Lucane

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Type de locomotion chez les insectes.


La locomotion des insectes terrestres est, en principe, simple. Nous prendrons l'exemple du lucane, ou cerf-volant, qui est un coléoptère. Le mâle possède d'énormes mandibules qu'il utilise lors des combats pour l'appariement.

Pour se déplacer, le lucane doit mouvoir ses six pattes de manière coordonnée. Lorsqu'il avance la patte antérieure gauche, la patte médiane se fixe au sol et la patte postérieure imprime au corps le mouvement vers l'avant. Puis c'est au tour de l'antérieure, de la médiane et de la postérieure droites d'agir de même.

Les pattes d'un même côté ne se chevauchent jamais, car elles ne travaillent pas sur le même axe longitudinal.
Quand une patte est appuyée sur le sol, elle est immobile : c'est le corps qui avance en pivotant sur l'axe de la patte.

En marche accélérée, les deux ondes de mouvement latéral se superposent au point d'atteindre, à vitesse maximale, une parfaite synchronisation de chaque paire de pattes.