Cycle de l'azote

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Gazeux, minéral ou organique, l'azote est au centre d'un système d'échanges fondamental pour la biosphère : le cycle de l'azote.


L'azote gazeux constitue 78 p. 100 des gaz atmosphériques. Il est un élément indispensable à tous les organismes vivants qui l'utilisent pour synthétiser les protéines.

Cependant, il n'y a que quelques bactéries et quelques algues qui soient capables de le fixer et de le combiner à l'hydrogène pour produire l'ammoniac.
Quand l'ammoniac s'incorpore au sol, les nitrobactéries le décomposent en nitrite puis en nitrate. Ce phénomène, connu sous le nom de nitrification, permet aux plantes d'intégrer l'azote à leur métabolisme.

Les végétaux sont consommés à leur tour par les organismes supérieurs participant à la chaîne alimentaire. Le nitrate réintègre le sol à leur mort ou sous forme d'excréments.

Grâce à l'action dénitrifiante de certaines bactéries, l'azote retourne dans l'atmosphère et le cycle est ainsi refermé.