Altitude et vitesse des vents

Altitude et vitesse des vents

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Vitesse du vent zonal (superrotation) en fonction de l'altitude. Au-dessous de 60 km d'altitude, la vitesse du vent est déduite des mesures d'interférométrie à grande base (D.L.B.I.) permettant de reconstituer en trois dimensions la vitesse des sondes d'entrée de Pioneer Venus-2 (« nord », « jour », « nuit »), donc celle du vent à partir de calculs aérodynamiques. Au-dessus de 60 km d'altitude, la vitesse du vent dérive des différences entre les profils verticaux de pression mesurés par les trois sondes (différences « nord »/« nuit » et « nord »/« jour ») traités dans l'hypothèse de l'équilibre cyclostrophique. Le recouvrement des profils de vitesse calculés et observés entre 50 et 60 km d'altitude prouve la validité de cette hypothèse (d'après A. Seiff, 1983).