Potentiels postsynaptiques intracellulaires

Potentiels postsynaptiques intracellulaires

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Potentiels postsynaptiques intracellulaires d'un neurone moteur, précédés (flèches) par les P.A. afférents captés, très déformés, par l'électrode intracellulaire. En haut : à gauche, effet dépolarisant ; à droite, effet hyperpolarisant. En bas : à gauche, la stimulation, plus forte, a fait naître un P.A. greffé sur le P.P.S.E. ; à droite, la stimulation inhibitrice précédant l'excitatrice a empêché le P.P.S.E. d'atteindre le seuil indiqué par les tiretés (recomposé d'après L. Brock, J. Coombs et J. C. Eccles, 1952).