« Intoxication »

TROUBLES DÉPRESSIFS

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CORRUBLE
  •  • 4 342 mots

La théorie des humeurs, formalisée par Hippocrate de Cos, puis par Galien, évoque ainsi l’intoxication par la bile noire (en grec, melas khôlé, d’où, en latin, melancolia). Selon la définition du psychiatre et écrivain Jean Delay (1907-1987), l’humeur ou la thymie est la « disposition affective de base qui donne à chacun de nos états d’âme, une tonalité agréable ou désagréable, oscillant entre les deux pôles extrêmes du plaisir et de la douleur ». […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Intoxication » :

BURROUGHS WILLIAM (1914-1997)

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 1 918 mots
  •  • 1 média

Il y approfondit les relations de dépendance provoquées par l'intoxication tout en brossant un tableau tragi-comique du petit milieu de l'homosexualité. Sa dimension immorale vaudra au livre de ne paraître qu'en 1985. En 1954, Burroughs s'embarque pour Tanger sur les conseils de Paul Bowles. Là, il atteint le degré zéro de la déchéance : « J'ai passé un mois dans une chambre de la Casbah en train de regarder la pointe de mes pieds [. […] Lire la suite

LARYNX, pathologie

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER
  •  • 1 985 mots
  •  • 3 médias

La paralysie récurrentielle est due soit à un traumatisme, soit à une compression, soit à une infection (virus), soit à une intoxication. Le traumatisme est rarement accidentel ; il est le plus souvent opératoire, consécutif à une thyroïdectomie. Les compressions, rarement vasculaires (anévrismes de l'aorte), sont souvent dues à un cancer (thyroïde, œsophage, ou adénopathie cancéreuse). […] Lire la suite

HAMBURGER JEAN (1909-1992)

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH
  •  • 2 208 mots

Il était naturel que, dans la continuité de ses travaux sur le métabolisme de l'eau et des électrolytes, Jean Hamburger s'intéresse au traitement de l'insuffisance rénale, qu'elle soit aiguë (par exemple secondaire à une intoxication par le tétrachlorure de carbone ou une septicémie post-abortum) ou chronique (résultant de la destruction progressive des reins). […] Lire la suite

ARSENIC

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 4 498 mots
  •  • 2 médias

En cas d'absorption prolongée de produits arsenicaux, par intoxication progressive, il y a fixation par les ongles et les cheveux qui sont, pour cette raison, systématiquement analysés en toxicologie. Plusieurs composés arsenicaux sont utilisés en thérapeutique ; leur toxicité, même à faible dose, n'étant pas négligeable, on prévoit généralement des périodes de traitement entrecoupées de périodes de repos. […] Lire la suite

MERCURE, élément chimique

  • Écrit par 
  • Guy PÉREZ, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 2 296 mots
  •  • 3 médias

La pollution de la baie de Minamata (Japon), de 1956 (année de la découverte des premiers cas d'intoxication humaine) à 1967, par une usine chimique (active depuis 1932) qui utilisait du mercure comme catalyseur pour produire de l'acétaldéhyde a entraîné près d'un millier de morts et de nombreuses personnes sont devenues handicapées pour cette raison. […] Lire la suite

FRAUDES ALIMENTAIRES

  • Écrit par 
  • Egizio VALCESCHINI
  •  • 5 257 mots
  •  • 5 médias

Risques induits et conséquences des fraudes alimentaires Quels risques font courir les fraudes alimentaires aux consommateurs ? Le scandale, en Espagne, de l’huile d'olive coupée d'huile de colza dénaturée, en 1981, faisant plus de 1 000 morts et 25 000 personnes affectées plus ou moins durablement, fut probablement l'intoxication alimentaire la plus grave de l'histoire de l'Europe moderne. […] Lire la suite

CADMIUM

  • Écrit par 
  • Alexandre TRICOT
  •  • 8 050 mots
  •  • 6 médias

Il ne faut pas oublier que toute substance peut entraîner une intoxication, ce n'est qu'une question de dose et de durée d'exposition, la finalité des études consiste à cerner ces valeurs de concentration limite, c'est-à-dire ne devant entraîner aucun effet toxique sur les sujets exposés. […] Lire la suite

ACIDO-BASIQUE ÉQUILIBRE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 2 955 mots
  •  • 1 média

L'alcalose gazeuse résulte d'une diminution de la pCO2 artérielle par hyperventilation (exemples : anoxie des centres bulbaires, hypoxie par intoxication à l'oxyde de carbone, abaissement de la pCO2 alvéolaire dans le séjour en altitude élevée). La correction est rénale par diminution de la réabsorption rénale des bicarbonates, de l'excrétion d'acidité titrable, de l'excrétion d'ions ammonium. […] Lire la suite

HALLUCINATIONS

  • Écrit par 
  • Henri FAURE
  •  • 3 292 mots
  •  • 1 média

Habituellement, elle est occasionnée par une intoxication, un traumatisme, un état infectieux. Le plus souvent, elle se dissipe sans laisser de traces. À l'inverse, dans la seconde hypothèse (au cours des psychoses hallucinatoires chroniques et des schizophrénies), les troubles psychosensoriels sont liés à une profonde altération de la personnalité, dont ils jalonnent l'évolution morbide. […] Lire la suite

AGENCES DE NOTATION

  • Écrit par 
  • Patrick JOLIVET
  •  • 3 415 mots
  •  • 1 média

Cette « intoxication » – terme utilisé en juillet 2010 par Jean-Pierre Jouyet, président de l'A.M.F. – des marchés à la notation est aujourd'hui remise en cause de toute part, sans qu'on voie encore émerger précisément de solution alternative crédible. […] Lire la suite

LIBIDO

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 11 337 mots
  •  • 1 média

L'analogie de l'intoxication Notre accoutumance au langage psychanalytique est telle que l'on tend à oublier la rigueur méthodologique – d'un style très classique – avec laquelle s'est engagée la construction du concept de la libido. Intervenant sur le terrain clinique de la névrose d'angoisse, elle est préparée selon le témoignage de Freud (lettre 44 du 2 avril 1896) par l'analogie des affections avec une certaine forme d'intoxication : « J'ai toujours considéré, écrit-il à Wilhelm Fliess, la névrose d'angoisse et les névroses en général comme résultat d'une intoxication et j'ai souvent pensé à la similitude des symptômes dans la névrose et le goitre exophtalmique (le Basedow). […] Lire la suite

CARBONE

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Henry BRUSSET
  •  • 8 257 mots
  •  • 11 médias

Cette intoxication est extrêmement fréquente ; sa forme aiguë constitue l'une des formes les plus courantes de suicide. Elle débute par des maux de tête, une baisse de l'acuité auditive et souvent une impression angoissante de manque d'air. Le coma survient au bout d'un temps variable qui est fonction de la teneur de l'atmosphère en oxyde de carbone. […] Lire la suite

CRIMINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques LÉAUTÉ
  •  • 8 854 mots
  •  • 1 média

S'agissant de l'alcool, l'ivresse elle-même est source de délinquance, soit que certains individus perdent le contrôle d'eux-mêmes sous l'emprise d'un état alcoolique dû à une intoxication fortuite, soit qu'ils s'enivrent délibérément, en vue de trouver le courage d'accomplir un acte de violence ou un homicide prémédité que la faiblesse de leur caractère, comme d'eux-mêmes, leur faisait redouter de ne pas avoir la volonté d'accomplir. […] Lire la suite

CHOMSKY NOAM (1928- )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POLLOCK
  •  • 4 012 mots
  •  • 1 média

L'intoxication et l'autocensure auxquelles se prêtent les grands médias occidentaux, leur hypocrisie, le rôle de caution qu'acceptent souvent de jouer les « grands intellectuels » sont l'objet de ses dénonciations les plus violentes. Bien qu'il pense que l'analyse politique est pour l'essentiel dépourvue de profondeur intellectuelle, on retrouve dans ses écrits politiques deux caractéristiques de ses ouvrages techniques en linguistique, un grand souci de l'exactitude du détail et l'ouverture de perspectives générales capables d'expliquer les faits collationnés. […] Lire la suite

PSYCHOPHARMACOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre DENIKER
  •  • 4 813 mots
  •  • 7 médias

Ainsi les caractères massif et chronique de l'intoxication conduisent-ils à des troubles profonds qui se confondent avec ceux de la psychopathologie réelle. De ce qui précède on pourrait conclure que la psychopharmacologie a sans doute devant elle un champ de recherche plus étendu que celui qu'elle a déjà exploré. Le principe du traitement des troubles mentaux par des méthodes médicamenteuses ne cesse de s'étendre grâce à la mise en œuvre d'agents nouveaux, plus puissants, plus spécifiques ou plus maniables. […] Lire la suite

ANTIMOINE

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY, 
  • Universalis
  •  • 3 875 mots
  •  • 3 médias

Applications Intérêt thérapeutique Le métal est toxique à forte dose : il provoque alors une intoxication aiguë se traduisant par des vomissements et des diarrhées (syndrome cholériforme = choléra stibié). Les composés minéraux, très utilisés au xviie siècle, sont à peu près abandonnés, sauf le trichlorure SbCl3 obtenu par l'action de l'acide chlorhydrique sur la stibine. […] Lire la suite

FOIE

  • Écrit par 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT, 
  • Universalis
  •  • 9 969 mots
  •  • 6 médias

Si elle est due à l'alcoolisme, et si on obtient la cessation de l'intoxication, on peut prolonger notablement la vie des malades. Cependant, il existe un […] Lire la suite

ALIMENTATION (Aliments) Risques alimentaires

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RUASSE
  •  • 4 757 mots
  •  • 1 média

L'exemple le plus connu est celui de l'intoxication par le thon. Si des précautions strictes ne sont pas prises au moment de la pêche (éviscération rapide, mise immédiate au froid), des germes intestinaux du poisson peuvent passer dans ses masses musculaires, où ils provoquent la décarboxylation de l'histidine (qui y est fort abondante) en histamine. […] Lire la suite

MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956] Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 4 099 mots

Mais, victime d'une intoxication alimentaire en septembre, il se présente semble-t-il diminué aux Jeux. Il retrouve néanmoins ses forces et, contre un vent violent, il s'impose dans le 100 mètres (10,5 s), devant son compatriote Thane Baker (10,5 s également). Glenn Davis (États-Unis) bat le record olympique du 400 mètres haies (50,1 s). Harold Connolly, encore un Américain, lance le marteau à 63,19 m, ce qui lui permet de battre le recordman du monde soviétique Mikhaïl Krivonosov (63,03 m). […] Lire la suite

DÉMENCE

  • Écrit par 
  • Raymond ESCOUROLLE, 
  • Joël GREGOGNA, 
  • Universalis
  •  • 5 189 mots

Les démences par intoxication, au plomb, au gaz d'éclairage ou à l'oxyde de carbone, ont pratiquement disparu depuis que les peintures à base de sels de plomb ont été interdites et que l'éclairage au gaz et le chauffage par poêle à charbon relèvent du passé. Toutefois, on en observe encore dans les régions défavorisées. Chez l'enfant plus âgé et à l'adolescence, on rencontre bien entendu les démences apparues chez des bébés devenus plus âgés. […] Lire la suite

MICROBIOTE DE LA BOUCHE

  • Écrit par 
  • Sylvie BABAJKO, 
  • David OJCIUS, 
  • Ihsène TAÏHI-NASSIF
  •  • 5 235 mots
  •  • 4 médias

Certaines études retrouvent une augmentation de celles-ci, dont Porphyromonas gingivalis et Fusobacterium nucleatum dans les carcinomes épidermoïdes oraux et leur environnement, mais cela reste discuté du fait de la méthode de collecte des bactéries (crachat, écouvillon), du stade de la tumeur et de l’exposition ou non à une intoxication alcoolo-tabagique. […] Lire la suite

OREILLE HUMAINE

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER, 
  • Michel NEVEU
  •  • 5 974 mots
  •  • 5 médias

Cette atteinte peut être due à des causes locales : traumatisme, troubles vasculaires, maladie de Ménière, cupulolithiase ; des causes de voisinage : otite moyenne, origine vertébrale (arthrose, traumatisme, insuffisance vertébro-basilaire) ; ou des causes générales : intoxication, infection, allergie, etc. Les vertiges labyrinthiques centraux sont plus un signe de déséquilibre que de vrais vertiges et les épreuves donnent des résultats dysharmonieux. […] Lire la suite

ASTHME

  • Écrit par 
  • Philippe GODARD, 
  • François-Bernard MICHEL
  •  • 5 857 mots
  •  • 2 médias

Ses causes sont multiples : l'allergie, chez l'enfant et l'adulte jeune ; la pollution atmosphérique ; l'intoxication tabagique (active ou passive) ; les infections virales ; les facteurs psychoaffectifs, en raison des liens entre le système nerveux central et les cellules inflammatoires. 3. Le remodelage est une étape critique du processus de réparation lésionnelle au niveau de tous les organes, en particulier au niveau bronchique. […] Lire la suite

CHLORE

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 625 mots
  •  • 5 médias

Les accidents de Minamata au Japon, résultant d'intoxication mercurielle, ont attiré l'attention sur le danger que pouvait présenter le rejet d'eaux résiduaires contenant du mercure et ont conduit à substituer peu à peu aux ateliers au mercure des ateliers à diaphragme. Ils ont également stoppé aux États-Unis la progression des cellules à mercure, qui tendaient à l'emporter sur les cellules à diaphragme. […] Lire la suite

HYPOPHYSE ou GLANDE PITUITAIRE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Universalis
  •  • 6 581 mots
  •  • 4 médias

La mort est généralement due à un « stress » intercurrent : infection, intoxication, troubles digestifs, traumatisme accidentel ou chirurgical, auxquels ces sujets offrent peu de résistance. L'asthénie fait alors place à la torpeur et au coma, dont une thérapeutique appropriée peut encore tirer les malades. En dehors de tout facteur associé, une assez bonne condition physique peut être rétablie grâce à l'administration de cortisone, de petites doses d'extrait thyroïdien et éventuellement d'hormones sexuelles. […] Lire la suite

ALIMENTATION (Économie et politique alimentaires) Enjeux de politiques publiques

  • Écrit par 
  • Daniel NAIRAUD
  •  • 6 125 mots

Il va de soi qu'une denrée est dite préjudiciable lorsqu'elle produit des effets immédiats ou rapprochés sur la santé du consommateur (intoxication alimentaire par exemple). Mais le règlement va plus loin en ajoutant les effets à long terme, les effets sur la descendance du consommateur, les effets liés à des sensibilités sanitaires particulières d'une catégorie spécifique de consommateurs lorsque la denrée alimentaire lui est destinée, etc. […] Lire la suite

ÉPILEPSIE

  • Écrit par 
  • Henri GASTAUT, 
  • François MIKOL
  •  • 6 164 mots
  •  • 3 médias

Les crises d'épilepsie Les crises épileptiques doivent d'abord être distinguées des autres variétés de crises cérébrales, c'est-à-dire, essentiellement : – des crises cérébrales anoxiques qui résultent de la dépression soudaine, sous l'effet d'une anoxie transitoire, des fonctions d'une population de neurones ; parmi ces crises, qui ressemblent étrangement à certaines crises épileptiques, bien que résultant d'un mécanisme opposé (une paralysie de fonction des neurones au lieu d'une décharge excessive), les plus fréquentes sont dues à une anoxie cérébrale généralisée après interruption de la circulation cérébrale (ischémie) ; on les appelle syncopes ou lipothymies ; – des crises cérébrales psychiques, qui représentent un mode de résolution somatique paroxystique d'un conflit psycho-affectif actualisé ; les plus habituelles sont les crises d'hystérie et les crises d'angoisse ; – des crises hypniques, aussi bien celles qui engendrent le sommeil (narcolepsie) que celles qui sont engendrées par le sommeil (crises somnambuliques), et d'autres encore qui sont seulement liées au mécanisme du sommeil (crises d'hallucinose pédonculaire, crises de cataplexie) ; – des crises toxiques ou toxi-infectieuses, qui résultent d'une intoxication médicamenteuse accidentelle ou d'une toxi-infection ; – des crises métaboliques, survenant à l'occasion des désordres biochimiques qui accompagnent certains troubles du métabolisme (hypoglycémie, tétanie, insuffisance hépatique et rénale, etc. […] Lire la suite

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 869 mots
  •  • 20 médias

Cette « brume » provoqua la mort immédiate de 4 000 personnes (quelque 12 000 à terme) et l'intoxication de 300 000 autres dont 40 000 restèrent invalides. En matière de pollution nucléaire, l'accident de Tchernobyl, survenu le 26 avril 1986, a donné un exemple spectaculaire des dimensions cataclysmiques que peuvent prendre les pollutions liées à ce type d'énergie. […] Lire la suite

OXYGÈNE

  • Écrit par 
  • Robert CREUSE, 
  • René NOTO
  •  • 6 248 mots
  •  • 13 médias

Sur le plan pratique, on retiendra l'intérêt de cette méthode pour le traitement de l'intoxication oxycarbonée, des gangrènes gazeuses, des embolies gazeuses et de tous les accidents d'aéro-embolisme (accidents de plongée) ; certaines indications (artérites, infections graves, états neurologiques graves, conservation d'organes) sont plus discutables. […] Lire la suite

TRAUMATISMES

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 6 817 mots

Par extension, la notion de traumatisme a pu également s'appliquer aux autres formes de traumatismes : c'est ainsi qu'on peut parler de traumatisme thermique (brûlure), chimique (intoxication), électrique (électrisation), et le terme de traumatisme psychique a même été employé pour décrire les manifestations neuro-psychiques apparaissant après un événement traumatisant. […] Lire la suite

RÉCIFS CORALLIENS

  • Écrit par 
  • Pascale JOANNOT
  •  • 6 438 mots
  •  • 4 médias

Il peut en effet se développer sur un récif en mauvais état une flambée de ciguatera, intoxication provoquée par la consommation de poissons récifaux. Présente dans les régions intertropicales coralliennes, la ciguatera, appelée familièrement « la gratte » dans le Pacifique sud, est due à un dinoflagellé : Gambierdiscus toxicus. Cette micro-algue toxique se développe dans le gazon algal (algues macroscopiques) recouvrant les récifs endommagés. […] Lire la suite

CONSTRUCTIONS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Rémy CHAUVIN
  •  • 7 164 mots
  •  • 7 médias

Remarquons toutefois un effet très net : la ruche est propre, au point que toute souillure qui s'y trouve est une preuve d'intoxication ou de maladie de la colonie. De même dans le cas des fourmis, nonobstant une technique abracadabrante (selon une logique humaine), le dôme est construit ; il est construit rapidement, et peut même atteindre d'énormes proportions. […] Lire la suite

OS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS, 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Universalis
  •  • 15 873 mots
  •  • 7 médias

Seuls constituants du corps des vertébrés qui soient normalement préservés après la mort grâce à leur minéralisation élevée, les tissus du squelette (os, dents, cartilages) ont été longtemps considérés comme formant la charpente inerte de l'organisme. Toute l'évolution de la biologie s'inscrit en faux contre cette manière de voir superficielle. Actuellement, le squelette apparaît au contraire formé de tissus vivants ayant une activité physiologique importante, perpétuellement en voie de remaniement, échangeant sans cesse des éléments avec le milieu intérieur. […] Lire la suite

REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 8 046 mots
  •  • 4 médias

Se nourrissant de poisson, les habitants de Minamata furent empoisonnés – l'intoxication fut observée dès 1956 –, avec 2 265 victimes officiellement recensées (mais bien davantage en réalité), dont 43 enfants mort-nés et 22 cas de malformation cérébrale. La catastrophe de Seveso intervint le 10 juillet 1976. Il y eut surchauffe d'un réacteur fabriquant du 2,4,5-trichlorophénol, à partir de 1,2,4,5-tétrachlorobenzène et de polyéthylène glycol. […] Lire la suite

PHARMACOLOGIE

  • Écrit par 
  • Edith ALBENGRES, 
  • Jérôme BARRE, 
  • Pierre BECHTEL, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Georges HOUIN, 
  • Henri SCHMITT, 
  • Jean-Paul TILLEMENT
  •  • 20 323 mots
  •  • 9 médias

On peut mettre à profit ces variations d'élimination urinaire soit en cas d'intoxication pour augmenter la vitesse d'excrétion d'une substance, soit, à l'inverse, pour augmenter la durée de ses effets. Il existe d'autres voies d'élimination d'un médicament et de ses métabolites. Ce sont essentiellement les voies pulmonaire (dans l'air expiré), cutanée (sueur), lacrymale (larmes). […] Lire la suite

MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre BILLARD, 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 10 157 mots
  •  • 4 médias

La musique devient un élément habituel de notre environnement : imprégnation de la musique publicitaire, bruit d'accompagnement des récepteurs à transistors, « intoxication » par les baladeurs, facilité d'accession à la musique enregistrée, etc. Les circuits économiques deviennent alors d'une extrême complexité. On trouve un grand nombre d'industries principales et d'industries annexes de la musique : industrie du disque, industries du cinéma, du spectacle, de la télévision, entreprises de publicité, factures d'instruments de musique, lutherie traditionnelle, électronique ou informatique, fabrication d'appareils d'enregistrement et de reproduction. […] Lire la suite

SANTÉ Santé et maladies

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU, 
  • Henri PÉQUIGNOT
  •  • 10 397 mots

Par contraste on découvrait peu à peu qu'un très petit nombre de maladies répondaient aux thèmes simplistes où l'hérédité est tout et l'environnement rien (hémophilie, maladie de Tay-Sachs), et aussi qu'un nombre à peine plus grand d'affections répondaient aux schémas simples où tout est dans l'environnement (la peste, la variole, ou l'intoxication oxycarbonée), alors que, dans la plupart des cas, la maladie naissait, sur des terrains génétiques définis avec une extrême précision, par l'action d'un certain nombre de facteurs extérieurs à l'individu, uniques ou associés, dont les actions étaient très étroitement spécifiques. […] Lire la suite

POLICE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Robert GAURENNE, 
  • Bertrand LUDES, 
  • Hélène PFITZINGER, 
  • Universalis
  •  • 10 091 mots
  •  • 1 média

Autres examens L'expertise toxicologique L'expertise toxicologique consiste à rechercher des traces de produits, stupéfiants ou autres, responsables de l'intoxication présumée d'une victime. Les tests immunochimiques de dépistage des toxiques reposent sur la grande spécificité entre antigènes et anticorps. Hautement sensibles, ils permettent d'effectuer des dosages de toxiques à très faible concentration dans le sang, les urines, etc. […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 132 mots
  •  • 10 médias

Le verbe latin volvere (dans sa forme active faire rouler, faire avancer ; dans sa forme neutre, tourner) a engendré voloper en vieux français. Dès le xiie siècle, on oppose déjà envelopper (enrouler) et développer (dérouler). Au xve siècle le substantif « développement » apparaît, utilisé indifféremment pour évoquer le bourgeon ou la fleur qui s'ouvrent, ou l'animal qui naît et grandit. […] Lire la suite

REIN

  • Écrit par 
  • Paul JUNGERS
  •  • 15 500 mots
  •  • 8 médias

Les fonctions d'excrétion et la régulation de la composition du « milieu intérieur », où vivent les cellules qui composent l'organisme, sont étroitement liées dans toute la série animale ; toutefois, ce n'est que chez les vers qu'apparaissent des organes excréteurs spécialisés : ce sont des tubes (protonéphridies des Turbellariés par exemple, néphridies des Annélides) reliant les espaces interstitiels ou le cœlome au milieu extérieur. […] Lire la suite

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS, 
  • Universalis
  •  • 30 259 mots
  •  • 9 médias

Entré dans la langue française aux environs de 1690 sous la forme, aujourd'hui caduque, de « névrologie », le terme de neurologie, utilisé à partir de 1732 pour désigner la branche de la médecine qui étudie l'anatomie, la physiologie et la pathologie du système nerveux – et principalement du cerveau –, reçut sa consécration officielle de Jean Martin Charcot lorsqu'il fonda en 1880 les Archives de neurologie. […] Lire la suite

JAPON (Le territoire et les hommes) Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON, 
  • Universalis
  •  • 44 405 mots
  •  • 51 médias

Dans l'histoire de l'Asie, le Japon occupe une place particulière du fait de son insularité. On l'a souvent comparée à celle de l'Angleterre dans l'histoire de l'Europe. Mais cette similitude géographique ne doit pas masquer les dissemblances qui, de fait, ont donné au Japon l'élément essentiel de son originalité et le caractère spécifique de son évolution historique. […] Lire la suite