Phage à ARN

Phage à ARN

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Structure du génome d'un phage à ARN : le phage MS2. Le schéma du haut donne la succession des 3 principaux gènes (ou cistrons) qui caractérisent le phage MS2. Les régions en noir et les chiffres qui les surmontent indiquent le nombre de nucléotides qui constituent les régions non traduites du génome. Les régions en jaune et les chiffres qui leur correspondent représentent les gènes. La protéine A est une protéine qui est représentée à raison d'une par particule virale et qui « ferme » la capside. La protéine REP est la partie de l'enzyme de réplication codée par le génome viral. La structure de l'ARN est indiquée dans la figure du bas et les traits perpendiculaires indiquent l'appariement entre nucléotides. Cette structure repliée joue un rôle fondamental dans la régulation de l'expression des différents cistrons (d'après « Virologie générale et moléculaire », de L. Hirth et M. Girard, Doin, Paris).