Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

« Le Brun (Georges) »

    • Filtrer les résultats par type

  • LE BRUN ANNIE (1942- )

    • Écrit par Olivier NEVEUX
    • 1 129 mots
    • 1 média

    Réfractaire à toute marque d'honneur, au monde littéraire et à ses prix, Annie Le Brun s'inscrit avec force, plus solitaire cependant, dans l'intransigeante constellation surréaliste si l'on se souvient, avec Radovan Ivsic, qu'il lui « revient le mérite d'avoir affirmé et prouvé que la poésie est d'abord une façon de vivre ». Lire la suite 

  • SÉBASTIEN EN RÊVE, Georg Trakl Fiche de lecture

    • Écrit par Jacques LE RIDER
    • 861 mots

    Ô avec quel silence/ Le jardin dépérissait dans le calme brun de l'automne,/ Odeur et mélancolie du vieux sureau,/ Quand dans l'ombre de Sébastien la voix d'argent de l'ange mourait. » La figure de saint Sébastien, le jeune martyr percé de flèches sous le règne de Dioclétien, est une autre figure de la Passion et de l'existence vécue comme un supplice. Lire la suite 

  • THUILLIER JACQUES (1928-2011)

    • Écrit par Universalis
    • 326 mots

    Il est l'auteur d'une somme considérable d'ouvrages ayant essentiellement trait à l'étude des peintres du xviie siècle, dont Nicolas Poussin, Georges de la Tour, Simon Vouet, Sébastien Bourdon, Jacques Stella, et les frères Le Nain. En tant que commissaire d'expositions, Jacques Thuillier mit à l'honneur Charles Le Brun (1963), Simon Vouet aux galeries nationales du Grand Palais (1991), Lubin Baugin au musée des Beaux-Arts d'Orléans (2002). Lire la suite 

  • PAUVERT JEAN-JACQUES (1926-2014)

    • Écrit par Sylvain PAPAVERO
    • 930 mots

    Avec ses premiers salaires, il achète un lot de livres sulfureux, comprenant Le Con d'Irène, d'Aragon ; Histoire de l'œil, de Georges Bataille, et Les 120 Journées de Sodome de Sade, édités hors commerce. Le texte du « divin marquis » l'ébranle. Avait-on jamais rien écrit d'aussi outrageant ? En 1945, il fonde les Éditions du Palimugre, édite une plaquette de Sartre, sans oublier Sade – ce « bloc d'abîme », comme le dira Annie Le Brun. Lire la suite 

  • JOURDAN LOUIS (1921-2015)

    • Écrit par Universalis
    • 453 mots

    L’acteur Louis Jourdan incarna – avec son physique de grand et beau brun au regard de braise et à la voix caressante – l’archétype du « French lover » courtois et élégant dans nombre de films américains – notamment ceux de Vincente Minelli, Madame Bovary (1949), d’après Flaubert, et, surtout, Gigi (1958), la comédie musicale écrite par A. J. Lerner et Frederick Loewe adaptée du roman de Colette. Lire la suite 

  • EPHRUSSI BORIS (1901-1979)

    • Écrit par Madeleine GANS, Piotr SLONIMSKI
    • 1 106 mots
    • 1 média

    Il fut, avec Philippe L’Héritier, Georges Teissier et Georges Rizet, l’un des principaux artisans de la renaissance de la génétique en France après 1935 et de son développement dans les universités françaises. Au sein de l’Institut de biologie physico-chimique à Paris, puis dans l'un des plus importants instituts du CNRS, le Centre de génétique moléculaire à Gif-sur-Yvette, Ephrussi a formé plusieurs générations de chercheurs, et l'école qu'il a fondée lui doit son originalité et sa cohésion. Lire la suite 

  • TEINTURES PRÉCIEUSES DE LA MÉDITERRANÉE (exposition)

    • Écrit par Monique LÉVI-STRAUSS
    • 1 086 mots

    Fixée sur les branches du chêne-kermès (Avau ou Agarras en provençal, d'où le nom de garrigue dans le midi de la France), la femelle se présente comme un pois de couleur brun rouge mat. On la récoltait lorsqu'elle était pleine de petits œufs rouges afin d'en extraire la teinture. Le pastel, appelé aussi guède, est une plante crucifère, seule source d'indigo indigène en Europe. Lire la suite 

  • CHARCHOUNE SERGE (1888-1975)

    • Écrit par Jacques ZEITOUN
    • 925 mots

    Au moment de la crise de 1929, Charchoune revient à la peinture d'après nature ; si les objets (pipe, carafe, bol, arbre) redeviennent présents, la couleur disparaît au profit de tons amortis, blanc sur blanc, brun sur beige, gris sur gris. Cette manière s'étend jusqu'en 1945, mais interfère dès 1940 avec des compositions sur le thème de l'eau puis sur des thèmes musicaux, deux thèmes majeurs que le peintre n'abandonnera plus. Lire la suite 

  • CHAMPAIGNE PHILIPPE DE (1602-1674)

    • Écrit par Robert FOHR
    • 1 046 mots
    • 5 médias

    Vers la fin de sa vie, devenu recteur, il y donnera des conférences sur Titien et sur Poussin, qui seront l'occasion d'affrontements avec le très dogmatique Le Brun. À cette date il est vrai, l'art complexe de Champaigne, que figent avec une froideur accrue ses élèves Nicolas de Platte-Montagne et Jean-Baptiste de Champaigne, son neveu, appartient à une sensibilité révolue. Lire la suite 

  • CAMONDO MUSÉE NISSIM DE, Paris

    • Écrit par Adrien GOETZ
    • 1 038 mots

     » Pour Moïse de Camondo, rien n'est innocent dans cette collection : portraits de Necker par Joseph-Siffred Duplessis ou de Sophie Le Couteulx par Élisabeth Vigée Le Brun sont là pour rattacher le maître des lieux aux grandes familles de banquiers cultivés du xviiie siècle, de nombreuses vues de Paris alternent avec des vedute de Venise, une aquarelle représente Chantilly. Lire la suite