Écaille de couverture

Écaille de couverture

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Écaille de couverture. L'écaille de couverture représentée est enracinée axialement. Sa nature d'écaille de couverture tient à son décollement, au-dessus du socle resté horizontal, à la faveur de terrains particulièrement plastiques (figurés en noir sur le schéma). Ce niveau plastique est souvent formé d'argiles gypseuses ou salifères ; en France, il s'agit souvent du Trias comme dans le Jura, la partie externe des Alpes, la Provence ou les Pyrénées.