Hybridation moléculaire

Hybridation moléculaire

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Hybridation moléculaire : le Southern blot. Le Southern blot (du nom de l'inventeur de la technique, E. M. Southern) consiste à détecter sur un filtre un fragment d'ADN, par exemple obtenu après coupure de l'ADN génomique par une enzyme de restriction. L'encart situé après la quatrième étape du schéma montre comment la sonde radioactive (ici un fragment d'ADN double brin dénaturé) s'hybride spécifiquement sur le filtre avec le fragment d'ADN dénaturé comportant la même séquence.