Cœur de l'embryon humain : cloisonnement longitudinal