Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

« Arctique »

  • Préciser avec l'index

    • Filtrer les résultats par type

  • ARCTIQUE OCÉAN

    • Écrit par Robert KANDEL, Jean-Pierre PINOT
    • 2 832 mots
    • 5 médias

    L'océan Arctique constitue l'essentiel de la Méditerranée arctique, la plus importante des mers bordières de l'océan Atlantique. Il s'ouvre sur celui-ci, sur 400 km de largeur, entre le Spitzberg et le Groenland ; sa surface totale est de l'ordre de 12 millions de kilomètres carrés. La plus grande partie de cette mer intérieure, dont le pôle Nord occupe approximativement le centre, est couverte de glaces permanentes, d'où ses noms traditionnels d'océan Glacial Arctique et de mer Polaire Arctique. Lire la suite 

  • ARCTIQUE (géopolitique)

    • Écrit par François CARRÉ
    • 6 852 mots
    • 2 médias

    Ainsi le statut juridique de l'océan Arctique, non résolu jusqu'à présent car jugé secondaire, trouve une acuité nouvelle. Le statut de l'océan Arctique Alors que les hautes latitudes australes, largement continentales, sont régies depuis 1959 par le traité de l'Antarctique, il n'y a rien de tel dans l'Arctique. L'océan boréal est soumis aux dispositions du droit de la mer contenues dans la convention de Montego Bay, adoptée en 1982. Lire la suite 

  • PRÉCOLOMBIENS Amérique du Nord et Arctique

    • Écrit par Patrick PLUMET
    • 8 902 mots
    • 18 médias

    La préhistoire de l'Arctique et la formation de l'Esquimau L'Arctique esquimau s'étend de la Tchoukotka, la péninsule extrême-orientale de l'Eurasie, au Groenland. Dans la partie centrale et orientale de cet immense territoire dominé par la toundra ou le désert arctique, les populations désignées habituellement sous le nom d'Esquimaux furent les premiers et les seuls occupants jusqu'à l'arrivée des Européens. Lire la suite 

  • PRÉDORSÉTIEN

    • Écrit par Patrick PLUMET
    • 175 mots

    Le terme anglais pre-Dorset désigna d'abord, après 1925, les formations archéologiques de l'Arctique canadien antérieures au Dorsétien et dont les relations avec ce dernier n'étaient pas encore comprises. Depuis 1968, des fouilles effectuées à l'extrémité nord-ouest de l'Arctique québécois ont montré que le Dorsétien avait évolué à partir d'un « Prédorsétien » régional et qu'aucune influence extérieure ne semblait nécessaire pour expliquer cette évolution. Lire la suite 

  • THULÉEN

    • Écrit par Patrick PLUMET
    • 940 mots
    • 2 médias

    Les Thuléens se retrouvèrent très rapidement jusqu'au nord-ouest du Groenland et au nord de la terre d'Ellesmere, puis dans le reste de l'Arctique. Ces nouveaux venus y adoptèrent les lampes à huile, les récipients en stéatite et l'iglou de neige de leurs prédécesseurs dorsétiens, qui disparaissent archéologiquement entre 1350 et 1500 après J.-C. Dans l'Arctique canadien et au Groenland, les Inuit sont les descendants directs des Thuléens. Lire la suite 

  • INDÉPENDANCIEN

    • Écrit par Patrick PLUMET
    • 181 mots

    La première semble être la plus ancienne manifestation de la Tradition microlithique de l'Arctique dans l'Arctique oriental. L'Indépendancien se distingue par les formes assez standardisées et précises des outils, une proportion importante de pointes à pédoncule effilé, une fine denticulation des bords des objets bifaciaux, l'absence de pierre polie et de lame d'herminette. Lire la suite 

  • TARA, goélette

    • Écrit par Anna DENIAUD, Christian SARDET
    • 3 745 mots
    • 6 médias

    Durant Tara Oceans, seul l'océan Arctique avait manqué dans l'effort de collecte et d'analyse. Il y a donc un intérêt très important à pouvoir comparer la biodiversité marine arctique avec la biodiversité des autres provinces océaniques, dans un contexte de transformations majeures de cette région. Parallèlement, de nouvelles études sur les particules de plastique et sur les traces de polluants (notamment les différentes formes de mercure présentes dans l'air, l'eau et les échantillons de plancton) dans cette région arctique sont entreprises. Lire la suite 

  • WATT-CLOUTIER SHEILA (1953- )

    • Écrit par André BÉLISLE
    • 978 mots

    Cette pétition, appuyée par un document de 167 pages et déposée à Washington en décembre 2005, accuse sans ménagement le gouvernement américain d'être le principal acteur des bouleversements climatiques, géographiques et culturels accablant son peuple et l'Arctique dans son ensemble. Ce document, qui a eu une résonance mondiale extraordinaire, fait clairement et majoritairement porter par la société de consommation américaine et son appétit insatiable pour les combustibles fossiles la responsabilité des impacts extrêmement dommageables pour les humains et la faune de l'Arctique. Lire la suite 

  • NORD CANADIEN

    • Écrit par Caroline DESBIENS
    • 1 178 mots
    • 1 média

    De prime abord, il faut distinguer la partie située au nord du cercle arctique, désignée comme le Grand Nord, et celle du Moyen Nord – soit la zone de transition entre la forêt boréale et le cercle arctique, qui varie en fonction des spécificités morphologiques et climatiques. La région est riche en gisements minéraux, en particulier de diamant, d’or, d’argent, d’uranium, de terres rares, de fer, de zinc et de cuivre. Lire la suite 

  • POLAIRES MILIEUX

    • Écrit par Roger COQUE, François DURAND-DASTÈS, Yvon LE MAHO
    • 8 307 mots
    • 6 médias

    À l'inverse, en Arctique où s'avancent des continents à de très hautes latitudes, la traversée de ces derniers par de grands fleuves issus de régions plus méridionales fait bénéficier l'océan Arctique d'eaux riches en nutriments. La chaîne trophique arctique, dans laquelle les populations de chouettes harfang évoluent en fonction de celles des lemmings – la population de ces petits mammifères fluctuant à son tour en fonction de la végétation –, est par conséquent sans équivalent dans la zone antarctique. Lire la suite