Eurafrique : anomalies de Bouguer

Eurafrique : anomalies de Bouguer

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Gravimétrie appliquée à la mégatectonique : les anomalies de Bouguer dans l'ensemble eurafricain, d'après Coron et Bouvet (1971), simplifié. La figure représente seulement les anomalies négatives : on remarque que celles-ci caractérisent fondamentalement les continents qu'elles dessinent. En outre, elles sont particulièrement fortes sous les chaînes de montagnes, notamment les chaînes récentes périméditerranéennes qu'elles soulignent : on interprète cela en admettant un épaississement de la croûte continentale, légère, sous celles-ci. Enfin, on ne manquera pas de noter que la courbure de Gibraltar est soulignée par un arc d'anomalie négative très net ; ce qui, s'ajoutant à divers arguments tectoniques, conduit à considérer cette remarquable courbure comme un trait relativement permanent de l'ensemble eurafricain.