Ploïdie et méiose

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Etapes de la division d'une cellule en quatre gamètes, ou cellules sexuelles, possédant chacune la moitié du nombre de chromosomes de la cellule originelle.


La fécondation double le nombre chromosomique (diploïdie 2N). La méïose, le dédouble en revenant au nombre typique (haploïdie N) des gamètes.

Pour cela, dans la méiose en prophase d'une première division, les chromosomes homologues s'apparient et échangent une partie de leurs chromatides puis se repoussent et se séparent, tandis que l'enveloppe nucléaire et les nucléoles disparaissent. Les chromosomes homologues, encore reliés deux par deux, se disposent sur la plaque équatoriale d'un fuseau achromatique, puis ils se disjoignent. Une première division cellulaire sépare ensuite deux cellules à N chromosomes.


Après une brève interphase, les chromosomes se contractent, se repositionnent sur la plaque équatoriale et la membrane nucléaire disparaît à nouveau. Les centromères se scindent et chaque chromatide migre vers un pôle cellulaire. Une seconde division du cytoplasme se produit pendant que réapparaissent les membranes nucléaires autour des quatre nouveaux jeux de N chromatides.