Séismes médio-océaniques : compression et dilatation