Thasos, 400 avant J.-C.

Thasos, 400 avant J.-C.

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Vue axonométrique restituée de l'îlot I du quartier de la Porte du Silène, à Thasos, vers 400 avant J.-C. Plusieurs fois remanié depuis sa construction, vers 500 avant J.-C., il se compose alors de trois maisons de taille et d'articulation très différentes, dont le caractère atypique s'explique peut-être par la fonction marchande de cette zone, située à proximité du rempart. Sur la rue qui longe celui-ci, au sud, s'ouvre à l'ouest une maison à pièce unique (6,20 m × 5,15 m), comme on en connaît surtout à la période archaïque. La maison d'angle est plus complexe, avec un espace intérieur très morcelé et une petite cour. La maison nord est constituée d'une grande salle (9 m × 6 m), dont la colonnade axiale a pu supporter un étage, et de deux pièces contiguës au nord. Les sols sont en terre battue ; les portes sont surélevées à cause de ruissellements torrentiels qui amèneront l'abandon du quartier un siècle plus tard (d'après Y. Grandjean, « Recherches sur l'habitat thasien à l'époque grecque », II, École française d'Athènes, Athènes, 1988).