Erucamide

Erucamide

Crédits : Encyclopædia Universalis France

En a, séparation de 21 additifs de polymères par chromatographie en phase supercritique. La colonne a une longueur de 10 m et un diamètre intérieur de 50 µm). La phase stationnaire est le méthylpolysiloxane réticulé sur les parois d'une colonne en silice fondue (épaisseur du film : 0,25 µm). La phase mobile est le dioxyde de carbone CO2 à 140 °C ; le gradient de pression est de 150 à 350 bars à 3 bars par minute après une élution isobare à 150 bars pendant 12 minutes. La quantité de chaque produit injecté est de 20 ng. En b, spectre infrarouge de l'Erucamide. Spot : spectre obtenu à la sortie de la colonne chromatographique en recueillant le pic de l'Erucamide (pic n° 8 en a) sur un disque de bromure de potassium. Réf. : spectre du produit de référence pastillé avec du bromure de potassium.