Génome phagique

Génome phagique

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Un cas très particulier d'organisation d'un génome phagique : celui du phage T4. L'ADN du phage est synthétisé sous forme de concatémères, c'est-à-dire de longues molécules constituées de génomes phagiques associés les uns au bout des autres. Lors de la morphogenèse virale, l'ADN phagique encapsidé comporte un génome entier plus un fragment du génome suivant qui est donc analogue à celui du début du concatémère. Dans l'ADN du premier phage, on trouve à une extrémité les séquences correspondant aux segments 1 et 2 et les mêmes séquences se retrouvent à l'autre extrémité et ainsi de suite, comme le montre la figure. On obtient donc des phages dont les extrémités de l'ADN sont différentes mais qui contiennent les mêmes gènes (d'après « Virologie générale et moléculaire », de L. Hirth et M. Girard, Doin, Paris).