Anschluss : Hitler à Vienne, 1938

Crédits : Pathé

Le 11 mars 1938, menacé par Hitler d'une intervention militaire, le chancelier autrichien Schuschnigg a démissionné.
Le 12, les troupes allemandes ont pénétré dans l'État fédéral d'Autriche et occupé Vienne. Le 14, Hitler y fait une entrée triomphale.
Quatre ans après l'échec du coup de force qui avait coûté la vie au chancelier Dollfuss, voici donc réalisée l'incorporation de l'Autriche au Reich, réclamée sur place par les groupes nazis de Seyss-Inquart. C'est à Linz, où il avait passé une partie de sa jeunesse, qu'Hitler, accueilli par un délire d'acclamations, a proclamé, le 13 mars, ce rattachement, l'Anschluss, qui fait de l'Autriche la "marche de l'Est", l'Ostmark, du Reich.
Frappées de stupeur, les démocraties protestent vainement.
Quant aux populations annexées, elles ne font pas mystère de leurs préférences : le 10 avril, les Autrichiens se prononcent à 99,75 p. 100 en faveur de l'Anschluss.