Cône de sapin pectiné

Cône de sapin pectiné

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Schéma d'un jeune cône de sapin pectiné. Le cône est assimilé à une inflorescence ; l'« écaille » résulterait de la contraction d'un axe secondaire portant deux feuilles ovulifères (les ovules) et une feuille stérile (le sommet de l'écaille).