Procédé argentique

Procédé argentique

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Alors qu'il suffit d'une quantité d'énergie minime pour impressionner la surface sensible (a), il faut une quantité d'énergie infiniment plus grande pour transformer par le développement l'image latente en image visible. Cette énergie est apportée par le révélateur (b).