Anomalies magnétiques dans l’Atlantique nord

Vignette de Anomalies magnétiques dans l’Atlantique nordVignette de Anomalies magnétiques dans l’Atlantique nordVignette de Anomalies magnétiques dans l’Atlantique nord
Anomalies magnétiques dans l’Atlantique nord

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Anomalies magnétiques dans l’Atlantique nord

En a, localisation des anomalies magnétiques de part et d'autre d'une portion de la dorsale médio-atlantique située au sud-est de l'Islande (dorsale dite de Reykjanes). En b, disposition générale, d'après F. J. Vine (1966), de ces anomalies avec, en bleu foncé, les anomalies positives. En c, profils magnétiques correspondants, perpendiculaires à la ride, d'après J. H. Heirtzler, X. Le Pichon & J. G. Baron (1966). Les valeurs indiquées donnent l'intensité du champ magnétique. Les deux caractéristiques fondamentales sont le parallélisme des anomalies par rapport à la dorsale et leur remarquable symétrie deux à deux de part et d'autre de la dorsale.