Types principaux de mers marginales

Types principaux de mers marginales

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Les deux types principaux de mers marginales. En a, les mers du type de la mer du Japon, en régime tectonique extensif (cf. fig. 3), sont situées au-dessus du plan de Wadati-Benioff et au-delà de l'arc insulaire par rapport à la fosse de subduction ; en b, les mers du type de la mer de Chine méridionale (cf. fig. 4) sont situées au-dessous du prolongement du plan de Wadati-Benioff et en deçà de l'arc insulaire par rapport à la fosse de subduction ; à la fois en extension et en compression, elles finissent par disparaître dans la subduction. Si l'ouverture des mers du type de la mer du Japon peut être attribuée aux conséquences de la subduction, il n'en va pas de même pour celles du type de la mer de Chine méridionale, du moins dans leur stade actuel, et l'ouverture doit alors être attribuée à un autre processus (cf. fig. 7). Dans le cas des mers du type de la mer du Japon, la relation ouverture-subduction n'est d'ailleurs pas certaine non plus (cf. fig. 8). L'ouverture des mers marginales peut être dans un stade plus ou moins avancé (cf. fig. 5), plus ou moins complexe (cf. fig. 6), et laisser persister des blocs continentaux dispersés, ce qui est le cas précisément de la mer du Japon (cf. fig. 3).