Hiroshima et la capitulation du Japon, 1945