« 3 minutes pour comprendre ... »

MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre BILLARD, 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 10 157 mots
  •  • 4 médias

Sur de pareilles données, l'intelligence peut exercer son activité, noter des similitudes, saisir des rapports, identifier des formes, essayer de comprendre les éléments d'un langage... Mais, peut-on comprendre la musique ? La consommation musicale Processus historiques Schématiquement, il est possible de décrire les transformations du monde musical en énumérant les étapes d'une chaîne de transmission qui, partant du compositeur, irait jusqu'à l'auditeur. […] Lire la suite

MAGNÉTOSPHÈRES

  • Écrit par 
  • Michel PETIT
  •  • 4 690 mots
  •  • 10 médias

 3). Les variations de ce champ jouent sur l'extension de la plasmasphère qui est d'autant plus réduite que l'activité magnétosphérique est plus intense. Le feuillet de plasma Un feuillet de plasma sépare la moitié nord de la moitié sud de la queue magnétosphérique. Ce feuillet, dont l'énergie thermique est de plusieurs milliers d'électronvolts, est parcouru par un courant transversal qui s'écoule de droite à gauche quand on regarde le Soleil. […] Lire la suite

SÉRIES TRIGONOMÉTRIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre KAHANE
  •  • 5 373 mots
  •  • 1 média

) à Orsay, on pouvait calculer plus d'un million de coefficients en moins de dix minutes. Ces programmes ont été utilisés particulièrement en astrophysique. […] Lire la suite

ARMES Armes légères

  • Écrit par 
  • François AMBROSI, 
  • Alain BRU
  •  • 11 860 mots
  •  • 6 médias

Expliquons : supposons un mécanisme de tir capable d'un tir automatique à très haute cadence (entre 2 000 et 3 000 c/min), et supposons en outre que la rafale soit volontairement limitée à 3 ou 4 coups. Disposons alors ce mécanisme sur une glissière. À la cadence de 3 000 c/min, 3 coups sont tirés en 50 millisecondes environ. Si le mécanisme est libre sur la glissière, il reculera mais sans transmettre d'impulsion à son support si ce n'est au moment de l'arrêt. […] Lire la suite

SUICIDE ET CONDUITES SUICIDAIRES

  • Écrit par 
  • Fabrice JOLLANT
  •  • 5 967 mots
  •  • 4 médias

Éléments de compréhension par les neurosciences Depuis le début du xxie siècle, plusieurs groupes de recherche ont tenté de comprendre les conduites suicidaires à l’aide d’explorations biologiques et neurocognitives. Précisons, dès maintenant, que ces approches ne résoudront pas à elles seules la question du suicide et qu’elles n’ont, à ce jour, pas eu d’application pratique. […] Lire la suite

LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • Séverine MARTRENCHARD-BARRA
  •  • 6 168 mots
  •  • 4 médias

 3). Selon la longueur d'onde, on distingue différents domaines du spectre électromagnétique (fig. 4). Le domaine de la lumière visible par l'œil humain s'étend de 400 nm (violet) à 780 nm (rouge) environ. Lorsqu'on augmente la longueur d'onde (ce qui est équivalent à diminuer la fréquence : λ = c/ν dans le vide), on rencontre successivement les domaines de l'infrarouge, des micro-ondes puis des ondes radio. […] Lire la suite

CHIRURGIE

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Jean-Édouard CLOTTEAU, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 8 668 mots
  •  • 5 médias

Selon les données mêmes de Louis Pasteur, on utilise soit la chaleur sèche en étuve à 160 0C (ou flambage), soit l'autoclave, où la température est portée à 130 0C, sous une pression de 2 à 3 atmosphères. Dans ces conditions, tous les germes sont tués. L'asepsie ne se substituait pas complètement à l'antisepsie ; celle-ci restait nécessaire pour nettoyer la peau du malade opéré. […] Lire la suite

COLLOÏDES

  • Écrit par 
  • Didier ROUX
  •  • 6 009 mots

Les micelles cylindriques Lorsque la forme des molécules de tensioactifs est adaptée, les agrégats micellaires peuvent prendre la forme de cylindres dont le diamètre a environ la taille d'une micelle (3 nm) mais dont la longueur peut atteindre plusieurs micromètres. Ces longs fils sont flexibles et peuvent, selon bien des aspects, être assimilés à des polymères. […] Lire la suite

NEPTUNE, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 848 mots
  •  • 23 médias

Encore plus bas, à 3 000 hectopascals, la présence d'une couche opaque de sulfure d'hydrogène (H2S) est suspectée. Il n'est pas impossible que de l'ammoniac (NH3) soit aussi présent à ce niveau. Les détecteurs infrarouges de Voyager-2 ont mesuré une température moyenne de – 214 0C (59 K). Les régions équatoriales et polaires ont approximativement la même température ; les zones intermédiaires sont plus froides de quelques degrés. […] Lire la suite

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 329 mots
  •  • 9 médias

La bactériologie a pris naissance dans le sillage de la chimie, à partir du milieu du xixe siècle. Elle devait devenir en quelques décennies une science autonome sous l'impulsion de trois savants de génie : Louis Pasteur (1822-1895), qui a créé la bactériologie appliquée en ruinant la thèse de la génération spontanée ; Joseph Lister (1827-1913), qui a imposé l'hygiène médicale et développé la chirurgie en conditions antiseptiques, et Robert Koch (1843-1910), qui a mis au point la technologie des cultures microbiennes en milieu aseptique. […] Lire la suite

RADIOASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • James LEQUEUX
  •  • 9 747 mots
  •  • 5 médias

), de manière à mieux comprendre les phénomènes qui s'y déroulent. Pour cela, il faut essentiellement comprendre, qualitativement et quantitativement, les mécanismes par lesquels les ondes radio y prennent naissance. Ces mécanismes sont nombreux, et la difficulté sera souvent, après avoir déterminé par l'observation les caractéristiques d'une source, de préciser lequel d'entre eux intervient dans chaque cas particulier. […] Lire la suite

CORÉE Littérature

  • Écrit par 
  • Ogg LI, 
  • Marc ORANGE, 
  • Martine PROST
  •  • 9 648 mots

Le sijo est formé de trois chang (vers) dont chacun est constitué par un nombre de syllabes plus ou moins fixes (3, 4, 3 ou 4 et 4 syllabes + 3, 5, 4 et 3). Les auteurs, d'origine noble ou moins noble, mirent en vers, entre autres thèmes, le loyalisme envers le roi, le sentiment de piété filial, la nature, l'amour, etc. Les sijo restent très estimés des Coréens. […] Lire la suite

NERVEUX (SYSTÈME) Agencement des réseaux et circuits neuronaux

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 6 314 mots
  •  • 8 médias

 4), cette facilitation pouvant subsister pendant plusieurs minutes. À tort ou à raison, il est fait grand cas, par les théoriciens de la mémoire, de cette possibilité offerte par une synapse de « conserver » la trace d'une excitation. Enfin, la synapse est capable de phénomènes d'inhibition dont tous les mécanismes possibles ne sont pas actuellement cernés. […] Lire la suite

TÉLESCOPES

  • Écrit par 
  • Olivier LE FÈVRE, 
  • Jean RÖSCH, 
  • Universalis
  •  • 13 997 mots
  •  • 13 médias

L'observation astronomique menée depuis la Terre dans le domaine du visible et du proche infrarouge repose désormais sur les télescopes. Mais, sous l'appellation un peu désuète de « lunettes astronomiques » se rangent une série d'instruments d'importance historique considérable : c'est grâce, en effet, à la lunette de Galilée (fig. 1) que la conception du monde a évolué du géocentrisme ancien vers l'universalisme actuel ; les télescopes modernes ont ouvert des voies essentielles à la compréhension du monde physique, l'étude des réactions nucléaires postulées à l'intérieur des étoiles étant un stimulant considérable pour la physique des particules élémentaires ; l'observation astronomique a réussi à atteindre des régions de l'Univers si lointaines que leur description ne s'accommode plus des approximations admissibles dans notre voisinage ; enfin, en liaison avec les deux aspects précédents, l'homme a pu non seulement retracer l'histoire de l'Univers, mais même en dater les étapes jusqu'à s'interroger sur ce qui pouvait être avant le big bang initial (cf. […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) Le théâtre et le cinéma

  • Écrit par 
  • Geneviève FABRE, 
  • Liliane KERJAN, 
  • Joël MAGNY
  •  • 9 328 mots
  •  • 9 médias

Dans les salles, l'opposition majeure demeure celle entre la version director's cut et la version productor, quand le film a été coupé et remonté par la production : le cas le plus célèbre est celui de Heaven's Gate, de Michael Cimino, ramené à sa sortie en 1981 de 225 à 135 minutes, puis ressorti en version intégrale. Apocalypse Now Redux, présenté à Cannes en 2001, avec une cinquantaine de minutes de plus que les versions antérieures (dont celle « work-in-progress », Palme d'or de Cannes 1979), est un nouveau montage incluant des séquences inédites, coupées par Francis Ford Coppola lors des premiers montages. […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE Procédés argentiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 9 996 mots
  •  • 7 médias

L'argent produit par la réaction de réduction est projeté à l'extérieur du cristal, sous la forme de filaments enroulés qui sont à l'origine de la granulation observée sur les photographies (photo 3). La taille de ces amas est généralement comprise entre 10 et 160 nanomètres, selon les types d'émulsion et les paramètres du développement qui leur sont appliqués. […] Lire la suite

VISION Optique oculaire et optométrie

  • Écrit par 
  • Pierre DENIEUL, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Françoise VIÉNOT
  •  • 8 811 mots
  •  • 20 médias

En première approximation, le système optique de cet œil est assimilable à un milieu transparent, d'indice 4/3 et où se trouve la rétine, séparé de l'air par une surface sphérique S ; les dimensions de cet œil réduit sont indiquées sur la figure b. On ne doit pas confondre le centre C de ce dioptre sphérique avec le centre de rotation de l'œil dans son orbite, qui se trouve à environ 5 millimètres plus près de la rétine. […] Lire la suite

PERFORMANCE, art

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 19 262 mots
  •  • 1 média

« Performance » : ce vocable – loin de désigner un quelconque exploit sportif – relève de ce qu'il est convenu de considérer comme du franglais ; directement issu du verbe to perform, « interpréter », il est attesté au début des années 1970 dans le vocabulaire de la critique d'art aux États-Unis, et s'applique à toute manifestation artistique dans laquelle l'acte ou le geste de l'exécution a une valeur pour lui-même et donne lieu à une appréciation esthétique distincte. […] Lire la suite

HOLOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre FLEURY, 
  • Michel HENRY
  •  • 5 748 mots
  •  • 10 médias

Elle permet de réaliser des hologrammes permanents, mais exige un traitement assez long, de plusieurs dizaines de minutes. La gélatine bichromatée et les photorésines fournissent directement des hologrammes de phase non effaçables. Elles ne sont sensibles que dans le bleu ou le proche ultraviolet, mais leur pouvoir de résolution est supérieur à celui de l'émulsion photographique. […] Lire la suite

MARS, planète

  • Écrit par 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Olivier de GOURSAC, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 18 460 mots
  •  • 65 médias

En s'éloignant du Soleil, Mars est la quatrième planète du système solaire. Presque deux fois plus petite que la Terre (le tableau 1 présente les caractéristiques physiques et orbitales comparées de ces deux objets), la planète rouge est un corps solide différencié qui posséderait une croûte de 50 kilomètres d'épaisseur moyenne, une lithosphère assez épaisse – de 150 à 200 kilomètres – et un noyau de taille imprécise – de 1 400 à 2 000 kilomètres de rayon. […] Lire la suite

SIDÉRURGIE

  • Écrit par 
  • Jean DUFLOT
  •  • 18 184 mots
  •  • 20 médias

Dans le procédé Micum, des morceaux supérieurs à 63 mm sont soumis à 100 tours en 4 minutes dans un tambour muni de cornières. On effectue ensuite des criblages à 40 mm, 20 mm et 10 mm. Un bon coke doit comporter 80 p. 100 de morceaux supérieurs à 40 mm et moins de 7 p. 100 de morceaux inférieurs à 10 mm. Dans le procédé de l'Irsid, les morceaux de plus de 20 mm sont soumis à 500 tours en 20 minutes dans un tambour Micum. […] Lire la suite

ROBOTS

  • Écrit par 
  • Philippe COIFFET
  •  • 14 080 mots
  •  • 2 médias

Les outils et les machines ont souvent été pensés depuis longtemps, mais leur réalisation physique ne pouvait alors aboutir en raison notamment de l'absence de techniques ou matériaux disponibles pour les fabriquer ou pour dépasser le stade de la maquette. Il en est ainsi de l'idée de robot qui n'a trouvé son nom que dans les années 1920 (comme conséquence du succès de la pièce de théâtre du tchèque Karel Chapek : R. […] Lire la suite

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 814 mots
  •  • 4 médias

L'angéiologie est une spécialité médicale autonome qui regroupe les études portant sur l'anatomie, la physiologie et la thérapeutique des maladies des vaisseaux périphériques : veines, artères, lymphatiques et capillaires. Cette discipline vise à faire la synthèse des données auxquelles d'autres spécialités se consacraient jadis : la dermatologie en ce qui concerne les ulcères de jambe, la chirurgie qui extirpait les veines variqueuses, la cardiologie qui traitait les artères, l'hématologie dans le domaine des troubles de la crase sanguine et des troubles des capillaires, la neurologie pour certains troubles vaso-moteurs, enfin la médecine générale qui prenait en charge de nombreux syndromes mal définis d'origine circulatoire, depuis les engelures jusqu'aux paresthésies en passant par les troubles lymphatiques et l'athérosclérose. […] Lire la suite

BÉTON

  • Écrit par 
  • Jean-Michel TORRENTI
  •  • 8 163 mots
  •  • 5 médias

Ciment La pâte de ciment est constituée au moins de ciment et d'eau, mais peut aussi comprendre divers adjuvants et des additions. Le ciment, par sa réaction avec l'eau, assure la cohésion du béton durci et sa durabilité. L'eau réagit avec le ciment et donne de la fluidité au béton. L'eau de gâchage pour béton est définie par la norme NF EN 1008. […] Lire la suite

AUDITION Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 809 mots
  •  • 16 médias

Nous disons que nous entendons un son lorsque des vibrations de l'air ambiant, atteignant notre tympan, le mettent en mouvement dans des conditions d'amplitude et de fréquence telles que cette stimulation mécanique, qui est transmise par l'oreille moyenne à l'oreille interne, y provoque un phénomène bio-électrique. Commence alors le traitement de l'information contenue dans ce phénomène, traitement qui se poursuit à travers différents relais jusqu'au cortex cérébral et dont le résultat sera la perception du son. […] Lire la suite

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 279 mots
  •  • 17 médias

L'embryologie est la science qui se consacre à l'étude du développement de l'embryon, c'est-à-dire à la période de la vie comprise entre la fécondation de l'œuf et la naissance, ou l'éclosion. Décrire, mais aussi expliquer la formation de l'embryon, étudier les mécanismes et les causes du développement embryonnaire, tels sont les buts de l'embryologie. […] Lire la suite

ANTIMATIÈRE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE, 
  • Jean-Marc RICHARD
  •  • 6 931 mots
  •  • 4 médias

Les isotopes utilisés sont principalement l'oxygène 15, l'azote 13, le carbone 11 et le fluor 18, dont les demi-vies sont respectivement de 2, 10, 20 et 110 minutes. Leur grande instabilité impose qu'on les produise sur le site même où est pratiquée la T.E.P., par un cyclotron accélérant des protons jusqu'à une énergie d'une dizaine de MeV avec un courant de quelques microampères. […] Lire la suite

PARTICULES ATMOSPHÉRIQUES

  • Écrit par 
  • Karine DESBOEUFS, 
  • Jean-François DOUSSIN
  •  • 6 950 mots
  •  • 7 médias

La taille des particules de l’atmosphère varie d’environ 0,003 micromètre – soit 3 nanomètres (nm) – à 50 micromètres. Pour comparaison, rappelons que le diamètre moyen d’un cheveu est de l’ordre de 70 µm. La limite inférieure de cet intervalle ne peut être définie avec précision dans la mesure où il est difficile de déterminer la taille à partir de laquelle un agrégat de molécules peut être considéré comme une particule. […] Lire la suite

TEXTILE

  • Écrit par 
  • Eugène AMOUROUX, 
  • Jean-Yves DRÉAN, 
  • Claude FAUQUE, 
  • André PARISOT, 
  • Marc RENNER, 
  • Richard A. SCHUTZ
  •  • 23 437 mots
  •  • 5 médias

Le mot textile recouvre l'ensemble du monde du tissu et désigne plus particulièrement l'industrie qui s'y applique. Au pluriel, les textiles constituent une vaste famille recouvrant celle des étoffes, nom qui a pris un caractère un peu archaïque. « Étoffe », en effet, fut longtemps le terme utilisé pour désigner tous les tissus traditionnels, tant les matériaux que dans les modes de tissage. […] Lire la suite

ASSURANCE Histoire et droit de l'assurance

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AUDINOT, 
  • Jacques GARNIER, 
  • Universalis
  •  • 7 490 mots
  •  • 1 média

Il est nécessaire d'étudier ces deux aspects pour comprendre que l'assurance ne concerne pas seulement l'acte d'assurance lui-même, mais qu'elle joue aussi un rôle dans l'économie générale. Histoire de la notion d'assurance De l'entraide à l'assurance Expression de la solidarité qui unit les groupes humains face à l'adversité, la mutualité, sous la forme de l'entraide, est sans doute aussi ancienne que la société. […] Lire la suite

FAUNE SAUVAGE

  • Écrit par 
  • Romain JULLIARD, 
  • Pierre PFEFFER, 
  • Jean-Marc PONS, 
  • Dominique RICHARD, 
  • Alain ZECCHINI
  •  • 14 185 mots
  •  • 6 médias

Pour les espèces animales, la fourchette des estimations varie ainsi de 3 à 5 millions, selon le biologiste américain Peter Raven (1985), à 35 à 50 millions selon son compatriote zoologiste Terry Erwin (1988, 1997), la première évaluation étant sous-estimée compte tenu des connaissances acquises depuis la publication de ces chiffres et la seconde étant fortement contestée quant à la méthode même d'évaluation. […] Lire la suite

DROGUE

  • Écrit par 
  • Alain EHRENBERG, 
  • Olivier JUILLIARD, 
  • Alain LABROUSSE, 
  • Universalis
  •  • 12 156 mots
  •  • 6 médias

Les trafiquants, colombiens notamment, ont mis à profit la situation extrêmement favorable de l'île, à 230 kilomètres au nord de la Guadeloupe et à trente minutes par avion de Porto Rico, pour en faire une plaque tournante du trafic de cocaïne à destination des États-Unis et de l'Europe, laquelle compte pourtant deux pays censés exercer leur autorité dans l'île. […] Lire la suite

PRIMATES

  • Écrit par 
  • Bertrand L. DEPUTTE
  •  • 22 942 mots
  •  • 10 médias

Au sein des Mammifères, l'ordre des Primates occupe une place particulière dans la mesure où il inclut l'Homme. Mais il présente une hétérogénéité suffisante pour nourrir les débats relatifs aux traits qui sont censés différencier à coup sûr les Primates des autres Mammifères.L'hétérogénéité de l'ordre est souvent associée à un gradient scala naturae, allant d'espèces primitives jusqu'à l'Homo sapiens. […] Lire la suite

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT, 
  • Universalis
  •  • 34 429 mots
  •  • 21 médias

Dépourvu d'accès à la mer, l'Afghanistan est entouré au nord par le Turkménistan, l'Ouzbékistan et le Tadjikistan ; à l'ouest par l'Iran ; au sud et à l'est par le Pakistan ; au nord-est, le corridor de Wakhan est limitrophe du Xinjiang chinois.L'Afghanistan est plus grand que la France (652 000 km2) mais sa population, estimée entre 25 et 30 millions d'habitants au milieu des années 2000, est très inégalement répartie sur un territoire occupé, pour plus de la moitié, par de hauts plateaux et d'imposantes montagnes où s'accumulent les neiges. […] Lire la suite

ZEN

  • Écrit par 
  • Claude GRÉGORY
  •  • 18 747 mots

3. Samjña : le mot « perception » est ici approprié, à condition qu'à l'inspiration de la psychologie moderne il implique la contribution de la mémoire, de l'imagination et du jugement au complexe perceptif. On verra bientôt qu'en bouddhisme chan l'acte de perception est conçu tout autrement que par notre descendance postcartésienne et phénoménologique : le noèse y a son intérêt propre, et fondamental, sans qu'il soit préjugé de l'existence d'un corrélatif noématique. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis