« POL »

SAINT-POL-ROUX (1861-1940)

  • Écrit par 
  • Gérard MACÉ
  •  • 1 225 mots

Jusqu'au jour cruel de 1940 où à Brest un soldat allemand fit de Saint-Pol-Roux un « poète assassiné ». L'œuvre est également partagée. Dans un premier temps, Saint-Pol-Roux écrit les poèmes en prose des Reposoirs de la procession : trois volumes, respectivement intitulés La Rose et les épines du chemin, De la colombe au corbeau par le paon et Les Féeries intérieures, publiés entre 1893 et 1907. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « POL » :

Fuite de Pol Pot, 1979

Fuite de Pol Pot, 1979
Crédits : Hulton Getty

photographie

Virus du sarcome de Rous

Virus du sarcome de Rous
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

POL POT SALOTH SAR dit (1928-1998)

  • Écrit par 
  • Christian LECHERVY
  •  • 863 mots

Lorsque la radio khmère rouge annonça que Pol Pot venait de « crever » de vieillesse le 15 avril 1998 à Sahook, la nouvelle eut d'autant plus d'impact que Pol Pot n'avait été vu par aucun observateur indépendant de décembre 1979 à juillet 1997. Appelé également Frère numéro un, Code 87, Bang Pol ou Lamoth, il avait pour vrai nom Saloth Sar. Il serait né le 19 mai 1928 dans la province de Kompong Thom. […] Lire la suite

BURY POL (1922-2005)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 140 mots

« La lenteur multiplie la durée, écrit Pol Bury, mais aussi donne à l'œil qui suit le trajet d'une boule la possibilité d'échapper à sa propre imagination de voyeur pour se laisser mener par l'imagination même de la boule voyageuse. Le voyage imaginé devient imaginant » (« Le Temps dilaté », in Strates, no 3, Bruxelles, 1964). Né en 1922 à Heine-Saint-Pierre, en Belgique, Pol Bury, mêlé très jeune à tout ce qui dans son pays pouvait mettre en question l'univers conventionnel de la création, celui des lettres comme celui des arts, entre en contact avec les poètes du groupe Rupture, Achille Chavée et André Lorent et par leur intermédiaire avec les surréalistes bruxellois Louis Scutenaire et René Magritte. […] Lire la suite

FOUCHET MAX-POL (1913-1980)

  • Écrit par 
  • Nadine VASSEUR
  •  • 769 mots

Poète, critique, écrivain mais aussi grand voyageur, et, pour le grand public, homme de télévision, Max-Pol Fouchet était de ces esprits à la curiosité encyclopédique qui, dans la grande lignée de l'humanisme, s'intéressent à tout et en premier lieu aux hommes. « Ce qui m'importe, disait-il, c'est l'art comme témoignage de l'homme [...]. Dès mon adolescence, j'ai voulu m'approcher le plus possible de l'homme. […] Lire la suite

LÉON, Bretagne

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 775 mots

Le pays léonard s'identifie avec l'ancien diocèse de Saint-Pol-de-Léon : 4 villes, 81 paroisses de campagne, 34 trêves, soit environ 200 000 habitants en 1789. À vrai dire, la principauté de Léon débordait largement l'évêché vers le sud, englobant l'essentiel de la région située au nord d'une ligne Quimper - Carhaix - Saint-Pol. L'entité est issue de l'évêché-abbaye de Saint-Pol, fondée en liaison avec le peuplement breton d'outre-Manche, qui atteint ici son maximum de densité de toponymes en « plou ». […] Lire la suite

IENG SARY (1925-2013)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 387 mots

Il fait ses études avec Saloth Sar (qui adopte par la suite le nom de Pol Pot) à Phnom Penh, puis à Paris, à l'Institut d'études politiques. Il adhère alors au Parti communiste français et épouse Khieu Thirith, dont la sœur se mariera plus tard avec Pol Pot. De retour au Cambodge, il enseigne l'histoire tout en poursuivant son parcours révolutionnaire. […] Lire la suite

IENG THIRITH (1932-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 390 mots

Femme politique cambodgienne, Ieng Thirith fut une figure centrale du régime khmer rouge de Pol Pot (1975-1979). À ce titre, elle est considérée comme coresponsable de la mort de plus d’un million de personnes. Khieu Thirith est née le 10 mars 1932 dans la province de Battambang dans l’ouest du Cambodge, alors en Indochine française. Issue de la haute société cambodgienne – son père est juge –, elle fait ses études au lycée Sisowath de Phnom Penh, où elle rencontre Ieng Sary. […] Lire la suite

KERCHACHE JACQUES (1942-2001)

  • Écrit par 
  • Vincent BOULORÉ
  •  • 845 mots

Très jeune, il rencontre le poète Max-Pol Fouchet, se passionne pour l'art et ouvre, en 1960, rue des Beaux-Arts à Paris une galerie où alternent les expositions de jeunes artistes (Robert Malaval, Pol Bury, Sam Szafran...) et celles dévolues aux arts primitifs – pour lesquels il invente dans les années 1970 l'expression « Arts premiers ». En 1980, il cesse ses activités commerciales pour se consacrer à l'organisation d'expositions jusqu'à sa mort en 2001, à Cancún, sur la côte est du Mexique. […] Lire la suite

LIMBOURG LES

  • Écrit par 
  • François AVRIL
  •  • 1 225 mots

Gorissen prouvent qu'ils ne perdirent jamais contact avec le reste de leur famille, installée à Nimègue –, Pol, Herman et Jean de Limbourg appartenaient à une lignée d'artistes : leur père Arnold était sculpteur sur bois, et leur oncle n'était autre que Jean Malouel, peintre attitré du duc de Bourgogne, Philippe le Hardi. C'est à cet oncle bien en cour qu'ils furent probablement redevables de leur carrière en France. […] Lire la suite

NEMOURS JACQUES D'ARMAGNAC duc de (1437-1477)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 250 mots

Moins de deux ans après celle du connétable de Saint-Pol et six mois après l'effondrement de l'État du Téméraire, cette spectaculaire exécution marqua la fin des jeux politiques auxquels se livrait la haute féodalité. […] Lire la suite

JACQUET ALAIN (1939-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 262 mots

Dès 1963, à Paris, il prend part au groupe Mec Art (pour Mechanical Art), qui réunit notamment Gianni Bertini, Pol Bury, Mimmo Rotella et Pierre Restany. Ces artistes utilisent des procédés de report mécanique d'images, comme la sérigraphie, sur différents supports (jute, Isorel, Plexiglas, bois). Dans ce travail sur la nature de l'image, qui joue de la multiplication et de l'agrandissement, Alain Jacquet privilégie l'aspect pointilliste de la trame (Le Déjeuner sur l'herbe, 1964, d'après le tableau homonyme de Manet) et le détournement de sens (Camouflage Botticelli. […] Lire la suite

PENSÉES, Blaise Pascal - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 999 mots
  •  • 1 média

On suppose alors un « sens », et un seul, pour l'écriture comme pour la lecture, un sens janséniste, bien entendu, qui irait, selon Lafuma et Pol Ernst, vers une unification de la pensée. Pol Ernst va, quant à lui, jusqu'à reconstituer une chronologie de la composition des Pensées en fonction de la démonstration apologétique. Si au contraire on pense que Pascal lui-même, dans la mesure où il s'exprime par des fragments parfois contradictoires, est en proie au doute, et qu'il cherche en vain, ou dans la fièvre, ou dans le raisonnement, un Dieu caché au point qu'il doit faire le pari de l'existence de Dieu pour trouver une résolution des contradictions de l'homme, on peut à bon droit placer au second plan la finalité absolue du traité apologétique. […] Lire la suite

FIGURES PEINTES. ESSAIS SUR LA PEINTURE (J.-L. Schefer) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 1 107 mots

Essais de littérature et à peu près (POL, 1998). Si la multiplication et la simultanéité de ses intérêts concourent, pour l'auteur, à une problématique générale (moins un système qu'« un relevé des métaphores du monde »), une telle distinction entre les « choses écrites », d'une part, et les « figures peintes », de l'autre, paraît, somme toute, assez arbitraire. […] Lire la suite

LIGUE DU BIEN PUBLIC

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 387 mots

Le frère du roi, le léger et vaniteux Charles de France, était à la tête du mouvement, mais celui-ci tenait à l'initiative de quelques princes — les ducs d'Alençon, de Bourbon et de Bretagne en particulier — auxquels se joignirent les ducs de Bourgogne et de Lorraine, les comtes d'Armagnac et de Saint-Pol, le sire d'Albret et quelques moindres seigneurs. […] Lire la suite

GHOSH AMITAV (1956- )

  • Écrit par 
  • Geetha GANAPATHY DORÉ
  •  • 1 078 mots
  •  • 1 média

Au Cambodge, Ghosh rencontre Chea Samy, danseuse de la troupe royale devenue belle-sœur de Pol Pot. Suit une étude du personnage de Pol Pot et de son régime. Ghosh conclut avec justesse sur l'image de la reconstruction du temple d'Angkor Vat. La partie du livre consacrée à la Birmanie raconte la mort du général Aung San et la lutte de sa fille Suu Kyi pour la démocratie en Birmanie, sujets qui seront plus amplement développés dans The Glass Palace. […] Lire la suite

CONNÉTABLE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 385 mots

C'est le cas, au xve siècle, de Bernard VII d'Armagnac et d'Arthur de Richemont, ce dernier ayant à un moment tenu la place d'un véritable Premier ministre ; c'est aussi celui des connétables Raoul V de Brienne (mort en 1350) et Louis de Saint-Pol (mort en 1475) qui sont condamnés pour trahison et décapités. L'influence excessive prise par Anne de Montmorency au xvie siècle, puis par Charles de Luynes sous Louis XIII, conduisit Richelieu à ne pas donner de successeur à François de Lesdiguières (mort en 1626). […] Lire la suite

PELADAN JOSEPH dit JOSÉPHIN (1859-1918)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 441 mots

D'ailleurs, les deux ordres s'opposèrent vite : on se lança des anathèmes, dans un combat que le public qualifia de guerre des Deux-Roses ; aux côtés du sâr, on trouvait des esthètes tels que Gary de Lacrose, Élemir Bourges, Saint-Pol Roux ; aux côtés de Guaïta, des hermétistes purs : Papus, Barlet, Paul Adam, Oswald Wirth. Le sâr voulait rénover le catholicisme en s'appuyant sur l'ésotérisme contenu dans cette religion et même fonder le premier sur le second, ou plutôt sur l'occultisme. […] Lire la suite

AGAM YAACOV (1928- )

  • Écrit par 
  • Michel FRIZOT
  •  • 490 mots

Ces recherches, menées dans le même temps par Jesús Rafael Soto, Jean Tinguely et Pol Bury, furent révélées par la première exposition d’art cinétique, Le Mouvement, présentée à la galerie Denise René en 1956. Les œuvres de cette époque sont des tableaux-reliefs transformables dont les différents constituants (cubes colorés, baguettes, éléments simples en bois peint) sont mobiles et peuvent être assemblés par le spectateur au gré de sa fantaisie. […] Lire la suite

LÊ DUAN (1907-1986)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS
  •  • 1 255 mots

Mais une menace au sud-ouest se précise, celle du Cambodge de Pol Pot, d'autant qu'elle se double d'une pression chinoise croissante. À la fin de 1977, Lê Duan s'explique avec Pékin. Le retrait de l'aide chinoise force le Vietnam à adhérer au Comecon (juin 1978) et, devant la montée de la menace militaire sino-khmère, Lê Duan signe à Moscou un traité d'amitié et de coopération avec l'Union soviétique (3 nov. […] Lire la suite

LITTLEWOOD JOHN EDENSOR (1885-1977)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 566 mots

Les résultats obtenus par des méthodes topologiques originales, en particulier dans l'analyse des solutions de l'équation de van der Pol et de ses généralisations, auront une importance majeure sur le développement de la théorie des systèmes dynamiques. Littlewood et Cartwright seront parmi les premiers à appliquer la théorie des transformations de Poincaré à l'analyse des systèmes dissipatifs. […] Lire la suite

CARTWRIGHT MARY LUCY (1900-1998)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 540 mots

Les résultats obtenus avec John Littlewood par des méthodes topologiques originales, en particulier dans l'analyse de la structure fine des solutions de l'équation de van der Pol et de ses généralisations, auront une importance majeure sur le développement de la théorie des systèmes dynamiques. Cartwright et Littlewood seront parmi les premiers à appliquer la théorie des transformations de Poincaré à l'analyse des systèmes dissipatifs. […] Lire la suite

RÉTROVIRUS

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DARLIX
  •  • 2 629 mots

En ce qui concerne les gènes de structure, GAG code pour les protéines de constitution de la membrane interne et de la nucléocapside du virus, POL code pour les enzymes protéase, transcriptase inverse et intégrase retrouvée dans la nucléocapside du virus, et ENV code pour les deux glycoprotéines formant les spicules du virus, celle de surface et l'autre transmembranaire (SUgp120 et TMgp41 chez VIH-1). […] Lire la suite

VASARELY VICTOR (1908-1997)

  • Écrit par 
  • Christophe DOMINO
  •  • 604 mots

Il est dessinateur dans l'agence de publicité qu'il dirige jusqu'en 1956, un an après le lancement de son Manifeste Jaune (1955) et la célèbre exposition que la galeriste parisienne Denise René met sur pied alors, sous le titre : Le Mouvement, avec Agam et Soto, Tinguely, Calder, Pol Bury et Jacobsen. C'est le plein moment de l'art cinétique, et plus précisément de l'op art, pour lequel le mouvement est causé d'abord par le jeu des mécanismes de la perception et des illusions d'optique. […] Lire la suite

MASSIN BRIGITTE (1927-2002)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 570 mots

À l'occasion du bicentenaire de la naissance de Beethoven, en 1970, Brigitte et Jean Massin présentent à la télévision, avec Max-Pol Fouchet, une série de quarante-six émissions consacrées au maître allemand, modèle de didactisme pénétrant, complétée par une série de cinquante émissions radiophoniques. Brigitte Massin participe à des débats et produit des émissions sur France Culture et sur France Musique. […] Lire la suite

LE MÊME HENRY-JACQUES (1897-1997)

  • Écrit par 
  • Françoise VERY
  •  • 652 mots

À la fin des années 1920, il s'associe avec son vieil ami l'architecte Pol Abraham, nantais comme lui, de six ans son aîné, rencontré à l'atelier Pascal-Recoura, pour la réalisation des sanatoriums du plateau d'Assy à Passy (Haute-Savoie). Le projet du sanatorium de Plaine-Joux, qu'ils présentèrent en 1928 au Salon des artistes décorateurs, leur avait valu une renommée internationale. […] Lire la suite

ROTELLA MIMMO (1918-2006)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 792 mots

L'année suivante, il participe, dans la même galerie, à une exposition qui réunit Gianni Bertini, Pol Bury et Alain Jacquet autour du Mec Art (abréviation de mechanical art, ou peinture mécanique). En 1964, une salle est consacrée à l'artiste à la biennale de Venise. Dès cette époque, il participe à un grand nombre de manifestations internationales, qu'il s'agisse d'expositions de groupe ou d'expositions personnelles. […] Lire la suite

MORELLI MONIQUE (1923-1993)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 777 mots

On y voyait les vieux amis, Pierre Seghers, Max-Pol Fouchet, Albert Vidalie et Antoine Blondin ; on y croisait les ombres de Carco et de Mac Orlan, les fantômes de Villon et de Ronsard, ceux de Jehan Rictus et de Gaston Couté. Pierre Mac Orlan fut la première rencontre poétique de Monique Morelli, et sans doute la plus profonde. Le poète de Saint-Cyr-sur-Morin et du Quai des brumes écrira pour elle, et elle adoptera son répertoire. […] Lire la suite

LALIQUE RENÉ (1860-1945)

  • Écrit par 
  • Yvonne BRUNHAMMER
  •  • 2 080 mots

Pol Neveux relie la vision de Lalique à la tradition française et à deux grands ancêtres : Jean de La Fontaine et surtout Bernard Palissy. Lalique se passionne pour le dessin au collège Turgot, qu'il intègre en 1872. Cette disposition oriente sa vie professionnelle à la suite du décès précoce de son père en 1876. Il entre en apprentissage chez Louis Aucoc, chez qui il s'initie à la technique du métier de bijoutier-joaillier, tout en suivant les cours du soir à l'école des Arts décoratifs. […] Lire la suite

CARON GILLES (1939-1970)

  • Écrit par 
  • Noël BOURCIER
  •  • 805 mots

Le 5 avril, sur la route numéro 1, il disparaît dans la zone contrôlée par les khmers rouges de Pol Pot. Son œuvre, riche de documents sur la vie culturelle, sociale et politique française des années 1960, a fait l'objet d'une rétrospective au musée de l'Élysée de Lausanne en 1990. Son fonds est conservé et géré par l'agence Contact Press Images depuis 1992. […] Lire la suite

MAEGHT FONDATION

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 866 mots

Possédant une importante collection de peintures, de sculptures et de céramiques du xxe siècle (Arp, Bonnard, Braque, Matisse, Kandinsky, Léger, Calder, Hartung, Pol Bury, Chilida, Sam Francis, Michaux, Rebeyrolle, Soulages, Tapiès et bien d'autres encore), la Fondation en varie souvent la présentation, tandis qu'elle organise chaque année sous la direction de Jean-Louis Prat, nommé directeur artistique en 1969, d'importantes expositions qui consacrent la gloire de certains grands artistes (Kandinsky en 1966, Miró en 1968, Calder et Matisse en 1969, Nicolas de Staël en 1972, Giacometti en 1978), de poètes (Pierre Reverdy, 1970, et René Char, 1972), d'écrivains (André Malraux en 1973) et montrent de jeunes talents. […] Lire la suite

PROPAGATION ET IMPULSION EN ÉCONOMIE DYNAMIQUE, Ragnar Frisch - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe LE GALL
  •  • 936 mots

Enfin, on peut remarquer que Frisch s'est largement inspiré de la théorie des oscillations du physicien Balthazar Van Der Pol, que ce dernier concevait comme un instrument efficace pour reproduire toutes sortes de faits stylisés, allant de la manifestation périodique d'épidémies aux battements du cœur. Cette primauté accordée à la capacité des formalismes de reproduire le réel révèle aussi la montée en puissance de l'instrumentalisme au xxe siècle. […] Lire la suite

CLAIR DE TERRE, André Breton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 965 mots

Un recueil composite Dédié au « grand poète Saint-Pol-Roux et « à ceux qui, comme lui, s'offrent le magnifique plaisir de se faire oublier » (la plupart des textes sont « offerts » aux amis de la première heure – Aragon, Eluard, Max Ernst... – ou à certaines figures tutélaires – Picasso, Reverdy, Roussel...), Clair de terre se compose de récits de rêves (« Cinq Rêves »), de jeux de collages dadaïstes (« Pièce fausse », « PSTT »), de textes en prose relevant de l'écriture automatique (« Les Reptiles cambrioleurs », « Amour parcheminé », « Cartes sur les dunes », « Épervier incassable », « Rendez-Vous », « Privé » – ces deux derniers étant absents de l'anthologie de 1966), et de poèmes en vers libres. […] Lire la suite

DUMAYET PIERRE (1923-2011)

  • Écrit par 
  • Christian BOSSENO
  •  • 951 mots

Pierre Desgraupes, dans une autre séquence du magazine et selon le même dispositif, interrogeait un autre auteur ; Nicole Védrès traitait de la poésie et Max-Pol Fouchet de la littérature étrangère. Le réalisateur Jean Prat filmait ces échanges aujourd'hui mythiques, s'attachant à cerner la personnalité des auteurs invités. Ses plans de mains, souvent révélateurs, sont restés fameux. […] Lire la suite

CHARLES LE TÉMÉRAIRE (1433-1477) duc de Bourgogne (1467-1477)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 1 077 mots
  •  • 1 média

Les Suisses occupèrent pendant ce temps la Franche-Comté, et les Français la Picardie, la Bourgogne et le Luxembourg (1475), cependant que Louis XI achetait le rembarquement d'Édouard IV d'Angleterre, punissait de mort la trahison du comte de Saint-Pol et, peu après, celle du duc de Nemours, et maintenait par la menace le vieux roi René, duc d'Anjou et comte de Provence, dans une neutralité favorable à la France. […] Lire la suite

MARAIS LE, quartier parisien

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 993 mots
  •  • 1 média

L'hôtel Saint-Pol (détruit), déjà célébré pour le luxe raffiné que lui apportait le roi et pour la splendeur de ses jardins et de sa ménagerie, sera mieux qu'une « demeure d'esbattement », un centre artistique, de fêtes et de plaisirs. De retour à Paris, Charles VII lui préférera cependant l'hôtel des Tournelles à l'emplacement de l'actuelle place des Vosges, ancien hôtel d'Orgemont, somptueusement aménagé et prolongé d'un vaste parc. […] Lire la suite

ARRAS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 1 006 mots
  •  • 2 médias

Les campagnes et les petites agglomérations urbaines qui les parsèment (Hesdin, Saint-Pol-sur-Ternoise, Bapaume...) y ont d'autant mieux conservé leur vitalité qu'elles ne sont jamais très éloignées des grandes agglomérations urbaines régionales. […] Lire la suite

SERRES CHAUDES, Maurice Maeterlinck - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 1 074 mots
  •  • 1 média

Maeterlinck, durant son séjour à Paris en 1886, rencontre quelques écrivains non conformistes, dont Saint-Pol-Roux et surtout, Villiers de L'Isle-Adam. Si le jeune poète affirme « tout devoir à Villiers ; à ses conversations plus qu'à ses écrits », il n'en célèbre pas moins « le cerveau » de Mallarmé, « la sincérité enfantine » de Verlaine, les « purs poètes » que sont Henri de Régnier et Vielé-Griffin. […] Lire la suite

ROLLAND DE RENÉVILLE ANDRÉ (1903-1962)

  • Écrit par 
  • Patrick KRÉMER
  •  • 1 039 mots

Si sa première contribution est encore modeste (un poème et une lettre à Saint-Pol-Roux), elle va devenir essentielle dès le deuxième numéro (1929) dans lequel il publie « L'Élaboration d'une méthode », analyse de la Lettre du voyant de Rimbaud. Dès les premières lignes de cette étude, on le sent en totale osmose avec les conceptions poétiques exprimées par Daumal et Gilbert-Lecomte. […] Lire la suite

GARDIES JEAN-LOUIS (1925-2004)

  • Écrit par 
  • Jean DHOMBRES
  •  • 1 086 mots

On méconnaît ainsi quelquefois la lignée particulière d'auteurs en laquelle Gardies s'inscrit, par exemple de Gottlob Frege à Adolf Reinach (1883-1917) pour la philosophie juridique, ou de Guido Küng à Ettore Casari en philosophie du langage, et peu évoquent un Gardies « polonais » en logique sauf Pol Boucher, certainement son élève le plus assidu. […] Lire la suite

LA CLÔTURE (J. Rolin) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 983 mots

Il décrit sa propre précarité, sa propre incertitude devant les codes d'une certaine intelligentsia comme devant les genres littéraires : écrit-on un « journal de voyage » comme Zones en allant d'hôtel en hôtel à travers la banlieue et en s'interdisant tout retour dans son domicile parisien ? Appelle-t-on « récit » des notes rassemblées au fil de déplacements journalistiques en ex-Yougoslavie pendant le siège de Sarajevo, où le tragique surgit du décalage entre certaines anecdotes et leur contexte, entre l'importance prise par le feuilleton Tourbillons regardé soir après soir dans les caves de Mostar et la destruction du pont emblématique de la ville ? Écrit-on un « roman » comme La Clôture (POL, 2002), dans la chambre 611 de l'hôtel Villages dont la fenêtre donne sur le périphérique, après avoir déplacé de deux kilomètres vers l'est son premier dispositif à la suite du meurtre, rue de la Clôture, de la prostituée bulgare Ginka Trifonova, et modifié son projet après le refus de Naomi, jeune actrice rousse, de devenir « l'héroïne d'une fiction dont les deux personnages principaux auraient été [Jean Rolin] et le maréchal Ney » ? Son processus d'élaboration rend atypique l'entreprise littéraire de Jean Rolin. […] Lire la suite

1954 5e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 910 mots
  •  • 1 média

ne se sont pas engagées, mais trente-sept équipes, réparties en treize groupes, participent à la phase qualificative ; celle-ci voit disparaître la Suède, devancée par la Belgique de Jef Mermans, Pol Anoul et Rik Coppens, et l'Espagne éliminée... au tirage au sort par la Turquie à l'issue d'un match d'appui joué à Rome en mars 1954 ; quant à la France, elle ne connaît aucune difficulté dans un groupe 4 où ses adversaires sont le Luxembourg (6-1, 8-0) et l'Eire (5-3, 1-0). […] Lire la suite

LE CHÂTEAU, Franz Kafka - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre DESHUSSES
  •  • 1 254 mots
  •  • 1 média

Le Château a été porté plusieurs fois à l’écran (Rudolf Noelte, Michael Haneke) ; il a aussi fait l’objet d’adaptations pour le théâtre (Pol Quentin avec Jean-Louis Barrault) et l’opéra (Michèle Reverdy, Karol Beffa). […] Lire la suite

CANCER Cancers et virus

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS, 
  • Sylvie ROGEZ
  •  • 5 659 mots
  •  • 6 médias

Le génome de ces virus comporte notamment des séquences constantes LTR-Gag-Pol-Env-LTR (LTR pour long terminal repeat, gag pour antigène de groupe, pol pour polymérase, env pour enveloppe), sans compter des séquences régulatrices. Dans le cas des virus des leucoses aviaires (ALV), le rétrovirus induit la transformation des cellules par activation d'un de leurs gènes (cf. […] Lire la suite

SYMBOLISME Théâtre

  • Écrit par 
  • Mireille LOSCO
  •  • 1 633 mots
  •  • 1 média

Édouard Dujardin, Joséphin Péladan, Rachilde, Remy de Gourmont, Pierre Quillard ou Saint-Pol-Roux, pour ne citer que quelques noms, constituent une pléiade d'auteurs qui ont tous tenté de renouveler en profondeur l'écriture dramatique, mais qui ont souvent écrit dans une langue hermétique et compassée. Deux dramaturges de la mouvance symboliste continuent pourtant à être portés à la scène : le Belge Maurice Maeterlinck, qui a connu un fort regain d'intérêt en France depuis les années 1980, et le jeune Claudel, celui de Tête d'Or (1889) et de La Ville (1890). […] Lire la suite

BRASSENS GEORGES (1921-1981)

  • Écrit par 
  • Alain POULANGES
  •  • 1 478 mots
  •  • 1 média

Brassens met en musique quelques poèmes : la Ballade des dames du temps jadis de François Villon, Il n'y a pas d'amour heureux de Louis Aragon, Gastibelza de Victor Hugo, La Marine de Paul Fort, Les Passantes d'Antoine Pol... Mais ce sont ses propres textes qui lui ouvrent les portes de la postérité. Son écriture utilise des formes linguistiques classiques, parfois désuètes (« callypige » dans Vénus callipyge, « vergogne » dans Les Quatre Bacheliers ou Hécatombe. […] Lire la suite

DOISNEAU ROBERT (1912-1994)

  • Écrit par 
  • Françoise DENOYELLE
  •  • 1 518 mots

Les Parisiens tels qu'ils sont (1954), Instantanés de Paris (1955), Pour que Paris soit (1956), Gosses de Paris (1956), Le Paris de Robert Doisneau et Max Pol Fouchet (1974), Le Vin des rues (1983)... Doisneau, à l'instar des photographes ambulants, arpente le pavé parisien et celui des grandes villes françaises. Il se hasarde à Londres avec Raymond Grosset (1947), et même en U. […] Lire la suite

CAMBODGE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Solange THIERRY, 
  • Universalis
  •  • 25 923 mots
  •  • 26 médias

Plaine et hautes terres, lacs, fleuves et forêts, la nature impose au Cambodge cette distinction. Et le mythe accuse cette division entre le Cambodge de l'eau et le Cambodge des montagnes.Le Cambodge (Cambodge vient du sanskrit Kambuja : « nés de Kambu », allusion à une légende mythologique), a-t-on dit, est un don du Mékong, mais seule la plaine vit au rythme de l'eau. […] Lire la suite

ALBIGEOIS (CROISADE CONTRE LES)

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 4 152 mots
  •  • 2 médias

En l'absence du roi Philippe Auguste, et devant l'attitude effacée et prudente des principaux seigneurs croisés – le duc de Bourgogne, les comtes de Nevers et de Saint-Pol – le légat pontifical, chef théorique de la croisade, confia le commandement suprême à un petit seigneur d'Île-de-France, Simon de Montfort. Ce dernier allait bientôt faire montre de son ambition et de ses talents militaires et administratifs. […] Lire la suite

OPTIQUE ET CINÉTIQUE ART

  • Écrit par 
  • Arnauld PIERRE
  •  • 4 629 mots
  •  • 2 médias

« Le Mouvement » Placée sous l'autorité de deux précurseurs, Marcel Duchamp et Alexander Calder, une exposition qui se tient à la galerie Denise René à Paris en avril 1955 réunit, sous l'étiquette Le Mouvement, des œuvres de Victor Vasarely, Robert Jacobsen, Jean Tinguely, Jesús Rafael Soto, Pol Bury et Yaacov Agam : c'est le coup d'envoi de l'art cinétique. […] Lire la suite

COBRA, mouvement artistique

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 2 421 mots
  •  • 1 média

Rapidement, les amis bruxellois de Dotremont et Noiret – les écrivains Marcel Havrenne et Hugo Claus, les peintres Pol Bury, Pierre Alechinsky et Louis van Lint, l'ethnologue Luc de Heusch et le musicien Jacques Calonne – rallient Cobra. L'expansion du mouvement s'affirmera encore avec l'adhésion du peintre allemand Karl-Otto Götz, fondateur de la revue Meta (1948-1953), celle du sculpteur américain d'origine japonaise Shinkichi Tajiri, celle du peintre anglais Stephen Gilbert, et de quelques Français – les peintres Jean-Michel Atlan et Jacques Doucet, les écrivains Édouard Jaguer et Michel Ragon. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis