Cycle de l'eau

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

L'eau de notre planète est répartie entre des « réservoirs » interconnectés. Les transferts de l'un à l'autre constituent le cycle de l'eau.


Près des trois quarts de la surface de la Terre sont couverts d'eau. Sous l'effet de la chaleur du Soleil, l'eau s'évapore et s'élève dans l'atmosphère où elle se condense en nuages.

Lorsque les gouttes d'eau atteignent une certaine taille, des précipitations se produisent sous forme de pluie, de neige ou de grêle, selon la température.

Une part de l'eau est absorbée par les plantes qui la restituent par évapotranspiration. Les animaux prélèvent aussi une part de cette eau et la rendent au milieu par la respiration et l'excrétion. Le reste des eaux s'infiltre dans le sol et y circule dans des nappes souterraines, ou forme des cours d'eau superficiels qui modèlent le paysage.

Tout au long de ce processus, l'eau ne cesse de s'évaporer et le cycle peut ainsi recommencer.