Conductance intermembranaire et cellules polarisés

Conductance intermembranaire et cellules polarisés

Crédits : Encyclopædia Universalis France

À droite, circuits électriques simulant les accroissements de la conductance intramembranaire (sodique puis potassique) qui sont à la base du P.A. (l'accroissement transitoire de conductance est grossièrement imité par une manœuvre d'interrupteur qui fait passer résistances de l'infini à une faible valeur et retour).À gauche, schémas de cellules polarisées montrant les principaux transports ioniques transmembranaires (les flèches sont noires dans les espaces où l'ion correspondant a la plus forte concentration).