Membrane cellulaire

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Description et physiologie de la membrane cellulaire.


La plupart des cellules sont recouvertes, au-delà de leur membrane, d'une enveloppe. Toutes les cellules végétales ont ainsi une paroi rigide en cellulose. Dans les cellules animales comportant cette enveloppe, celle-ci est appelée glycocalix. Elle est composée de glycoprotéines et de glycolipides.

Une fois franchie cette enveloppe apparaît la membrane plasmique, double couche de protéines globulaires et de phospholipides. Les protéines peuvent être transmembranaires, lorsqu'elles traversent de part en part la double couche, ou périphériques lorsqu'elles sont fixées sur l'une des faces de la membrane. La membrane plasmique, semi-perméable, a une fonction de régulation des échanges avec le milieu (réception d'informations, absorption et rejet de particules). Elle participe aussi aux processus du mouvement cellulaire.