Contrôle du tonus musculaire

Contrôle du tonus musculaire

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Contrôle du tonus musculaireL'élongation du muscle engendre à partir du fuseau musculaire une décharge d'influx afférents qui activent les motoneurones a provoquant l'augmentation du tonus musculaire (réflexe myotatique). De plus, les motoneurones ? accroissent la décharge des fuseaux musculaires et contribuent à entretenir le tonus musculaire. Les voies réticulo- et vestibulo-spinales exercent des influences facilitatrices et inhibitrices sur les motoneurones a et ?.L'hypotonie peut résulter :1o de l'abolition du contrôle supraspinal sur les motoneurones, en particulier ? (anesthésiques, barbituriques, relaxants musculaires, chlorpromazine) ;2o d'une inhibition de la transmission entre les afférents et les motoneurones a ;3o d'une curarisation sélective des fibres ? (phase de l'atonie de Bremer des curarisants).