Gélifraction

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Action du gel sur les reliefs rocheux.


Dans les régions montagneuses et polaires, la glace est un important agent d'érosion en provoquant la fragmentation des roches.

Ce phénomène de désagrégation mécanique, appelé généralement gélifraction, se produit quand l'eau de pluie ou du dégel s'infiltre dans les anfractuosités et les pores d'une masse rocheuse.

Sous l'effet de la baisse de la température, l'eau retenue dans ces cavités gèle et augmente de volume. La glace exerce ainsi une pression mécanique considérable sur ces roches et parvient à les disloquer.

La répétition du cycle gel-dégel provoque le détachement progressif de fragments rocheux qui s'accumulent sur les versants montagneux en formant des dépôts caractéristiques.