Destruction de Pompéi par le Vésuve

Crédits : Encyclopædia Universalis France

La première éruption du Vésuve à avoir été répertoriée est aussi la plus célèbre. En l'an 79, sans signe avant-coureur ou presque, le Vésuve entre en éruption et anéantit la cité romaine de Pompéi ainsi que ses voisines Herculanum et Stabies. Pendant trois jours, les matériaux volcaniques jaillissent de la montagne en se répandant dans l'air et recouvrent le paysage de cendres. Pompéi, située à 7 kilomètres du volcan, est ensevelie sous 5 mètres de cendres. Elle ne sera redécouverte qu'au XVIIIe siècle. Soudainement figé par la catastrophe, protégé de l'érosion et des pillages, le site offre un témoignage exceptionnel de la vie quotidienne d'une ville romaine au Ier siècle de notre ère. Des moulages dramatiques réalisés dans la gangue de cendres qui entourait des victimes matérialisent celles-ci au moment même où la mort les saisit, voici presque vingt siècles.