Configuration au Crétacé inférieur

Configuration au Crétacé inférieur

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Reconstitution du Pacifique nord au Crétacé inférieur. Cette configuration des plaques est déduite de la série des anomalies magnétiques d'âge mésozoïque (de M0 à M37) pour l'isochrone ou anomalie magnétique M1 dont l'âge absolu est estimé à 122 millions d'années. Les linéations magnétiques du Japon entre le plateau de Shatsky et l'archipel japonais, les linéations magnétiques d'Hawaii entre les plateaux de Shatsky et de Hess et les monts du Pacifique central ainsi que les linéations magnétiques de Phoenix entre le plateau d'Ontong-Java, les îles Marshall-Gilbert et le plateau de Magellan permettent de déduire l'existence de trois plaques, nommées Izanagi, Farallon et Phoenix, qui coexistaient alors avec la plaque Pacifique. Ces trois plaques s'écartaient de la plaque Pacifique, qui était encore de taille modeste, et s'éloignaient les unes des autres par l'intermédiaire d'au moins cinq dorsales. C'est dans le secteur compris entre les plus anciennes linéations magnétiques de Phoenix, d'Hawaii et du Japon (anomalie M37, d'âge callovien) que se situe la croûte la plus âgée de l'océan Pacifique dans la zone magnétique calme du Jurassique du bassin de Pigafetta.