Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

« Ed. de l'Etoile »

    • Filtrer les résultats par type

  • DANJON ANDRÉ (1890-1967)

    • Écrit par James LEQUEUX
    • 371 mots

    Astronomie sphérique et éléments de mécanique céleste (1re éd. 1952), et, avec André Couder, Lunettes et télescopes (1re éd. 1935). André Danjon meurt à Suresnes, près de Paris, le 27 avril 1967. Lire la suite 

  • LE RICHE NICOLAS (1972- )

    • Écrit par Jean-Claude DIÉNIS, Agnès IZRINE
    • 1 212 mots

    Kader Belarbi, autre danseur étoile de l'Opéra, le choisit pour incarner Heathcliff dans Les Hauts de Hurlevent (2002). On le retrouve ensuite dans L'Oiseau de feu (2003), Ivan le Terrible (2003), Les Épousés (2004), O Zlozony/O Composite (2004), Apollon (2007) ou encore Il Penseroso ed il Moderato (2007) de la chorégraphe sud-africaine Robyn Orlin. Lire la suite 

  • MYSTÈRE

    • Écrit par Édouard JEAUNEAU
    • 2 533 mots

    Ainsi, au xiie siècle, l'abbé Isaac de l'Étoile confiera à ses moines : « Pour moi, je l'avoue, ce sont partout les mystères qui me plaisent le plus. » (Patrologie latine, J.-P. Migne éd., t. CXCIV, col. 1729 D.) Les théologiens modernes Au cours des siècles, la notion a pris, comme on peut s'y attendre, des significations diverses. Au xve siècle, par exemple, on appelle « mystère » – sans doute par confusion de mysterium et ministerium – une composition dramatique sur un sujet religieux : telle la Passion d'Arnoul Gréban. Lire la suite 

  • ZARZUELA

    • Écrit par Juliette GARRIGUES
    • 2 933 mots
    • 2 médias

    La même année 1768, Ramón de la Cruz et Rodríguez de Hita obtiennent un succès encore plus grand avec Las segadoras de Vallecas (« Les Moissonneuses de Vallecas », Teatro del Príncipe, 3 septembre), zarzuela burlesca pleine de chants populaires et de saveur rustique, qui, selon le musicologue Pablo Galonce, « révolutionne la zarzuela comme Gluck et son librettiste Ranieri de Calzabigi l'ont fait en 1762 dans le domaine de l'opéra italien avec Orfeo ed Euridice ». Lire la suite 

  • NEUTRINOS

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 4 031 mots
    • 2 médias

    La première contient l'électron (e) et le neutrino électronique (νe), regroupés en un couple (eG, νG) et un singlet (eD), les indices G et D indiquant l'état de polarisation (gauche ou droite) de la particule. La seconde et la troisième familles sont des répliques de la première, le muon (μ) et le tau (τ) remplaçant l'électron tandis que leurs neutrinos associés remplacent le neutrino électronique. Lire la suite 

  • COMÉDIE AMÉRICAINE, cinéma

    • Écrit par Joël MAGNY
    • 5 126 mots
    • 18 médias

    Dans le sillage d'Une étoile est née (version Cukor), le film musical tend ici vers le mélodrame. Les chansons, plus que la chorégraphie, jouent un rôle à la fois capital – le rôle principal est interprété par la pop-star Björk –, et secondaire quant à la fonction dramatique. Peut-on encore parler de comédie musicale ? Lire la suite 

  • PUBLICITÉ ET ART

    • Écrit par Marc THIVOLET
    • 6 509 mots
    • 1 média

    De l'art qui palpite et qui vive, pour Dieu ! et au panier toutes les bondieuseries du temps passé ! Au panier toutes les léchotteries à la Cabanel et à la Gérôme ! » (L'Art moderne, 1re éd., 1883, Stock). Certes, les « chromos » de Chéret sont préférés à ce que Huysmans considère comme de la mauvaise peinture, mais cela ne leur confère pas pour autant la dignité d'œuvre d'art. Lire la suite 

  • VOCALE DISTRIBUTION

    • Écrit par Sophie COMET, Denis MORRIER
    • 4 950 mots

    Tandis que le courant français, largement réticent devant les castrats (l'Orphée de Gluck est castrat alto à Vienne en 1762 – Orfeo ed Euridice –, mais ténor à Paris en 1774 – Orphée et Eurydice), oppose le haute-contre à la basse-taille. Au premier, des héros mythologiques ou marquants : Renaud (Armide, 1686) et les rôles-titres de Persée (1682) et Phaéton (1683) de Lully, Hippolyte (Hippolyte et Aricie, 1733), Castor (Castor et Pollux, 1737), et les rôles-titres de Dardanus (1739) et de Zoroastre (1749) de Rameau. Lire la suite 

  • POLICIER ROMAN

    • Écrit par Claude MESPLÈDE, Jean TULARD
    • 16 394 mots
    • 14 médias

    L'expression « roman policier » a toujours constitué une dénomination réductrice, et les multiples tentatives faites pour le définir ou le codifier n'ont jamais été satisfaisantes – Edgar Allan Poe dans « Genèse d'un poème », S. S. Van Dine, en 1928, dans un article de l'American Magazine. Dès sa naissance, ce genre littéraire est vite devenu insaisissable parce que multiforme et indéfinissable globalement. Lire la suite 

  • LOGIQUE

    • Écrit par Robert BLANCHÉ, Jan SEBESTIK
    • 12 972 mots
    • 3 médias

    Ce n'est qu'à une époque relativement récente qu'on a vraiment commencé à s'intéresser à l'histoire de la logique. Jusqu'au milieu du xixe siècle régnait en effet l'idée que la logique n'avait pas d'histoire, étant, pour l'essentiel, sortie « close et achevée » de l'esprit d'Aristote. Le renouveau de la logique depuis 1850 environ a peu à peu permis de replacer Aristote dans une perspective historique, de comprendre la signification et la portée de la logique stoïcienne, d'apprécier les travaux des scolastiques, de reconnaître en Leibniz un précurseur des conceptions modernes. Lire la suite