Copépodes : types de développement chez les parasites

Copépodes : types de développement chez les parasites

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Deux exemples de types de développement chez les copépodes parasites. Dans le cas de Lernaeocera branchialis, on a le stade nauplius (a), le stade copépodite (b) et le dernier stade asexué (c). Le mâle (d) et la femelle (e) s'accouplent. Cette dernière se fixe et se transforme (g) pour prendre sa forme définitive (g). Chez Haemocera danae, le stade nauplius (a'), une fois dans son hôte (un annélide), se transforme en une masse cellulaire (b'), qui développe de grands lobes nourriciers (c' et d'). Après une dernière métamorphose (e'), l'animal se libère de son hôte et prend sa forme d'adulte (f').