Formation des puffs et développement larvaire

Formation des puffs et développement larvaire

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Relation entre le spectre de formation des puffs et le développement larvaire. À gauche, bras long du chromosome E de « Sarcophaga bullata » avec les bandes caractéristiques des chromosomes polyténiques. L'évolution des différentes bandes en puffs reflète des différences dans l'activité des gènes situés dans les régions chromosomiques correspondantes. Par exemple les régions 2 et 5, actives durant la vie larvaire, sont inactives dans la prépupe. Certains puffs comme 1 et 3 persistent durant toute la métamorphose mais peuvent être amplifiés (3) à un stade précis du développement (d'après Whitten, 1969).