Origine de la Lune

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Les quatre principales hypothèses de formation du satellite.


Au cours des temps, diverses hypothèses ont été avancées pour expliquer l'origine de la Lune.

C'est la théorie de l'impact qui recueille aujourd'hui l'assentiment de la majorité des astronomes. Proposée en 1975, celle-ci suppose qu'un corps céleste d'une masse comparable à celle de Mars a percuté la Terre il y a 4,5 milliards d'années. La violence de la collision provoqua l'arrachement d'une bonne partie du manteau de la Terre qui constitua un anneau de débris autour de celle-ci avant de s'agglomérer au fil du temps pour former notre satellite. Ce scénario permet d'expliquer les similitudes constatées entre les roches lunaires et celles du manteau terrestre.

Mais il existe d'autres hypothèses.

L'hypothèse de la fission suppose que la Terre et la Lune formaient à l'origine un seul corps semi-liquide qui aurait, du fait de sa rotation rapide, adopté une forme ellipsoïdale jusqu'à sa dislocation en deux morceaux.

L'hypothèse de l'accrétion suppose la formation simultanée de la Terre et de la Lune à partir d'un même nuage géant de particules, avec constitution d'une planète double.

Une autre hypothèse suppose que les deux planètes sont d'origine distincte et que la Lune a été capturée par le champ de gravité de la Terre, devenant ainsi son satellite naturel.