« Glucides »

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 428 mots
  •  • 7 médias

Le mot aquaculture, qui s'est progressivement substitué à celui d'aquiculture, désigne l'ensemble des activités qui ont pour objet la production par l'homme d'espèces aquatiques animales ou végétales. Cette définition, d'ordre scientifique, doit être prise au sens le plus large : il y a aquaculture dès lors qu'il existe au moins une intervention humaine (habituellement plusieurs) au cours du cycle […] Lire la suite

ASTHME POLLINIQUE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 766 mots

asthmatiques. Les composants des grains de pollen directement responsables des signes cliniques ne sont pas encore tous identifiés : il peut s'agir de terpènes, de glucides complexes de la paroi ou encore de protéines internes du grain. Les pollens sont à l'origine des coryzas périodiques (dits rhume […] Lire la suite

AUTOTROPHIE & HÉTÉROTROPHIE

  • Écrit par 
  • Alexis MOYSE
  •  • 2 501 mots
  •  • 2 médias

aliments nécessaires sont minéraux : nitrate pour l'azote, sulfate pour le soufre, etc. Le glucose, par les oxydations cellulaires, fournit l'énergie requise pour la croissance. Il fournit aussi les chaînes carbohydrogénées des constituants protoplasmiques : autres glucides, protéines, lipides, etc […] Lire la suite

BERTRAND GABRIEL (1867-1962)

  • Écrit par 
  • Jean LAVOLLAY
  •  • 1 088 mots

le chromogène à la tyrosine et donne au nouveau ferment le nom de tyrosinase. En chimie des substances naturelles et en biochimie microbienne, Bertrand s'est illustré dans le domaine des glucides, tout d'abord par ses études sur le xylose. Il observe ensuite que la mouche des vinaigriers transporte une […] Lire la suite

BRUCELLOSE ou MÉLITOCOCCIE ou FIÈVRE DE MALTE

  • Écrit par 
  • Henri-Hubert MOLLARET
  •  • 1 370 mots

propriétés biochimiques sont « négatives » (absence de pouvoir protéolytique, pas de production d'indole ni de coagulation du lait, pas d'utilisation des glucides dans les conditions habituelles, etc.). Il est possible de différencier les trois variétés de brucelles par certaines épreuves (exigence […] Lire la suite

CASÉINE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 442 mots

la majeure partie des glucides et qui proviennent de l'extrémité C terminale de la caséine κ ; le reste de la molécule, la paracaséine, coagule. Dans le lait, la caséine se trouve dispersée à l'état de caséinate de calcium et sous forme de complexes stables avec le phosphate de calcium. Les caséines […] Lire la suite

CÉPHALOCORDÉS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS
  •  • 3 664 mots
  •  • 7 médias

n'est pas parfaitement connue, mais il semble bien que soient combinés des processus extracellulaires (pour les glucides) et une digestion intracellulaire après phagocytose (pour les lipides et les protides). Le cæcum intestinal a été longtemps homologué au foie des Vertébrés : sa position […] Lire la suite

CHLOROPHYLLES

  • Écrit par 
  • Alexis MOYSE
  •  • 3 556 mots
  •  • 4 médias

avec formation de glucides. Cette opération requiert de l'énergie et, dans les meilleures conditions, il faut 8 photons-grammes (8 einsteins) par molécule-gramme de bioxyde de carbone réduit, soit l'équivalent d'environ 1 460 à 2 300 kilojoules, selon la longueur d'onde de la lumière. L'excitation […] Lire la suite

COLZA

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 4 213 mots
  •  • 9 médias

des années 1960 que l’on s’est intéressé de nouveau en Europe occidentale aux plantes oléagineuses aptes à être cultivées sous les latitudes tempérées. La graine de colza présente une teneur en eau de l’ordre de 8 à 9 p.100. Elle est composée à 8 à 9 p.100 de glucides, de 19 p.100 de protides […] Lire la suite

CORI LES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 530 mots

(un siècle après la découverte du glycogène par Claude Bernard) le prix Nobel de médecine et de physiologie (qu'ils partagent avec l'Argentin B. Houssay) pour leurs travaux sur le métabolisme des glucides. Dès 1922, à Buffalo, ils étudient sur l'animal le processus de la transformation du glycogène […] Lire la suite

DÉTERGENTS

  • Écrit par 
  • Louis HO TAN TAÏ, 
  • Véronique NARDELLO-RATAJ
  •  • 3 505 mots
  •  • 1 média

la vaisselle à la main Les salissures sont de nature alimentaire à base de glucides (sucres, féculents, hydrates de carbone...), de lipides (graisses végétales ou animales), de protides (viande, lait, poisson...), de sels minéraux, de colorants. Les difficultés d'enlèvement des salissures dépendent […] Lire la suite

DIPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 6 258 mots
  •  • 9 médias

. Le développement Les mouches, attirées par les substances en décomposition, pondent sur les chairs avariées où se développeront les larves ou asticots. Ceux-ci produisent les enzymes attaquant les protides et les graisses mais il n'y a pratiquement pas de ferments agissant sur les glucides […] Lire la suite

ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Écrit par 
  • Daniel CLÉMENT
  •  • 15 599 mots
  •  • 21 médias

Les énergies renouvelables sont des sources d'énergie d'origine naturelle dont le renouvellement est suffisamment rapide à l’échelle humaine du temps pour qu’elles puissent être considérées comme presque inépuisables. Elles sont issues du rayonnement solaire, des vents, du cycle de l'eau, de la biomasse (tout ce qui est d’origine biologique, principalement vég […] Lire la suite

ÉPILEPSIE

  • Écrit par 
  • Henri GASTAUT, 
  • François MIKOL
  •  • 6 179 mots
  •  • 3 médias

ce stade de la maturation, le GABA a une action excitatrice. Le régime alimentaire cétogène Un régime alimentaire cétogène a été proposé dans les épilepsies rebelles au traitement médicamenteux. Il repose sur un apport lipidique de 3 à 4 fois supérieur à celui des glucides et des protides […] Lire la suite

ÉTHERS-OXYDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 973 mots
  •  • 1 média

. Par contre, la fonction alcoxy (méthoxy−OCH3) est très répandue dans des molécules naturelles complexes telles que la lignine, les alcaloïdes et les glucides. Deux éthers aliphatiques symétriques, l'éther éthylique et l'éther butylique, sont préparés par déshydratation des alcools […] Lire la suite

ÉTUDE DES SUCRES ET DES PEPTIDES

  • Écrit par 
  • Arnaud HAUDRECHY
  •  • 207 mots
  •  • 1 média

Élève d'Adolf von Baeyer, l'Allemand Emil Hermann Fischer (1852-1919) soutient à Strasbourg une thèse en partie consacrée à l'étude d'hydrazines, ce qui l'amène à étudier ultérieurement les sucres (glucides), à Würzburg, en 1888. Après avoir montré la structure aldéhydique du glucose […] Lire la suite

EXCITABILITÉ

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD
  •  • 2 226 mots

étant prédominants), un métabolisme chimique complexe fournit l'énergie. Le cycle de l'ATP (adénosine triphosphate) joue à cet égard le rôle principal. Le tissu nerveux excité respire davantage, consomme davantage de glucides et de phospholipides, et exploite tout un équipement enzymatique […] Lire la suite

EXCRÉTION

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 5 257 mots
  •  • 8 médias

. Cette dégradation permet la formation de molécules vectrices d'énergie, tel l'ATP, et s'accompagne de la formation de composés résiduels. Les substances ne contenant que du carbone, de l'oxygène et de l'hydrogène (glucides et lipides) sont totalement dégradées en gaz carbonique (CO2 […] Lire la suite

EXTRÉMOPHILES

  • Écrit par 
  • Jacques DIETRICH, 
  • Jean GUEZENNEC
  •  • 2 850 mots

similaires, en l'occurrence de glucides appelés couramment sucres, présentent une diversité de structure qui offre un large spectre de propriétés fonctionnelles. Outre l'intérêt connu de ces biopolymères dans l'exploitation pétrolière, dans l'agro-alimentaire comme agents de texture […] Lire la suite

FERMENTATIONS

  • Écrit par 
  • Claude LIORET
  •  • 3 943 mots
  •  • 3 médias

prolongements, par de nombreux chercheurs, aboutirent à la mise en évidence du processus fondamental de dégradation des glucides (glycolyse). Les agents de la fermentation alcoolique sont : – principalement les levures, champignons endomycètes, dont il existe un très grand nombre d'espèces : la plus connue […] Lire la suite

FLEUR

  • Écrit par 
  • Louis EMBERGER, 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE, 
  • Georges MANGENOT, 
  • Paul ROLLIN
  •  • 7 636 mots
  •  • 8 médias

pas valable si l'abaissement ou l'élévation du rapport C/N est dû à une insuffisance de glucides ou à une carence en azote ; dans ce cas, la floraison et la croissance végétative sont inhibées. L'importance du rapport C/N est particulièrement facile à observer sur les arbres fruitiers des régions tempérées […] Lire la suite

FOIE

  • Écrit par 
  • Jean ANDRE, 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT
  •  • 15 671 mots
  •  • 7 médias

des glucides et des lipides, la digestion grâce aux sels biliaires, la circulation du sang, grâce à la fabrication par le foie des facteurs de la coagulation, l'immunité par l'intermédiaire des immunoglobulines, dépendent d'un fonctionnement hépatique correct. Une telle importance biologique […] Lire la suite

GELÉE ROYALE

  • Écrit par 
  • Jean LOUVEAUX
  •  • 387 mots

d'une bouillie blanchâtre tirant sur le jaune ; son odeur acide est caractéristique ; sa saveur est plutôt piquante. Elle renferme 60 à 70 p. 100 d'eau. La matière sèche contient environ 50 p. 100 de protéines, 10 à 15 p. 100 de matières grasses, 20 à 25 p. 100 de glucides et 2 à 3 p. 100 […] Lire la suite

GUSTATION

  • Écrit par 
  • Matty CHIVA
  •  • 4 811 mots
  •  • 3 médias

et dans de nombreuses espèces de Vertébrés et d'Invertébrés. Il varie d'une espèce à l'autre ; à la limite, certains glucides « sucrés » pour une espèce ne le sont pas pour une autre. Pour la valeur 100 de l'activité du saccharose, cet ordre est chez l'homme, par comparaison en concentration […] Lire la suite

HERPÈS

  • Écrit par 
  • Jannick CHAMBERLIN, 
  • Jean DE RUDDER
  •  • 2 416 mots
  •  • 2 médias

. H. Watson et P. Wildy ont montré en 1963 que le virus purifié renferme, pour 100 parties de protéines, 10 parties d'acide nucléique, 2,5 de glucides et 32 de phospholipides. Sa masse totale est de l'ordre de 1,3 × 10— 15g. L'ADN viral est constitué par une seule molécule […] Lire la suite

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 320 mots
  •  • 6 médias

de mettre en évidence différents constituants chimiques des tissus (lipides, glucides, protéines, acides nucléiques, métaux, enzymes, etc.). Depuis les années 1970, l'histochimie a également pu devenir quantitative grâce à la microspectrophotométrie puis à l'analyse d'images.– La lectinocytochimie […] Lire la suite

HOPKINS sir FREDERICK GOWLAND (1861-1947)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 784 mots
  •  • 1 média

indispensable. Il pose également le problème des proportions de protéines, glucides, lipides et sels minéraux dans la nutrition. L'aboutissement de ces travaux sera la découverte des vitamines en 1912. La conception qu'il se fait de la cellule — qu'il assimile à une grande usine chimique constituée d'unités […] Lire la suite

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

-électrolytique qui caractérisent l'insuffisance surrénale. Il intervient dans le métabolisme des glucides, en favorisant la désamination des acides aminés et leur conversion en hydrates de carbone, d'où les appellations d'hormone glucocorticoïde ou protidoglucidique […] Lire la suite

HOUSSAY BERNARDO ALBERTO (1887-1971)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 238 mots

de la taille d'une amande située à la base du cerveau. Houssay a montré que le lobe antérieur de cette glande jouait un rôle primordial dans le métabolisme des sucres, en secrétant une hormone diabétogène antagoniste de l'insuline. Houssay reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1947, partagé avec Carl Cori et son épouse Gerty Cori, pour leurs contributions à la connaissance du métabolisme des glucides. […] Lire la suite

HYDRES

  • Écrit par 
  • Yves TURQUIER
  •  • 1 833 mots
  •  • 2 médias

l'hôte un apport métabolique important, notamment sous forme de sucres (maltose). On a pu montrer expérimentalement que le carbone fixé par l'algue au cours de son activité photosynthétique est incorporé dans diverses molécules organiques (principalement des glucides), dont certaines sont excrétées […] Lire la suite

IMMUNOCHIMIE - Réaction antigène-anticorps

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 9 372 mots
  •  • 6 médias

s'ils contiennent des lipides, des glucides, des acides nucléiques, des métaux, etc. ou si les antigènes possèdent une activité enzymatique. L'analyse immunoélectrophorétique est devenue bidimensionnelle en 1960 (Ressler, Laurell), puis quantitative en 1966 (Clarke et Freeman), puis elle s'est affranchie […] Lire la suite

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

de triglycérides (d'où son nom), mais également de glucides, sous forme de glycogène, qui fournira aux tissus, en fonction de leurs besoins, des acides gras ou du tréhalose (un diholoside qui joue un rôle analogue à celui du glucose chez les Vertébrés) ; c'est également un organe dans lequel s'effectue […] Lire la suite

KREBS CYCLE DE ou CYCLE CITRIQUE ou CYCLE TRICARBOXYLIQUE

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 260 mots

les molécules combustibles, issues aussi bien des protéines que des glucides et des lipides dans les cellules aérobies. Krebs a l'intuition géniale que la dégradation oxydative des métabolites en dioxyde de carbone, eau et énergie passe par l'assemblage transitoire d'un composé à deux carbones (dit « C2 ») à […] Lire la suite

LAIT

  • Écrit par 
  • Guy CHANTEGRELET, 
  • Charles FLACHAT
  •  • 4 698 mots
  •  • 8 médias

une acidité de 18 0D. Composition chimique Les composants majeurs sont : l'eau, les lipides ou matières grasses (M.G.), les protides ou matières azotées, les glucides ou sucres et les sels minéraux. Les quatre derniers constituent l'extrait sec total (E.S.T.) ; les trois […] Lire la suite

LAMANTIN

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 449 mots
  •  • 1 média

l'aide de leurs membres antérieurs afin de déterrer les racines plus riches en glucides. Ils « broutent » aussi en surface, nettoyant ainsi les fleuves et les canaux de leur végétation surabondante. Leurs dents sont rapidement abrasées par la végétation (ils ingurgitent 30 kg de nourriture par jour […] Lire la suite

LÉGUMINEUSES

  • Écrit par 
  • Georges MANGENOT
  •  • 2 111 mots
  •  • 7 médias

cultivée, sans doute native du Proche-Orient) ; graines du pois chiche, de la féverole et des lentilles (espèces mises en culture, en Eurasie occidentale, dès les temps préhistoriques) ; toutes ces graines sont riches en glucides. Celles des sojas, herbes originaires d'Extrême-Orient, sont riches […] Lire la suite

MACROMOLÉCULES

  • Écrit par 
  • Michel FONTANILLE, 
  • Yves GNANOU, 
  • Marc LENG
  •  • 13 783 mots
  •  • 6 médias

Les macromolécules sont des entités chimiques constituées par un très grand nombre d'atomes assemblés entre eux par des liaisons covalentes. Alors que les molécules simples sont formées de quelques dizaines d'atomes au maximum, les macromolécules se caractérisent par des grandeurs tridimentionnelles et par des masses molaires qui sont, de beaucoup, supérieures à celles des molécules de la chimie […] Lire la suite

MAGNÉSIUM

  • Écrit par 
  • Maurice HARDOUIN, 
  • Michel SCHEIDECKER
  •  • 4 262 mots
  •  • 9 médias

unicellulaires que pluricellulaires. Il entre, en effet, dans la constitution de la chlorophylle, pigment qui permet aux végétaux verts de transformer l'énergie solaire en acide adénosine triphosphorique (ATP) nécessaire à la synthèse de molécules organiques, telles que les glucides, lipides, protéines […] Lire la suite

MANGANÈSE

  • Écrit par 
  • Bernard DUBOIS, 
  • Jacques FAUCHERRE, 
  • Gil MICHARD, 
  • Clotilde POLICAR, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 467 mots
  •  • 8 médias

interne, à la croissance, au métabolisme des glucides et des lipides, à la fonction de reproduction et au fonctionnement cérébral. Il est aussi présent chez les végétaux et les micro-organismes, pour lesquels ses rôles sont mieux connus que chez l'homme : la plupart des protéines à manganèse qui ont […] Lire la suite

MEMBRANES CELLULAIRES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 814 mots
  •  • 5 médias

 : leur domaine extracellulaire hydrophile, presque toujours modifié par des glucides complexes, est exposé au milieu extérieur ; il est greffé sur une région hydrophobe, longue de 30 acides aminés environ, qui permet l'insertion stable de la molécule dans la membrane. Cette région hydrophobe […] Lire la suite

MILIEU INTÉRIEUR

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 3 947 mots
  •  • 4 médias

). D'autres sont seulement des substances en transit, dont la concentration peut varier largement en fonction des conditions physiologiques. Dans cette dernière catégorie, on compte de nombreux métabolites. Les formes de transport des substances nutritives sont diverses. Pour les glucides, il s'agit […] Lire la suite

MOLÉCULE

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 4 309 mots

ou le mannose qui répondent tous trois à la même formule brute C6H12O6 (cf. glucides). Parmi les hydrocarbures, on peut citer le naphtalène et l'azulène de même formule C10H8. Si le col à franchir entre deux minimums […] Lire la suite

MYOCARDE ou MUSCLE CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • Édouard CORABOEUF, 
  • Didier GARNIER, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 6 192 mots
  •  • 12 médias

complète). Ce métabolisme très actif est, en outre, très adaptable, car dans la plupart des cas le cœur peut consommer divers substrats (glucides ou lipides). Les troubles du métabolisme et de la vascularisation du muscle cardiaque sont les principaux responsables de la pathologie du myocarde, dont […] Lire la suite

MYXOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN
  •  • 659 mots

). Les particules contiennent 66 p. 100 de protéines, 25 p. 100 de lipides, 8 p. 100 de glucides et 1 p. 100 de RNA. Le virus se multiplie dans les cellules de l'appareil respiratoire et dans d'autres organes. Le RNA est synthétisé dans le noyau, les protéines dans le cytoplasme et la maturation […] Lire la suite

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Entré dans la langue française aux environs de 1690 sous la forme, aujourd'hui caduque, de « névrologie », le terme de neurologie, utilisé à partir de 1732 pour désigner la branche de la médecine qui étudie l'anatomie, la physiologie et la pathologie du système nerveux – et principalement du cerveau –, reçut sa consécration officielle de Jean Martin Charcot […] Lire la suite

NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Paul DELL
  •  • 15 353 mots
  •  • 20 médias

Lesystème neurovégétatif de l'homme, appelé également système « autonome, viscéral ou involontaire », se définit par son rôle et par son organisation anatomo-physiologique. Ses prolongements périphériques sont distribués à tous les organes et tissus situés à l'intérieur du corps ; il innerve les viscères (cœur, vaisseaux, tube digestif, etc.), leurs muscles […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Eaux marines) - Propriétés

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 3 033 mots
  •  • 4 médias

de certaines vitamines comme la cyanocobalamine (vitamine B12) a été étudié dans quelques aires maritimes, on commence seulement à entrevoir l'extraordinaire diversité de toutes les protéines, acides aminés, glucides simples ou complexes, etc., que l'on peut trouver dans l'eau de mer […] Lire la suite

PLANCTON

  • Écrit par 
  • Stéphane GASPARINI
  •  • 3 251 mots
  •  • 9 médias

l'eau pour se nourrir. Parmi ces espèces, on trouve notamment des mollusques bivalves comme l'huître ou la moule, des crustacés comme les balanes, ou encore des tuniciers comme le violet (la figue de mer). Sur le plan qualitatif, le plancton est riche en protéines et en lipides. Les glucides […] Lire la suite

PLASTES

  • Écrit par 
  • Roger BUVAT, 
  • Gérard LEDOIGT
  •  • 5 702 mots
  •  • 4 médias

et par conséquent devenir des « amyloplastes ». Dans les chloroplastes, l'amidon est un produit excédentaire de la photosynthèse. Il est généralement hydrolysé et les glucides résultants circulent vers les lieux d'utilisation ou de mise en réserve. Dans les leucoplastes, l'amidon est une réserve susceptible […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !