Transports : vol d'un avion à réaction

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Interactions entre forces aérodynamiques et forces de propulsion.


Les avions de grande taille sont dotés d'un système très élaboré de volets qui modifient la configuration des ailes en fonction des conditions de vol.

Au décollage, le pilote déploie les volets de bord d'attaque et abaisse les volets de bord de fuite. La surface de l'aile se trouve ainsi augmentée, ce qui permet d'accroître sa portance.

En vol horizontal, les volets de bord d'attaque et de bord de fuite sont rentrés afin que la traînée, c'est-à-dire la résistance de l'air sur l'aile, soit la plus faible possible.

Pour descendre, le pilote réduit la puissance des moteurs, en même temps qu'il redéploie les volets de bord d'attaque et de fuite pour augmenter la traînée.

Lors de l'atterrissage, les spoilers sont déployés. Ils augmentent la résistance à l'air opposée par les ailes. Cette manœuvre, jointe au freinage des roues, fait rapidement perdre de la vitesse à l'avion.