Afrique du Sud : premières élections multiraciales, 1994

Crédits : Pathé-ITN

L'Afrique du Sud voit se dérouler, du 26 au 29 avril 1994, les premières élections multiraciales de son histoire.
En dépit d'attentats et de menaces de boycottage, Noirs, Blancs, Indiens, Métis, désormais tous munis des mêmes droits politiques, participent à l'acte électoral qui fait de chacun d'eux des citoyens à part entière.
Proclamés le 6 mai, les résultats consacrent la victoire de l'A.N.C. de Nelson Mandela qui, avec près de 63 p. 100 des voix et 252 sièges sur 400, devance largement le Parti national du président sortant, Frederik De Klerk.

Trois ans après l'abolition officielle de l'apartheid, le principe "un homme, une voix" donne sa chance à une nouvelle communauté politique.