclusive) veut que le peintre laisse couler ou projette la couleur liquide (le duco) sur d'immenses toiles étendues à même le sol, jusqu'à constituer des entrelacs d'une épaisseur et d'une ordonnance variables, façon d'écriture automatique démesurément agrandie, offerte à la perception plus qu'à l'imagination qui n'y trouve point d'aliment (« Quand je suis dans ma peinture, disait Pollock, je ne me rends pas compte de ce que je fais. […] Lire la suite

PARIS (JEUX OLYMPIQUES DE) [1900] Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 056 mots

Le capitaine Émile Coste remporte ses six assauts, Henri Masson cinq, Jacques Boulenger quatre. Dans le concours réservé aux maîtres d'armes (« professionnels »), Lucien Mérignac, formé par son père Louis Mérignac, une figure historique de l'escrime française de la fin du xixe siècle, s'impose après barrage. 20-27 mai Les épreuves de voile sont organisées par le Cercle de la voile de Paris sur la Seine, au bassin de Meulan. […] Lire la suite

ORNEMENT, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Peter FUHRING
  •  • 4 472 mots

 Delaune, Masson, A. et N. Loire, J.-A. Meissonnier, T. Germain, H. Auguste, Biennais), ainsi que des peintres (Raphaël, Perino del Vaga, Jules Romain, Vouet, Lebrun) et des peintres de décorations (J. Lemoyne, A. Peyrotte), des dessinateurs (G. Charmeton, J. Bérain, P. et G. Androuet Du Cerceau, J.-C. Delafosse, C. Normand, Chenavard), des graveurs (J. […] Lire la suite

DUCHAMP MARCEL (1887-1968)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 3 873 mots
  •  • 1 média

Il quittera de nouveau la France en 1942 pour New York, où il partage la vie des surréalistes exilés : André Breton, Max Ernst, André Masson, Yves Tanguy et le peintre qui aidera le mieux à sa compréhension, Matta, qui lui a consacré, avec miss Dreier, une plaquette : Duchamp's Glass : an Analytical Reflection, en 1944. Duchamp, qui collabore à la revue surréaliste VVV, substituera, pour la couverture du livre d'André Breton : Young Cherry Trees Secured Against Mares (« Jeunes Cerisiers garantis contre les lièvres »), le visage de Breton à celui de la statue de la Liberté et collaborera de nouveau, en 1947, à l'installation de l'Exposition internationale du surréalisme, confirmant ainsi sa préférence pour la liberté formelle, indépendante de toutes les familles esthétiques, qui préside à la création des surréalistes. […] Lire la suite

ARCHITECTURE REVUES D'

  • Écrit par 
  • Hélène JANNIÈRE, 
  • Marc SABOYA
  •  • 8 987 mots
  •  • 1 média

 Masson, se présente comme un « magasin où chaque artiste vient déposer ses lumières », l'ensemble servant à « former un lien entre tous les architectes qui ont en ce journal un digne interprète » (prospectus, 1832). En prenant ses distances vis-à-vis de ses prédécesseurs, L'Architecte essaie, pour la première fois, de définir le rôle de la presse spécialisée dans l'art de bâtir : faire naître les idées, les conserver et en peupler le champ de la science par un « moyen de correspondance régulier et économique ». […] Lire la suite

INDUSTRIELLE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Françoise HAMON, 
  • Universalis
  •  • 4 855 mots
  •  • 4 médias

En 1783, au Masson Mill de Cromford s'alignent des baies serliennes qui vont devenir un thème symbolique de l'industrie anglaise et américaine. Le néogothique apparaît dans les mêmes années (1773 : manufacture de glaces de Ravenhead, à trois nefs séparées par des arcs en tiers-point) et envahit progressivement toute l'Europe : forges, mines des années 1850, usines textiles urbaines ou rurales, ainsi la célèbre manufacture de tapisserie de Glasgow (1889-1892) dans le goût vénitien. […] Lire la suite

ESTHÉTIQUE L'expérience esthétique

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 5 083 mots
  •  • 2 médias

Cela ne se peut que si une connaturalité fait se rejoindre, et empiéter l'un sur l'autre, avant toute réflexion, le touchant et le touché, le voyant et le vu : comme le disait Merleau-Ponty dans Signes, dès lors que « mes deux mains sont “comprésentes” ou “coexistent” parce qu'elles sont les mains d'un seul corps », il faut tenir qu'« autrui apparaît par extension de cette comprésence », et que « lui et moi sommes comme les organes d'une seule intercorporéité » ; cela conduisait l'auteur de L'Œil et l'Esprit à prendre au sérieux les affirmations de certains peintres comme Max Ernst, Paul Klee, André Masson, et surtout Paul Cézanne, qui ont prétendu que « les choses les regardent ». […] Lire la suite

CINÉMA (Cinémas parallèles) Le cinéma documentaire

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER, 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 5 408 mots
  •  • 2 médias

Les plus grands cinéastes, documentaristes ou non, ont réalisé quelques classiques du genre : Alain Resnais (Guernica, 1950 ; Les statues meurent aussi, coréalisé par Chris Marker, 1953) ; Henri-Georges Clouzot (Le Mystère Picasso, 1956) ; Henri Storck (Paul Delvaux, ou les Femmes défendues, 1970) ; Jean Grémillon (André Masson et les quatre éléments, 1959). […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis