Relation tension systolique-longueur

Relation tension systolique-longueur

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Relation tension systolique (Ts) – longueur (L). La partie des courbes tracée en trait plein correspond au domaine de validité de la loi de Starling. En bas, on a figuré la disposition des myofilaments dans les deux cas extrêmes.