Agroalimentaire : la bière

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Méthode industrielle de brasserie.


Des grains d'orge ou d'autres céréales, de l'eau, du houblon et de la levure sont les ingrédients utilisés pour l'élaboration de la bière.

Le procédé de fabrication débute avec le maltage : on nettoie l'orge, on le sélectionne et on l'humidifie pour qu'il germe. L'amidon se transforme en sucre et en substances solubles et fermentables.

Une torréfaction brutale à l'air chaud stoppe brusquement la germination ; on obtient ainsi le malt qui, une fois moulu, est mélangé à l'eau pour former le moût.

Lors du brassage, le moût est chauffé et filtré. On y intègre le houblon qui donne à la bière son arôme et sa saveur amère caractéristique. À la suite de ces opérations, le moût est refroidi.

La fermentation principale se produit lorsque la levure est ajoutée au moût. Celle-ci se développe rapidement et fermente les sucres, ce qui produit de l'alcool et du gaz carbonique.

Après une seconde phase de fermentation, la bière est entreposée dans des cuves de maturation où elle acquiert la stabilité et le bouquet requis pour sa mise en bouteille.