« L'espace critique »

MIGNOT EUDOXE IRÉNÉE (1842-1918)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 346 mots

Poulat, Histoire, dogme et critique dans la crise moderniste, 1962). Lui-même a donné une expression contrôlée de sa pensée dans plusieurs articles recueillis en volumes (Les Études ecclésiastiques, 1908 ; L'Église et la critique, 1910). […] Lire la suite

Les médias de la recherche « L'espace critique » :

ANTHROPOLOGIE RÉFLEXIVE

  • Écrit par 
  • Olivier LESERVOISIER
  •  • 3 448 mots

La discipline en question De la critique politique à la critique culturelle Si l'analyse réflexive des conditions de terrain s'est faite attendre, en revanche, le regard distancié sur la discipline a pris très tôt la forme d'une critique politique, à travers l'appel à l'engagement des anthropologues pour la défense des peuples colonisés (Leiris, 1969), ou la dénonciation de toute collusion entre l'anthropologie et l'impérialisme colonial (Asad, 1973 ; Hymes, 1974 ; Copans, 1975). […] Lire la suite

BUTOR MICHEL (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Jean ROUDAUT
  •  • 2 923 mots
  •  • 1 média

Ce sont les moyens de cette ambition que traque Michel Butor dans les cinq volumes de critique intitulés Répertoire (1960-1982) et dans l'ouvrage consacré à Montaigne, Essais sur les Essais (1968). À la frontière L'intention de Michel Butor de faire de l'espace romanesque le lieu de résolution du conflit entre l'écriture poétique et la réflexion philosophique mettait déjà en cause la notion de genre, et valorisait les interactions. […] Lire la suite

PERCEPTION (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 227 mots

La perception dans l’espace Dans sa Critique de la raison pure (1781), et plus particulièrement dans la chapitre intitulé « Esthétique transcendantale » (le mot « esthétique » étant pris dans son ancienne acception de « philosophie de la sensation »), Emmanuel Kant (1724-1804) se penche sur ce qu’il nomme le « phénomène », autrement dit la réalité apparente que nous offrent nos sens. […] Lire la suite

LEIBOWITZ RENÉ (1913-1972)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 366 mots

Ses deux opéras, La Rumeur de l'espace et Circulaire de minuit sont demeurés inédits. […] Lire la suite

MACH ERNST (1838-1916)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 4 137 mots
  •  • 1 média

Mach effectuait, en effet, une critique vigoureuse des conceptions absolues de la mécanique newtonienne (temps, espace, mouvement) en les rapportant à la possibilité d'une observation expérimentale. « Pour moi, écrivait-il, il n'y a que des mouvements relatifs. » Il fit aussi une critique de la définition newtonienne de la masse comme quantité de matière, et proposa d'en donner une définition de convention, celle d'une constante proportionnelle à l'accélération. […] Lire la suite

HABERMAS JÜRGEN (1929- )

  • Écrit par 
  • Gérard RAULET
  •  • 1 797 mots

Dans cet ouvrage, Habermas s'est livré en même temps à une mise à jour impitoyable de la Théorie critique, en proposant de la délivrer du « ballast du matérialisme historique ». Ce tournant avait été préparé en 1976 par Après Marx (trad. franç. 1985). Ce recueil d'essais très construit énonçait un programme en quatre points : le rôle de la philosophie dans le marxisme et la question des structures normatives au plan supra-individuel ; la problématique de l'identité dans les sociétés industrielles et la question des structures normatives au plan individuel ; le débat avec les théories évolutionnistes de la société et enfin et surtout la problématique de la légitimation qui constitue, dans le prolongement de L'Espace public, le noyau central de la philosophie politique et sociale habermasrienne, précisément parce que la légitimité est pour elle la courroie de transmission entre le social et le politique. […] Lire la suite

LE DERNIER GENET. HISTOIRE DES HOMMES INFÂMES (H. Laroche)

  • Écrit par 
  • Philippe DI MEO
  •  • 1 368 mots

Genet souligne l'écart irréductible entre la naissance et la nation pour désigner un espace troué. Cette critique fondatrice de l'œuvre de Genet par Genet lui-même est une réponse aux fantasmagories échafaudées sur la maison de Hamza. Loin de se refermer sur lui-même, le livre d'Hadrien Laroche signale ce point de fuite pour nous inviter, à travers la trajectoire de Genet, à prolonger notre lecture par une réflexion sur le lien social délesté de ses référents traditionnels. […] Lire la suite

BAZIOTES WILLIAM (1912-1963)

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 395 mots

Une texture fluide ou floconneuse, jouant des effets de la transparence, crée un espace dans lequel flottent des formes curvilignes, souvent associées au monde marin (The Beach, 1955, Whitney Museum, New York ; Aquatic, 1961, coll. Guggenheim Museum, New York). Au contraire de ses contemporains, Baziotes n'a jamais rompu avec une conception scénique de l'espace pictural dans laquelle des figures se découpent sur un fond. […] Lire la suite

CASSIRER ERNST (1874-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 2 341 mots

Respectant les grands axes de la critique kantienne, Cassirer affirme qu'aucune signification ne peut être trouvée dans un objet sans les références aux relations symboliques de base : espace, temps, nombre, causalité qui en tout contexte constituent l'objectivité. Enfin, et c'est ce qui explique qu'elle soit proprement symbolique : aucune signification ne peut se déchiffrer dans un objet sans que soit reconnue une relation représentative entre l'apparence sensible et le sous-jacent du sens. […] Lire la suite

HAMMACHER ABRAHAM (1897-2002)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 832 mots

Hammacher avait l'absolue conviction que, « dans le siècle de l'espace, le pictural a cessé de dominer » : pour lui, le xxe siècle est le siècle de la sculpture, ou plus exactement celui d'un « nouvel espace, extrêmement différencié ». Le maître livre de Hammacher se compose de deux parties, l'une terminée en 1969 et portant sur la sculpture depuis Michel-Ange jusqu'à 1960, l'autre étant une actualisation, en 1987-1988, sur « Espace explosé-Espaces explorés : tendances depuis 1960 ». […] Lire la suite

MINIMAL ET CONCEPTUEL ART

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Catherine MILLET, 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 6 325 mots

Les cadres d'émergence de l'œuvre et de sa réception – mise en scène, espace, éclairage, texture, pesanteur – tiennent une place essentielle dans la relation du spectateur à l'œuvre. D'où la critique de Michael Fried, en 1967, qui ne voyait dans les œuvres minimales qu'une « théâtralité » (mot pour lui dépréciateur) des objets tridimensionnels ; mais une telle théâtralité, où il croyait encore discerner une volonté d'absorbement du spectateur par l'œuvre, ne peut demeurer « idéologique » que si l'on regarde les objets selon les critères de la tradition. […] Lire la suite

LEWIN KURT (1890-1947)

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 2 094 mots

De même que la théorie du champ de Maxwell est généralisée par la physique relativiste en vertu de la solidarité entre l'espace et le temps d'abord, puis entre l'espace-temps et son contenu, de même la question devait se poser de la généralisation du champ psychologique de la Gestalt, dans le sens d'une équivalence de tous les systèmes de référence personnels au regard de l'explication psychologique. […] Lire la suite

LES DEMOISELLES D'AVIGNON (P. Picasso)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 222 mots

C'est donc bien à l'aune de la violence apocalyptique de ces « personnages aux yeux de travers et aux jambes torses », comme les qualifiait un critique américain en 1910, qu'il nous faut mesurer la norme qui fait de ce tableau mythique du cubisme naissant le premier classique du xxe siècle. […] Lire la suite

RIVETTE JACQUES (1928-2016)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 304 mots
  •  • 1 média

On a pu le qualifier de « père Joseph » ou de « Saint-Just » de la critique tant, selon sa propre expression, il « tranche dans le vif » entre « ce qui est du cinéma » et ce qui n'en est pas. Il réintroduit dans le vocabulaire critique la vieille locution théâtrale de mise en scène. Par ces mots, il désigne moins un style ou une écriture qu'une « organisation rigoureuse du temps et de l'espace », qui ne doit rien à l'intrigue mais tout au « jeu de l'acteur et du décor, du verbe et du visage, de la main et de l'objet ». […] Lire la suite

VACCHINI LIVIO (1933-2007)

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM
  •  • 1 072 mots

Avec ces œuvres de maturité, Livio Vacchini a réussi à transformer notre rapport à l'espace intérieur et au paysage. […] Lire la suite

MASELLI TITINA (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 789 mots

Très jeune, après avoir suivi des études classiques, elle commence à peindre, encouragée par un père critique d'art. Elle expose pour la première fois ses toiles, en 1948 à Rome, à l'initiative de Corrado Alvaro. Une création originale remarquée par la critique, qui salue sa manière de saisir l'essence tragique de la société contemporaine en reflétant « les passions d'une génération encore acerbe, mais déjà éprouvée par la peur et le désespoir » (Renzo Vespignani). […] Lire la suite

GORZ ANDRÉ (1923-2007)

  • Écrit par 
  • Gérard PAUL
  •  • 1 083 mots

Apparaît alors la profonde unité que pouvait masquer la dispersion des écrits dans le temps et dans l'espace : toutes les thèses, tous les thèmes ultérieurement développés sont déjà présents en germe. Sa critique de l'économie capitaliste est d'inspiration marxiste mais pour autant, il ne tiendra jamais le marxisme pour un horizon indépassable. D'ailleurs il ne prétend pas élaborer seul son explication du monde contemporain. […] Lire la suite

BRAQUE GEORGES (1882-1963)

  • Écrit par 
  • Dominique BOZO
  •  • 3 254 mots

Braque réduit ainsi ce qu'il appelle l'espace visuel, c'est-à-dire le point de vue panoramique au profit d'un espace qu'il définit lui-même comme un espace tactile, dans lequel les objets, traités en gros plans, occupent la toile en son centre et donnent le sentiment d'êtres proches ou dans la même relation spatiale que le spectateur. Cette recherche de la réalité tangible des choses l'amène à donner plus d'importance à la structure et à la construction des objets au détriment de la couleur. […] Lire la suite

RÉGION (NOTION DE)

  • Écrit par 
  • Régis KEERLE
  •  • 1 187 mots

Cette critique du nominalisme de la notion de région pouvant paraître excessive, on n'omettra pas de signaler des évolutions de plus courte portée. C'est ainsi que l'appellation science régionale, thème porteur d'un réseau scientifique international (Georges Benko, La Science régionale, 1998), fédère nombre de chercheurs s'interrogeant sur les relations entre divers phénomènes économiques (l'innovation, le développement, l'aménagement du territoire) et l'espace, par le biais de concepts généraux comme celui de métropolisation. […] Lire la suite

MACCHIA GIOVANNI (1912-2001)

  • Écrit par 
  • Claude AMBROISE
  •  • 859 mots

En même temps qu'il délimite son propre espace, il permet au lecteur de percevoir ce qu'a été l'exercice de la critique littéraire en Italie depuis Francesco De Sanctis. Il a sans doute aussi conscience que plusieurs de ces brillants essayistes ont interrogé des littératures étrangères avec lesquelles ils ont partie liée. Parce que l'œuvre de Macchia n’a été connue que tardivement en France, on risque de l'isoler, alors que c'est tout un contexte culturel qui figure à l'arrière-plan du dessein dans lequel cet homme, né à Trani dans les Pouilles, s'était engagé. […] Lire la suite

PSYCHANALYSE & PEINTURE

  • Écrit par 
  • Jean-François LYOTARD
  •  • 7 920 mots

En second lieu, il faut souligner que cette carence contient en puissance toute la critique de la représentation. Si l'on n'est pas satisfait par l'unification du lieu que donne l'écriture perspective, on peut être conduit à la rechercher dans des procédés comme la mise à plat de l'espace « primitif » (troisième période), ou au contraire (quatrième période) la suppression de toute nervure ou de tout profil dessinés et le libre jeu de ce que Cézanne appelait les « sensations colorantes » ; tout opposés qu'ils soient dans le rendu, ces procédés ont ceci de commun que, loin de se gommer eux-mêmes et de faire s'éclipser l'opacité du support dans l'illusion d'une vitre transparente comme faisait la technique perspectiviste, ils révèlent et avèrent le tableau comme un objet qui n'a pas son principe en dehors de soi (dans le représenté), mais en soi, dans l'arrangement des couleurs. […] Lire la suite

LES GRAMMAIRES DE L'INTELLIGENCE (J.-M. Ferry) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 042 mots

Un regard lucide sur les espaces publics réellement existants y décèle une violence déguisée : l’aspiration à une communication aussi large et « médiatisée » que possible se fait au détriment d'une authentique intelligence critique, capable de différencier les ordres de validité. C'est sur un vigoureux plaidoyer en faveur de la formation de l'intelligence critique que Ferry prend congé de ses lecteurs, en les invitant à ne pas la déconnecter de l'expérience et de l'opinion communes. […] Lire la suite

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 011 mots
  •  • 4 médias

Mais le Nouveau Réalisme, qui se dissipe comme groupe dès 1963, demeure très limité à l’espace français. C’est au pop art, né en Angleterre à la fin des années 1950 avant de connaître son plein développement aux États-Unis, qu’il revient d’incarner le mouvement international emblématique de critique de la société de consommation. Inauguré par des peintres, le pop art s’ouvre à la sculpture avec George Segal (1924-2000), un des premiers à installer ses personnages moulés en plâtre dans un environnement réel, grandeur nature (The Movie House, 1996), et Robert Rauschenberg (1925-2008) qui explore la troisième dimension en insérant des d’objets réels dans ses compositions peintes : ses Combine Paintings deviennent de véritables collages tridimensionnels et son œuvre hybride se poursuit sous une forme très différente dans l’environnement sonore (L’Oracle, 1962-1965) qui incite le spectateur, décontenancé par la multiplicité et l’hétérogénéité des éléments associés, à multiplier les interprétations également légitimes. […] Lire la suite

CLASSES SOCIALES Penser les classes sociales

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 4 742 mots
  •  • 2 médias

Les critiques dominantes de la conception marxiste Dans le champ intellectuel français des années d'après guerre jusqu'au tournant de la seconde moitié des années 1970, nul ne pouvait se dispenser de se situer par rapport au marxisme et à la représentation de l'espace social divisé en classes antagonistes qui en était solidaire. Les formes contemporaines de l'idéologie dominante ignorent ces dernières sur la base d'une triple critique (sans parler de la disqualification symbolique et politique du marxisme par le « totalitarisme » puis par l'effondrement du « socialisme réel »). […] Lire la suite

FORME

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 27 344 mots

Ainsi que l'affirme Husserl : « C'est à partir d'une limite de l'espace [...] que l'on saute d'une qualité à une autre. Dans ce passage continu d'une partie d'espace à une autre partie d'espace, nous ne progressons pas d'une manière également continue dans la qualité qui les recouvre, mais [...] à un endroit de l'espace les qualités limitrophes ont un écart fini (et pas trop petit) » (Husserl, p. […] Lire la suite

ARTE POVERA

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 638 mots
  •  • 1 média

La Participation du regardeur, réalisée en 1966, et la sculpture pénétrable In Cubo de Luciano Fabro (1936-2007) posent la question de l'espace et du corps agissant au cœur même de la sculpture. On assiste enfin à la mise en place d'une nouvelle poétique de l'espace en tant que lieu d'activation de toutes les énergies, comme c'est le cas pour les œuvres réalisées à l'époque par Marisa Merz (1931-2019), Giovanni Anselmo (né en 1934) ou Gilberto Zorio (né en 1944). […] Lire la suite

JEU Jeu et rationalité

  • Écrit par 
  • Jacques EHRMANN
  •  • 4 840 mots

On entreprendra de le montrer d'abord à partir d'une critique de la relation jeu-réalité, puis à partir d'une critique de la relation jeu-culture chez Huizinga et chez Caillois, critique qui pourrait d'ailleurs s'étendre à la définition du jeu selon le linguiste Émile Benveniste. Réalité, jeu et sacré Pour Huizinga, « sous l'angle de la forme, on peut [. […] Lire la suite

PREMIER MODÈLE D'UN UNIVERS EN EXPANSION

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 383 mots

Einstein publie aussitôt, dans cette même revue allemande, une critique qui relève une erreur de calcul qu’aurait commise Friedmann. Il faut attendre mai 1923 pour qu’Einstein reconnaisse que l’erreur est de son fait et qu’il accepte le résultat de Friedmann. Cette même année, Friedmann publie un livre en russe, davantage destiné aux philosophes et intitulé Mir kak prostranstvo i vremya (« L’Univers comme espace et temps »), qui décrit ainsi la solution trouvée : « …l’univers se contractant en un point (de volume nul), puis à partir de ce point, augmente de rayon jusqu’à une certaine valeur maximale. […] Lire la suite

EXERCICES DE LECTURE (M. Fumaroli)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 996 mots

Aussi cette critique considérée comme agression restera-t-elle lettre morte, par son refus des valeurs humanistes, celles dont Marc Fumaroli reconstitue la généalogie. Tradition est le maître mot d'une critique qui avec Marc Fumaroli n'est pourtant jamais « traditionnelle ». Quand bien même le critique peut provoquer parfois, le lecteur admire. Car la langue de Marc Fumaroli ne se réduit jamais à une critique sèche, érudite, pontifiante, mais convie à un grand moment de conversation lettrée. […] Lire la suite

PERCEPTION (sociologie)

  • Écrit par 
  • Gauthier FRADOIS
  •  • 891 mots

Dans un ouvrage qui a révolutionné la théorie de la connaissance, Critique de la raison pure, Emmanuel Kant expose l'existence de deux formes pures de l'intuition sensible, l'espace et le temps, comme fondements a priori de la connaissance du sujet. Ces cadres formels de l'expérience, inhérents à l'esprit humain, sont la condition de possibilité de nos intuitions empiriques, la seule forme sous laquelle les objets sensibles peuvent nous apparaître. […] Lire la suite

MATISSE HENRI (1869-1954)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 3 016 mots

 » Ainsi, au-delà de la morale qui justifie sa réaction, l'imitation au carré (de la réalité par l'art, et de l'art par l'art) à laquelle se confronte le copiste a, semble-t-il, conduit le peintre à douter de l'un des fondements du système de représentation classique : l'exclusion mutuelle de l'espace de la réalité (la sienne, celle du modèle) et de l'espace de l'art. […] Lire la suite

OFFENSTADT NICOLAS (1967- )

  • Écrit par 
  • Paula COSSART
  •  • 1 290 mots
  •  • 1 média

Ses recherches représentent une contribution essentielle à l’histoire de l’espace public. Notamment en collaboration avec Patrick Boucheron, il a mené et coordonné des recherches sur l’espace public au Moyen Âge, allant contre la thèse selon laquelle l’espace public n’aurait pas alors de domaine propre, indifférencié de la sphère privée. Le lien entre recherche, enseignement et engagement Offenstadt a publié également articles et ouvrages sur les questions d’historiographie et d’usage de l’histoire : pour lui, l’historiographie implique une posture critique, subversive, chassant le naturel. […] Lire la suite

MALLET ROBERT (1915-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 266 mots

Critique littéraire dans plusieurs périodiques, il anime également des émissions radiophoniques. Ses entretiens avec les plus grands écrivains de l'époque, Paul Léautaud et Jean Paulhan notamment, constituent des archives irremplaçables. Parmi ses œuvres poétiques, qui conjuguent les influences de Mallarmé, Valéry et Apollinaire, se signalent particulièrement Les Signes de l'addition (1953), Mahafaliennes (1962), Quand le miroir s'étonne (1974), Silex éclaté (1976), L'Espace d'une fenêtre (1978) et Cette plume qui tournoie (1988). […] Lire la suite

JOUFFROY ALAIN (1928-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 497 mots

Dans un de ses essais, Manifeste de la poésie vécue (1995), il résume ainsi ce que fut son exigence : « … la coïncidence du corps, de la pensée et de ce que, faute de modestie, j’ai appelé […] la “trajectoire” des idées révolutionnaires dans l’espace commun des hommes. » Alain Jouffroy meurt à Paris le 20 décembre 2015. […] Lire la suite

BOURDIEU PIERRE (1930-2002)

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 2 098 mots

Comment écrire la biographie d'un critique de « l'illusion biographique » ? Peut-être en s'efforçant de reconstituer, comme dans un questionnaire sociologique, les étapes d'une trajectoire sociale, étant entendu qu'il faudrait également pouvoir restituer le contexte socio-historique des espaces sociaux qu'elle a traversés. Pierre Bourdieu, fils d'un petit fonctionnaire, lui-même issu d'une famille paysanne, est né le 1er août 1930 à Denguin, un petit village béarnais. […] Lire la suite

STATISTIQUE MÉCANIQUE

  • Écrit par 
  • Berni J. ALDER, 
  • Bernard JANCOVICI
  •  • 5 852 mots
  •  • 8 médias

Depuis plus d'un siècle, à partir des travaux de Johanne Van der Waals, Pierre Weiss, Lev Landau, il s'est développé une classe de théories dites de champ moyen, qui rendent compte qualitativement des phénomènes observés mais sont en échec pour décrire ce qui se passe au voisinage immédiat d'un point critique ; il y a alors des fluctuations importantes dans la structure du système considéré (par exemple, l'aimantation d'une substance ferromagnétique fluctue dans l'espace et le temps lorsque la température approche sa valeur critique), et ces fluctuations, qui sont un phénomène essentiel, sont négligées dans les théories de champ moyen. […] Lire la suite

THE SCIENCE OF ART, Martin Kemp

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 225 mots

Comme le montre l'auteur, les premiers exemples de construction perspective au Trecento, tels que le panneau de la Tentation du Christ au Temple, de la Maestà de Duccio (1308-1311, Museo dell'Opera del Duomo, Sienne), se voulaient moins l'application d'un schéma théorique qu'un moyen parmi d'autres d'organiser l'espace. En revanche, les artistes du Quattrocento, de Masaccio à Piero della Francesca, de Ghiberti à Léonard de Vinci, feront de la construction de l'espace pictural une technique de plus en plus précise, et de la perspective un horizon théorique guidant de plus en plus étroitement leur création. […] Lire la suite

MORANDI GIORGIO (1890-1964)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 1 101 mots

Elle se manifeste essentiellement dans la conception de l'espace analogue à celle de Cézanne, espace matérialisé au moyen de glissements des plans et de renversements subtils de l'ordre combinatoire des éléments. Dans les Baigneuses de 1915, au titre emblématique, l'analyse de l'espace et des corps donne lieu à une composition entièrement placée sous le signe de l'esthétique cézanienne. […] Lire la suite

VIRCHOW RUDOLF (1821-1902)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 562 mots
  •  • 1 média

Il décrit l'hyperleucocytose sanguine, le phénomène de l'embolie (et lui donne ce nom en 1848), l'espace périvasculaire (espace de Virchow-Robin) et la nature cellulaire de la substance cérébrale interstitielle qu'il nomme neuroglia (1856) ; il s'intéresse également à l'étude des tumeurs du système nerveux central, des anomalies congénitales du crâne, des méningites, ainsi qu'à la médecine sociale. […] Lire la suite

LE CROIRE ET LE VOIR. L'ART DES CATHÉDRALES XIIe-XVes. (R. Recht)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 076 mots

Qu'est-ce qui peut rendre compte d'un besoin accru de visibilité ? Qu'est-ce qui peut expliquer que, de plus en plus, du xiie au xve siècle, l'église de l'évêque en son diocèse fut pensée et réalisée comme un vaste espace perceptif ? À ces questions, l'inventaire historiographique des interprétations permet, en un premier temps, d'apporter quelques retouches et une certitude : la cathédrale fut toujours le lieu du débat critique d'une époque sur elle-même. […] Lire la suite

KERCHACHE JACQUES (1942-2001)

  • Écrit par 
  • Vincent BOULORÉ
  •  • 845 mots

Véritable auteur, il était passé maître dans l'art de la mise en espace, toujours au service de la sculpture. Son œuvre majeure (visitée par plus de 600 000 personnes la première année) est sans conteste la présentation du pavillon des Sessions au Louvre. […] Lire la suite

FAHLSTRÖM ÖYVIND (1928-1976)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 891 mots

Mais la question demeure de savoir si l'art peut efficacement aider à contourner les obstacles réels par une nouvelle mise en espace de leur représentation. Mort précocement du cancer, en 1976, Fahlström n'a pas eu le temps de voir son œuvre comprise par le public international auquel il s'est adressé, sauf au moment de sa participation remarquée à la biennale de Venise de 1966. […] Lire la suite

HONEGGER GOTTFRIED (1917-2016)

  • Écrit par 
  • Domitille d' ORGEVAL
  •  • 795 mots

Dans la tradition du Deutscher Werkbund qui promeut la notion d’esthétique industrielle dans le domaine des arts appliqués et de l’architecture, il accorde une fonction sociale à l’art et estime que l’artiste a des responsabilités : « Dans une époque où l’environnement – la ville – détermine de plus en plus notre qualité de vie, l’art doit quitter son cadre doré et s’intégrer dans l’espace. […] Lire la suite

POULAT ÉMILE (1920-2014)

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 881 mots

] se disputant l’espace : la bourgeoisie dominante, l’institution catholique, le mouvement socialiste ». Divers livres (dont Église contre bourgeoisie et Catholicisme, démocratie et socialisme en 1977) explicitent cette problématique, parfois mal perçue dans un contexte postconciliaire tendu, mais qui redevient une grille d’analyse avec le pontificat de Jean-Paul II. […] Lire la suite

VAN ELK GER (1941- )

  • Écrit par 
  • Béatrice PARENT
  •  • 532 mots

Plus qu'un adieu symbolique à la peinture, cette série illustre le jeu, cher à Ger Van Elk, sur l'illusion de la représentation optique dans l'espace limité d'une surface plane. Progressivement, la photo retouchée en couleurs cède la place à la peinture qui envahit le tableau, recouvrant partiellement ou presque entièrement la photographie. En même temps, le tableau sort progressivement du cadre pour s'insérer en trois dimensions dans l'espace : Olympic Sportive (1979, Art and Project, Amsterdam). […] Lire la suite

SCHÜTTE THOMAS (1954- )

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 701 mots

Au travers de la sculpture, de l'aquarelle, du dessin et de la peinture, jouant entre le figuratif et l'abstrait, son travail fait référence à la fois à des âges anciens de l'humanité (la Grèce, Rome) et à une critique de la postmodernité, s'intéresse à l'espace public comme à l'espace intime de l'atelier, à des enjeux socio-politiques comme à des problèmes formels, requiert des matériaux bruts et banals aussi bien que des matériaux nés des techniques de pointe. […] Lire la suite

BRUNEL LISE (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 507 mots

Elle a également participé à la programmation de la danse à l'Espace Kiron (Paris), auprès de Jean-Marc Adolphe (1986-1987). Elle a publié deux ouvrages importants sur la danse contemporaine : Nouvelle Danse française en 1980 et Trisha Brown en 1987. Elle est décédée le 1er avril 2011 à Paris. […] Lire la suite

CATASTROPHES THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 5 100 mots
  •  • 10 médias

Ce qui précède indique que cette caractérisation passera par l'analyse de la configuration critique informant la forme. – Analyse catastrophique de l'espace de formes F. Supposons que l'on sache définir sur F l'équivalence qualitative de deux formes. Les formes structurellement stables sont, par définition, celles qui admettent un voisinage composé de formes toutes équivalentes. […] Lire la suite

STATISTIQUES TESTS D'HYPOTHÈSES

  • Écrit par 
  • Leonid I. GALTCHOUK
  •  • 5 780 mots

Cela implique que les valeurs du rapport de vraisemblance r(ω) = P1(ω)/P0(ω) jouent le rôle clé : si ce rapport est important au point ω, il faut inclure ce point dans la région critique. Donc, pour construire Rc, il faut ranger les valeurs r(ω) lorsque ω parcourt l'espace Ω. Ensuite, il faut inclure dans Rc le plus grand nombre de points ω dont les valeurs du rapport r(ω) sont les plus élevées (pour maximiser la formule 5), de sorte que la condition 4 ne soit pas violée. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis