Moracées : inflorescences et infrutescences

Moracées : inflorescences et infrutescences

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Évolution des inflorescences et infrutescences chez les Moracées. Les inflorescences d'abord très lâches se condensent et deviennent unisexuées. Cette condensation n'est pas toujours identique dans les inflorescences mâles et femelles. Le réceptacle floral d'abord sphérique, les fleurs étant réparties à la face extérieure, devient plan, puis se déprime ; l'invagination s'accentue et il se transforme en une urne profonde, tapissée de fleurs femelles, mâles ou hermaphrodites. La réduction de cet ensemble conduit à l'inflorescence du Bosqueia qui mime plus ou moins une fleur (d'après E. Corner, A. Aubréville, J. Hutchinson et J. Dalziel).