Interprétation des images de cryofracture

Interprétation des images de cryofracture

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Schéma d'interprétation des images de cryofracture. Le clivage se produisant dans la bicouche lipidique de la membrane thylacoïdale, les répliques concernent les surfaces 1 à 4. La réplique 1 décèle le facteur CF1, visible surtout en coloration négative (fig. 10 a). Les répliques 3 et 4 sont complémentaires et révèlent les 2 types de particules intégrées dans la membrane (petites particules, pp, de 70-80 Å et grosses particules, gp, de 160-170 Å, dont l'hétérogénéité est perceptible sur les clichés tels que fig. 8). De plus, ces répliques 3 et 4 peuvent concerner soit une zone granaire (partition) soit une zone intergranaire (fret). Dans ce dernier cas, les grosses particules (gp) sont rares ou absentes.