Cinétique de réassociation des chaînes d'ADN

Cinétique de réassociation des chaînes d'ADN

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Cinétique de réassociation des chaînes d'ADN. L'ADN est fragmenté mécaniquement, chauffé au-delà de la température de fusion, puis refroidi. On mesure la vitesse de réassociation en fonction du temps. On a une courbe en trois paliers correspondant le premier aux fragments très répétitifs, donc à probabilité de réassociation élevée, le deuxième aux fragments moyennement répétitifs, le troisième aux fragments uniques ou presque uniques, qui se réassocient lentement.